•   
  •   

Monde Covid-19 : en France, 62 nouveaux décès, 19 701 malades hospitalisés

02:30  25 mai  2021
02:30  25 mai  2021 Source:   abonnement.leparisien.fr

TRIBUNE. "Pourquoi il faut se mobiliser contre la sclérose tubéreuse de Bourneville"

  TRIBUNE. Le député Olivier Damaisin lance un appel en faveur des malades de la sclérose tubéreuse de Bourneville (STB), à l'occasion de la journée de prise de conscience mondiale sur cette maladie rare organisée samedi. Avec le président de la seule association qui milite pour la recherche autour de cette maladie, l'élu, qui vient de perdre son fils, demande que "cesse les ruptures d’égalité"."Il y a quelques jours, mon fils, Florentin, âgé de 27 ans, nous a quittés des suites d'une maladie génétique rare : la sclérose tubéreuse de Bourneville (STB). Cette maladie touche environ 8.000 personnes en France, ce qui est déjà beaucoup pour une maladie dite 'rare'.

Le Parisien © Fournis par Le Parisien Le Parisien

L’essentiel

  • En France, 62 personnes sont décédées du nouveau coronavirus ces dernières 24 heures, 108 687 depuis le début de l’épidémie.
  • Moins de 20 000 Français (ndlr, 19 701 personnes) sont hospitalisés en raison du Covid-19. Le dernier bilan fait état de 3 496 personnes actuellement dans un service de soins critiques. La baisse de la pression hospitalière se poursuit.
  • Plus de 23 millions de Français ont reçu au moins une injection de vaccin (34,82 de la population majeure) et près de 9,8 millions ont reçu deux doses.
  • Dans le monde, la pandémie a tué au moins 3 454 000 personnes. Plus de 1,6 milliard de doses de vaccins ont été administrées.

21h15. Ce direct est à présent terminé. Merci d’avoir suivi l’actualité de ce lundi avec nous. Bonne soirée et à demain pour suivre l’évolution de la pandémie en France et dans le monde.

sont surprenant les enfants admis pour Covid, l'étude suggère

 sont surprenant les enfants admis pour Covid, l'étude suggère Les hôpitaux © fournis par le courrier quotidien MailonLine Logo Hospitalisations des enfants pour Covid-19 est probablement surmontée de 45%, une nouvelle étude suggère. sur 117 enfants qui ont testé positif ont été traités comme des patients hospitalisés de l'hôpital pour enfants de Stanford de l'Université de l'Université de Stanford, 53 n'étaient probablement pas assez malades du virus lui-même pour avoir besoin d'un traitement hospitalier.

21h05. Haïti en état d’urgence sanitaire pour huit jours. Les autorités haïtiennes ont déclaré lundi l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du pays pour une période de huit jours face à une augmentation du nombre de cas de Covid-19, après la détection des variants anglais et brésilien. Requis depuis mai 2020 en Haïti mais largement délaissé par les habitants, le port du masque est à nouveau déclaré obligatoire dans les lieux d’accueil du public sous peine d’amende, indique l’arrêté présidentiel publié lundi. Un couvre-feu est instauré de 22h à 5h du matin sur l’ensemble du territoire où des points de lavage des mains doivent être installés dans tous les bâtiments privés et publics.

20h30. Air Algérie reprendra des vols vers 4 pays dès le 1er juin. Après une suspension de plus de 15 mois, trois vols hebdomadaires de et vers la France seront assurés à partir du 1er juin par la compagnie algérienne à raison de deux vols de/vers Paris et un vol de/vers Marseille, en plus d’un vol hebdomadaire qui sera assuré de et vers la Turquie (Istanbul), l’Espagne (Barcelone) et la Tunisie (Tunis).

Moins de 20.000 malades du Covid dans les hôpitaux, la France reprend goût à la vie... le point sur le coronavirus

  Moins de 20.000 malades du Covid dans les hôpitaux, la France reprend goût à la vie... le point sur le coronavirus Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde. © Thibault Camus/AP/SIPA Le nombre de malades du Covid-19 dans les hôpitaux français est passé sous la barre des 20.000, un reflux observé également pour les malades en services de réanimation, selon les données publiées samedi par Santé publique France. Les hôpitaux de l'Hexagone accueillent actuellement 19.765 malades du Covid-19, dont 468 admis ces dernières 24 heures. C'est la première fois depuis le 27 octobre dernier que ce nombre est inférieur à 20.000.

Plusieurs millions d’Algériens de l’étranger ont dû composer avec la fermeture des frontières et la suspension des vols commerciaux et des liaisons maritimes décidées le 17 mars 2020.

20h05. Les croisiéristes reprendront la mer aux Etats-Unis en juillet/août. Les géants de la croisière Carnival, Norwegian Cruise Line et Royal Carribean, après une longue pause due à la pandémie, ont tous officialisé leur intention de reprendre les voyages à partir d’un port américain en juillet ou en août.

19h40. Washington déconseille les voyages au Japon, hôte des Jeux olympiques. « En raison du Covid-19, ne voyagez pas au Japon », est-il écrit sur le site du département d’Etat, qui a relevé au niveau le plus haut sa notice aux voyageurs. Le Japon accueille les Jeux olympiques cet été.

19h30. Quelque 2 230 nouveaux cas recensés en 24 heures. Ce chiffre est toujours relativement bas le lundi. Sur la semaine écoulée, on en compte 12 717 par jour en moyenne.

Covid-19 : nombreux décès en Inde, au Brésil et en Colombie

  Covid-19 : nombreux décès en Inde, au Brésil et en Colombie Alors que la pandémie de Covid-19 a fait au moins 3.475.079 morts, pour 167.197.690 cas d'infection, 9.968 nouveaux décès et 481.857 nouveaux cas ont été recensés lundi. L'Inde (3.511 nouveaux morts), le Brésil (790) et la Colombie (483) sont actuellement les pays les plus touchés. La pandémie de Covid-19 continue à faire des ravages. En Europe, mais aussi dans de grands pays émergents comme l'Inde et le Brésil. L'épidémie a fait au moins 3.475.079 morts depuis fin décembre 2019, pour plus de 167.197.690 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l'épidémie.

18h55. Près de 9,8 millions de Français vaccinés. Au 24 mai, plus de 33 000 000 d’injections ont été réalisées, selon la Direction générale de la Santé. Depuis le début de la campagne de vaccination en France, 23 335 997 personnes ont reçu au moins une injection (soit 34,8 % de la population totale et 44,4 % de la population majeure) et 9 738 741 personnes ont reçu deux injections (soit 14,5 % de la population totale et 18,5 % de la population majeure), selon des données encore provisoires.

18h10. En France, la tendance à la baisse dans les hôpitaux se confirme. Moins de 20 000 Français (ndlr, 19 701 personnes) sont hospitalisés en raison du Covid-19. Le dernier bila fait état de 3 496 personnes actuellement dans un service de soins critiques. La lente décrue continue.

18h05. En France, 62 patients sont décédés à l’hôpital d’une infection liée au Covid-19 ces dernières 24. 108 687 personnes sont mortes depuis le début de l’épidémie.

17h48. 70% des Maltais ont reçu au moins une dose de vaccin. Malte, champion de l’UE des vaccinations contre le Covid-19, aura injecté ce soir une première dose à 70% de sa population, selon le ministère maltais de la Santé. Le plus petit pays de l’UE, qui compte une population d’environ 500 000 personnes, estime avoir atteint « l’immunité collective », en avance sur ses prévisions initiales, même si ce terme est généralement réservé à un taux supérieur. Après l’administration de quelque 475 000 doses, environ 42% de la population est pleinement vaccinée avec deux doses des vaccins Pfizer, Moderna ou AstraZeneca, ou une seule dose du laboratoire Johnson & Johnson.

EN DIRECT - Coronavirus : la pression hospitalière continue de baisser en France

  EN DIRECT - Coronavirus : la pression hospitalière continue de baisser en France Le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés continue de baisser dans les hôpitaux français. Des chiffres encourageants qui ont permis au ministre de l'Éducation d'annoncer la fin des demi-jauges dans les collèges. Vendredi, le régulateur européen a approuvé le vaccin Pfizer/BioNTech pour les 12-15 ans. En France, à peine plus de 17.000 malades sont hospitalisés pour Covid-19 selon les derniers chiffres de Santé publique France, publiés vendredi soir.

17h34. Des influenceurs approchés pour critiquer le vaccin Pfizer sur les réseaux sociaux. Plusieurs influenceurs -qui comptent plus d’un million et demi d’abonnés sur YouTube au total- ont été contactés par une agence de communication, qui leur proposait, moyennant finance, de poster des messages mettant en cause le vaccin Pfizer. Sami Ouladitto (humoriste, avec près de 400 000 abonnés sur YouTube), Et ça se dit Médecin (interne en médecine, 84 000 abonnés Instagram) et Léo Grasset (vulgarisateur scientifique, 1,17 million d’abonnés à sa chaîne YouTube) ont partagé sur leurs comptes Twitter la même histoire: une agence les a contactés pour leur proposer un « partenariat » pour vertement critiquer le vaccin Pfizer/BioNTech. Des pistes mènent vers la Russie.

17h15. La Chine dément que trois de ses chercheurs ont contracté le Covid fin 2019. Pour Pékin, aucun chercheur de l’Institut de virologie de Wuhan, ville un temps épicentre de la pandémie, n’a été atteint d’une maladie qui a nécessité des soins hospitaliers avant que le virus ne se répande dans le monde. Le Wall Street Journal affirme que trois chercheurs du laboratoire chinois ont été atteints dès novembre 2019 de « symptômes compatibles à la fois avec ceux du Covid-19 et une infection saisonnière ». Pékin a toujours farouchement combattu la théorie selon laquelle le Covid-19 aurait pu s’échapper d’un de ses laboratoires.

Moins de 3000 personnes en réa, la vaccination pour tous dès lundi... le point sur le coronavirus

  Moins de 3000 personnes en réa, la vaccination pour tous dès lundi... le point sur le coronavirus Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde. © REUTERS/Gonzalo Fuentes//File Photo La situation en FranceLe nombre de malades du Covid-19 hospitalisés a continué sa décrue dimanche, celui des patients dans les services de réanimation passant sous la barre des 3.000, selon les données de Santé Publique France. Actuellement, 2.

16h58. Bac 2021 : «Cette année, ça ne sert à rien de réviser ! » Les récents aménagements des épreuves n’incitent pas les élèves de terminale à bachoter. Même les plus motivés ont du mal. Témoignages.

16h42. Assemblée de l’OMS : Taïwan maintenu à l’écart par Pékin. Taïwan a dénoncé le rôle de la Chine dans le maintien de l’île à l’écart de l’Assemblée mondiale de la Santé. Au premier jour de cette 74e assemblée qui se tient jusqu’au 1er juin, les membres de l’OMS ont décidé, une fois de plus, de ne même pas discuter de l’opportunité d’autoriser ou pas la participation de Taïwan. L’île, qui n’est reconnue officiellement que par une poignée de pays au monde, avait jusqu’en 2016 participé à la réunion annuelle sous le statut d’observateur. Taipei en a depuis été exclu sous la pression de la Chine, qui considère l’île comme faisant partie intégrante de son territoire.

16h35. Paiement dématérialisé à Rouen pour rassurer les voyageurs des transports en commun. Transdev Rouen installe des terminaux sans contact dans 116 bus, pour des règlements de titre de transport par carte bancaire, smartphone ou montre connectée. Il s’agit notamment de rassurer les usagers découragés par les risques sanitaires de l’épidémie de Covid-19. Notre reportage.

15h45. Crise sanitaire : votre employeur va-t-il supprimer ou modifier vos jours de congés cet été ? Une nouvelle loi s’apprête à prolonger la possibilité donnée aux employeurs d’avoir la main sur 8 jours de congés et 10 RTT de leurs employés jusqu’au 30 septembre. Que change cette mesure ? Explications.

La décrue se poursuit à l'hôpital, le Pérou recompte ses morts... le point sur le coronavirus

  La décrue se poursuit à l'hôpital, le Pérou recompte ses morts... le point sur le coronavirus Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde. © Paolo Aguilar/EFE/SIPA La situation en FranceLe nombre de malades du Covid-19 hospitalisés en France a continué de diminuer lundi, avec également une poursuite de la décrue dans les services de réanimation où 2.945 patients sont pris en charge, selon les données de Santé publique France. Lundi, 140 personnes supplémentaires ont été dénombrées dans ces services de soins critiques qui soignent les malades les plus gravement atteints dont ceux en lits de réanimation.

15h30. Thaïlande : le tourisme mettra du temps à se remettre. Selon le gouvernement, cinq devraient être nécessaires pour que le secteur du tourisme retrouve son rythme de croisière d’avant la pandémie. Sept millions de Thaïlandais travaillent dans ce secteur d’activités.

15h14. Nouveau test : il suffit simplement de souffler. A Singapour, les autorités sanitaires ont provisoirement approuvé un nouveau type de test respiratoire censé détecter le virus «avec précision en une minute». Il ressemble à un éthylotest. Singapour va l’utiliser sur les personnes qui arrivent sur son territoire.

14h35. Dans les Yvelines, les étudiants en BTS hôtellerie dénoncent des conditions d’examen dangereuses. Les épreuves pratiques débutent ce mardi mais le mètre de distanciation réglementaire ne pourra être respecté. La demande de validation en contrôle continu des élèves, qui craignent «un tollé général», est restée sans réponse. Notre reportage.

14h27. Bientôt un dépôt mondial d’agents pathogènes en Suisse. L’OMS signe un accord avec la Suisse qui met à disposition de l’agence un laboratoire de haute sécurité pour conserver des agents pathogènes susceptibles de provoquer des pandémies, dont le virus à l’origine du Covid-19. Ce dépôt mondial, qui sera basé dans le laboratoire de sécurité biologique de Spiez (au centre de la Suisse), vise à améliorer le partage rapide et volontaire de virus et d’autres organismes pathogènes entre laboratoires et partenaires à l’échelle mondiale, selon l’OMS.

14h20. Euro de football : deuxième dose de vaccin pour les internationaux italiens. A moins de trois semaines du coup d’envoi de l’Euro de football, les internationaux italiens ont reçu leur seconde dose de vaccin contre le Covid-19.

14h15. «Plus de 75% de tous les vaccins ont été administrés dans seulement 10 pays», déplore l’OMS. «Il n’y a pas de manière diplomatique de le dire : un petit groupe de pays qui fabriquent et achètent la majorité des vaccins (...) contrôlent le sort du reste du monde », déplore la patron de l’OMS. Explications.

Recommandations de la HAS, 2 milliards de doses dans le monde... Le point sur la pandémie

  Recommandations de la HAS, 2 milliards de doses dans le monde... Le point sur la pandémie La HAS préconise une ouverture par étapes de la vaccination des adolescents, après qu'Emmanuel Macron a annoncé mercredi qu'ils seraient tous éligibles dès la mi-juin. © afp.com/ANDREW CABALLERO-REYNOLDS Un adolescent se fait vacciner contre le Covid-19 à Fairfax (Etats-Unis) le 13 mai 2021 La sortie de la crise sanitaire commence à se préciser, même si la prudence reste de mise. La vaccination s'accélère avec l'espoir de renouer avec une vie normale, et en France, les adolescents seront la prochaine cible éligible.

13h57. Plus d’un million de morts en Europe et en Amérique latine. L’Europe totalise ce lundi 1 122 934 décès pour 52 444 389 cas, l’Amérique latine et les Caraïbes 1 009 016 décès (31 894 421 cas), les Etats-Unis et le Canada 615 117 décès (34 476 257 cas), l’Asie 448 446 décès (34 697 467 cas), le Moyen-Orient 140 354 décès (8 420 847 cas), l’Afrique 128 437 décès (4 761 090 cas), et l’Océanie 1 094 décès (47 496 cas).

13h37. Plus de 166 millions de cas. Plus de 166 741 960 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie. La grande majorité des malades guérissent, mais une part encore mal évaluée conserve des symptômes pendant des semaines, voire des mois.

13h24. Plus de 3,46 millions de morts dans le monde. La pandémie a fait au moins 3 465 398 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles.

13h10. La finale de la Coupe d’Italie féminine avec public. Comme la finale masculine entre la Juventus et l’Atalanta la semaine dernière, la finale de la Coupe d’Italie féminine de football entre l’AC Milan et l’AS Rome sera ouverte à quelque 4 300 spectateurs dimanche à Reggio-Emilia, annonce ce lundi la Fédération italienne.

12h45. Ce que dit l’étude anglaise sur l’efficacité des vaccins contre le variant indien. Les produits Pfizer et AstraZeneca, très majoritairement utilisés au Royaume-Uni, seraient presque aussi efficaces contre le variant « indien » que contre celui dit « britannique »... à condition d’administrer deux doses. Les détails de cette étude à lire ICI.

12h30. Une enquête à Chypre après le décès d’une Britannique vaccinée avec AstraZeneca. Cette ressortissante britannique de 39 ans a été victime d’un « épisode thrombotique grave » après avoir reçu une première dose du vaccin d’AstraZeneca, a rapporté l’agence chypriote CNA. La victime, dont l’identité n’a pas été révélée, avait été hospitalisée dans une unité de soins intensifs de l’hôpital général de Nicosie après avoir souffert de symptômes liés à la formation d’un caillot sanguin, quelques jours après sa première injection, le 6 mai, à Paphos (ouest). Les autorités chypriotes ont ouvert une enquête pour déterminer si « l’incident thrombotique grave » dont elle est décédée était lié à sa vaccination. L’Agence européenne des médicaments (EMA) va également mener sa propre enquête.

12h20. Les voyages à La Réunion autorisés en cas de vaccination complète. Selon La Réunion 1ère, à partir du 9 juin, il sera possible de se rendre depuis la métropole à La Réunion sans motif impérieux. Mais il faudra voir été vacciné avec un schéma « complet », soit deux semaines après la 2ème injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, Astra Zeneca), quatre semaines après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson) et deux semaines après l’injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu le Covid (1 seule injection).

12h08. A Lille, après la fête, les tests. Au lendemain de la victoire du LOSC dimanche soir en L1, et des scènes de liesse, l’ARS Hauts-de-France appelle les supporters à respecter les gestes barrières, en réduisant leurs contacts dans les prochains jours, et en faisant « un test préventif à partir du milieu de semaine » en s’isolant si nécessaire.

12h03. Le chef de l’OMS veut que 10% des habitants de chaque pays soient vaccinés d’ici septembre.

11h57. Au moins 115 000 professionnels de la santé ont été emportés par l’épidémie. « Nombreux sont ceux qui ont eux-mêmes été infectés et, bien que les rapports soient rares, nous estimons qu’au moins 115.000 professionnels de la santé et des soins ont payé le prix ultime au service des autres », a affirmé Tedros Adhanom Ghebreyesus, à l’ouverture de la réunion annuelle des membres de l’organisation.

11h54. Le personnel du laboratoire de Wuhan a demandé des soins à l’hôpital avant la révélation de l’épidémie, selon le Wall Street Journal. Trois chercheurs de l’Institut chinois de virologie de Wuhan ont cherché des soins hospitaliers en novembre 2019, des mois avant que la Chine ne divulgue la pandémie de COVID-19, rapporte le Wall Street Journal, citant un rapport de renseignement américain non divulgué auparavant.

Ces informations pourraient ajouter du poids aux appels pour une enquête plus large sur la question de savoir si le virus COVID-19 aurait pu s’échapper du laboratoire.

11h48. Macron annonce l’ouverture de l’Académie de santé de l’OMS à Lyon en 2023. Le président français Emmanuel Macron annonce ce lundi, à l’occasion de l’Assemblée de l’OMS, que l’Académie mondiale de la santé, destinée à « devenir la structure de formation de référence en matière de santé publique », ouvrirait ses portes à Lyon en 2023.

Le projet de cette académie avait été lancé en juin 2019, avant le début de la pandémie du Covid-19, afin de « former aux enjeux sanitaires globaux les responsables publics, les dirigeants d’entreprises et les forces vives de la société civile mondiale ».

« Deux ans plus tard, je suis très heureux d’annoncer, avec vous cher docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus (directeur-général de l’OMS), que l’Académie mondiale de la Santé est lancée », déclare le président français dans une allocution diffusée en ligne au début de la 74e Assemblée mondiale de la Santé, qui se tient à Genève jusqu’au 1er juin.

11h28. « Nous sommes en guerre » contre le Covid, déclare le chef de l’ONU. Le monde est « en guerre » contre le Covid-19, assure ce lundi le chef de l’ONU, appelant la communauté internationale à aller au-delà de la solidarité et à entrer en « économie de guerre » pour stopper le virus.

« Nous sommes en guerre contre un virus. Nous avons besoin de la logique et de l’urgence d’une économie de guerre, pour renforcer la capacité de nos armes », déclare Antonio Guterres, à l’ouverture de la réunion annuelle des membres de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

11h04. Taïwan fustige Pékin pour son maintien à l’écart de l’Assemblée de l’OMS. Taïwan fustige ce lundi le rôle de la Chine dans le maintien de l’île à l’écart de l’Assemblée mondiale de la Santé qui s’ouvre lundi, exhortant l’agence onusienne à résister aux pressions de Pékin.

La 74e Assemblée mondiale de la Santé (du 24 mai au 1er juin), qui se tiendra comme l’an dernier en ligne, a été décrite comme « l’une des plus importantes de l’histoire de l’OMS » par Tedros Adhanom Ghebreyesus, le patron de cette organisation sous le feu des critiques pour sa réponse au Covid-19.

Taïwan, une île qui n’est reconnue officiellement que par une poignée de pays au monde, avait jusqu’en 2016 participé à la réunion annuelle sous le statut d’observateur. Taipei en a depuis été exclu sous la pression de la Chine, qui considère l’île comme faisant partie intégrante de son territoire.

10h52. « C’est la nouvelle bête noire » : les variants du Covid-19 sont-ils si dangereux ? A l’image du mutant à l’origine d’un cluster à Bordeaux, les nouvelles souches du Covid sont source de beaucoup d’inquiétudes. Mais, pour l’instant, elles sont loin d’avoir livrées tout leur secret. Notre décryptage à lire ici.

10h26. Emmanuel Macron prendra la parole à la 74e Assemblée mondiale de la Santé. Outre le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, plusieurs chefs d’Etats, dont le président français Emmanuel Macron, et de gouvernements doivent prendre la parole ce lundi.

Le principal enjeu de cette réunion, qualifiée par le Dr Tedros de « l’une des plus importantes de l’histoire de l’OMS », est la réforme de l’agence et de sa capacité à coordonner la réponse aux crises sanitaires mondiales et prévenir de futures épidémies.

10h11. Réunion à l’OMS pour construire le monde post-Covid. Comment prévenir de nouvelles pandémies? Faut-il donner plus de pouvoirs à l’OMS? Comment régler l’accès aux vaccins? Les 194 membres de l’agence onusienne se réunissent dès ce lundi pour construire le monde post-Covid et prévenir d’autres catastrophes.

Cette 74e Assemblée mondiale de la Santé (du 24 mai au 1er juin) se tient en ligne alors que la communauté internationale s’efforce d’accélérer la vaccination des pays pauvres, très en retard, pour mettre un terme à la pandémie qui fait toujours rage et relancer l’économie mondiale.

9h59. Décrue de l’épidémie et vaccination : les projections «favorables» de l’Institut Pasteur pour cet été. L’équipe de chercheurs anticipe un risque nul ou limité de rebond des hospitalisations, selon la date de début de reprise de l’épidémie, la surcontagiosité du variant « britannique » et le rythme de la vaccination. A lire ici.

9h43. 4 454 décès en Inde en 24 heures. Depuis quelques semaines, l’Inde enregistre régulièrement un nombre quotidien record de contaminations et de décès. Au cours des dernières 24 heures, l’Inde a recensé 4 454 décès dus au virus Covid-19, soit le deuxième bilan quotidien le plus élevé depuis le record de 4 529 morts atteint mercredi.

Cette hausse continue du nombre de morts intervient alors que dans la plupart des grandes villes, notamment dans la capitale New Delhi et la capitale financière Bombay, des mesures de confinement ont été mises en place pour juguler les contaminations.

9h29. Covid à Kinshasa : « Dieu nous protège », mais jusqu’à quand? C’est un mystère et, pour beaucoup ici, cela tient du miracle. La chaotique et grouillante Kinshasa reste à ce jour relativement épargnée par la pandémie de Covid-19. Mais l’arrivée du variant indien inquiète, d’autant que le vaccin ne fait pas recette chez des Kinois sceptiques.

« Le Covid à Kin? Ça n’existe pas »: plus d’un an après l’apparition du virus en ville, la sentence revient comme un leitmotiv dans la tentaculaire capitale de la République démocratique du Congo (RDC).

8h57. « Des mesures de stricte quarantaine seront toujours en vigueur pour les pays où l’épidémie reste élevée comme le Brésil ou l’Inde », déclare Clément Beaune.

8h50. « La première semaine de juin, on définira une liste de pays verts, dans laquelle la situation sanitaire est suffisamment bonne pour les laisser rentrer en France », indique le secrétaire d’Etat chargé des Affaires européennes.

8h48. « On veut tout faire pour que les voyages en Europe puissent reprendre de manière sereine dès fin juin », explique Clément Beaune.

8h45. « Dans ce pass sanitaire européen ce sera vaccin ou test mais pas les deux », souligne Clément Beaune.

8h42. « Le pass sanitaire sera mis en place le 1er juillet dans les 27 pays de l’Union européenne », déclare Clément Beaune, secrétaire d’Etat chargé des Affaires européennes.

8h30. L’Arabie saoudite met la pression sur les « antivaccins » pour relancer son économie. L’Arabie saoudite décide de serrer la vis concernant les sceptiques du vaccin anticoronavirus, leur interdisant pèlerinages, voyages à l’étranger mais aussi l’accès aux universités, centres commerciaux et bureaux, une politique d’incitation à la vaccination controversée.

Ryad veut relancer le tourisme, les événements sportifs et le divertissement, secteurs très affectés par la crise sanitaire et essentiels au plan « Vision 2030 » devant diversifier son économie tributaire du pétrole.

Suscitant des mécontentements, Ryad n’autorise ainsi que les pèlerins vaccinés, ou ceux s’étant remis du Covid-19 au cours des six derniers mois, à effectuer la Omra, le petit pèlerinage musulman réalisable tout au long de l’année.

8h19. Cluster à Bordeaux : une opération « inédite en France », souligne le Pr. Denis Malvy. Le Professeur Denis Malvy, infectiologue au CHU de Bordeaux et membre du Conseil scientifique, décrypte pour la stratégie « inédite en France » de lutte contre un cluster détecté dans le quartier de Bacalan et formé à partir d’un variant « préoccupant ».

Le professeur poursuit : « Les autorités sanitaires ont décidé une action territoriale, sur un bassin de population élargi par rapport à l’endroit où les chaînes de transmission sont apparues de manière assez brutale il y une petite dizaine de jours. Cette stratégie comporte du screening et une vaccination massive (19.000 doses supplémentaires, ndlr), rapide et transgénérationnelle. Ce dernier point est d’autant plus nécessaire que ce cluster concerne surtout des jeunes ».

7h57. Etats-Unis, Brésil et Inde, pays les plus endeuillés au monde. Après les Etats-Unis (589 883), les pays comptant le plus grand nombre de morts sont le Brésil (449 068), l’Inde (303 720), le Mexique (221 597), et le Royaume-Uni (127 716).

Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sont globalement sous-évalués.

7h42. La stratégie de Boris Johnson au Royaume-Uni étrillée par un ex-conseiller. Un ex-conseiller du Premier ministre britannique Boris Johnson, Dominic Cummings, a étrillé sa gestion de la pandémie, l’accusant d’avoir visé une « immunité collective », à trois jours d’une audition devant un comité parlementaire qui s’annonce corrosive pour le gouvernement.

Dans une série de tweets, Dominic Cummings affirme que lorsque la pandémie est apparue début 2020, le plan du gouvernement était de laisser le virus se propager pour qu’une majorité de la population développe une résistance après avoir contracté la maladie.

7h31. Le LOSC champion de Ligue 1 : les rues de Lille en fête malgré le couvre-feu. Les supporteurs et les habitants ont bravé le couvre-feu en vigueur pour célébrer le titre des Dogues. A lire ici.

7h22. Sept interpellations après la fête pour célébrer le sacre du Losc. Sept personnes ont été interpellées dans la nuit de dimanche à ce lundi à Lille, où des milliers de supporters s’étaient rassemblés malgré le couvre-feu pour fêter la victoire du Losc en championnat de France de L1, annonce la préfecture du Nord.

7h09. Le Japon sous pression avant les JO. Relativement épargné par la pandémie comparé à d’autres pays, avec quelque 12 000 décès officiellement recensés depuis début 2020, le Japon subit cependant une recrudescence des cas de Covid-19 mettant son système médical sous pression.

La population est vivement opposée à la tenue des Jeux mais les organisateurs ne cessent de répéter que des mesures antivirus très strictes et l’interdiction de spectateurs venus de l’étranger permettront de les organiser « en toute sécurité ».

6h55. Ouverture des premiers vaccinodromes au Japon. Le Japon ouvre ce lundi ses premiers centres de vaccination de masse contre le coronavirus, afin d’accélérer sa campagne vaccinale dont la lenteur est très critiquée à moins de deux mois désormais des JO de Tokyo (23 juillet-8 août).

Les deux centres mis en place à Tokyo et Osaka (ouest), et gérés par les Forces d’auto-défense nippones, seront chargés d’administrer quotidiennement des milliers de doses de vaccins à des personnes âgées de 65 ans et plus.

Tout juste 2% des quelque 125 millions d’habitants de l’Archipel ont pour l’heure reçu les deux doses de vaccin, contre 40% aux Etats-Unis ou 15% en France.

6h45. L’Inde franchit la barre des 300 000 décès dus au Covid-19. L’Inde franchit la barre des 300 000 décès dus au coronavirus, devenant le troisième pays au monde à atteindre ce chiffre, derrière les Etats-Unis et le Brésil, alors que la pandémie continue de faire rage dans ce vaste pays de 1,3 milliard d’habitants.

Selon le ministère de la Santé, le nombre total de décès s’élève à 303 720, dont 50 000 en un peu moins de deux semaines, et le nombre cumulé de contaminations dépasse les 26,7 millions.

6h35. Le nombre d’hospitalisations liées au virus passe sous la barre des 20 000. Moins de 20 000 Français (ndlr, 19 720 personnes) sont hospitalisés en raison du Covid-19, une première depuis le 27 octobre 2020. Le dernier bilan fait état de 3 515 personnes actuellement dans un service de soins critiques.

6h30. 70 nouveaux décès en France, ces dernières 24 heures. Au total, l’épidémie a fait 108 625 morts dans le pays.

6h25. Le point sur la vaccination. En France, près de 23 millions de Français (22 933 520) ont reçu au moins une injection de vaccin (34,2 % de la population) et près de 9,7 millions ont reçu deux doses.

6h20. Les tests PCR ne diront plus quel variant vous a contaminé. D’ici 10 jours, le nom du variant ne sera plus communiqué aux patients infectés qui se seront soumis à un PCR. Mais à quoi bon ? On vous explique tout dans notre article.

6h15. Bonjour à tous. Bienvenue dans ce direct consacré à l’actualité de la pandémie de Covid-19.

Recommandations de la HAS, 2 milliards de doses dans le monde... Le point sur la pandémie .
La HAS préconise une ouverture par étapes de la vaccination des adolescents, après qu'Emmanuel Macron a annoncé mercredi qu'ils seraient tous éligibles dès la mi-juin. © afp.com/ANDREW CABALLERO-REYNOLDS Un adolescent se fait vacciner contre le Covid-19 à Fairfax (Etats-Unis) le 13 mai 2021 La sortie de la crise sanitaire commence à se préciser, même si la prudence reste de mise. La vaccination s'accélère avec l'espoir de renouer avec une vie normale, et en France, les adolescents seront la prochaine cible éligible.

usr: 1
C'est intéressant!