•   
  •   

Monde Inde. Au moins 21 morts et 96 personnes portées disparues en mer dans le sillage du cyclone Tauktae

10:05  18 mai  2021
10:05  18 mai  2021 Source:   ouest-france.fr

Bretelles de l'État indien pour Tauktae, le cyclone «le plus sévère» en décennies

 Bretelles de l'État indien pour Tauktae, le cyclone «le plus sévère» en décennies Près de 150 000 personnes ont été déplacés de leur domicile dans l'État indien de Gujarat à la sécurité et aux autorités ont fermé des ports et un aéroport principal comme le cyclone le plus intense de plus de Deux décennies ont rua la côte ouest. © Les gens déplacent un bateau de pêche à un endroit de pêche à un endroit plus sûr le long de la côte devant le cyclone Tauktae à Veraval dans ...

Une rue inondée lors du passage du cyclone Tauktae, à Mumbai, le 17 mai. © STR/EPA/MAXPPP Une rue inondée lors du passage du cyclone Tauktae, à Mumbai, le 17 mai.

Le cyclone Tauktae, qui a déjà provoqué l’évacuation de plus de 200 000 personnes en Inde, a aussi fait au moins 21 morts dans le pays.

Quelque 96 personnes sont portées disparues ce mardi 18 mai après le naufrage de leur embarcation au large des côtes de Bombay, dans l’ouest de l’Inde, après le passage du cyclone Tauktae, a annoncé la Marine indienne dont deux navires et des hélicoptères aident pour les recherches.

La barge, qui transportait 273 personnes, était partie à la dérive lundi, alors que des vents puissants s’abattaient sur la côte occidentale de l’Inde. Un total de 177 passagers ont pu être secourus dans « des conditions de mer extrêmement difficiles », a précisé la Marine sur Twitter.

Monster Cyclone Batters CoVid-Stricken Côte ouest de l'Inde

 Monster Cyclone Batters CoVid-Stricken Côte ouest de l'Inde Un cyclone monstre frappait l'Inde Mardi, avec des vents puissants et des rondes de conduite, laissant au moins 20 personnes mortes et interrompt le programme de vaccins que le pays a besoin de toute urgence à son éclosion de Covid-19 sous contrôle.

L’extrême violence de la tempête

Les opérations de secours devaient se poursuivre toute la journée, a déclaré le ministère de la Défense, malgré des conditions maritimes compliquées par l’extrême violence de la tempête.

Tauktae, qui déjà fait au moins 21 morts et provoqué l’évacuation de près de 200 000 personnes, a touché terre lundi au Gujurat, sous la forme d’une tempête cyclonique extrêmement violente, avec des rafales atteignant 185 kilomètres à l’heure, selon le département météorologique indien.

La plus puissante tempête tropicale à frapper la région depuis des décennies a fait des victimes dans les États occidentaux de l’Inde, du Kerala, de Goa, du Maharashtra et du Gujarat, tandis que des vents d’une force redoutable emportaient les nombreuses habitations de fortune, déracinaient arbres et pylônes électriques.

L'Inde menacée par un autre cyclone après Tauktae qui a fait au moins 110 morts .
Un cyclone est en formation dans le golfe du Bengale, dans l'est de l'Inde, ont averti les météorologues indiens jeudi, après Tauktae, la plus violente tempête cyclonique de ces dernières décennies à frapper le pays, qui a fait au moins 110 morts. En mai dernier, plus de 110 personnes sont mortes après que le "super cyclone" Amphan a ravagé l'est de l'Inde et le Bangladesh dans le golfe du Bengale. Selon des experts, la mer d'Arabie, où était né Tauktae, connaît davantage de cyclones violents que par le passé, imputables au réchauffement climatique.

usr: 0
C'est intéressant!