•   
  •   

Monde OMS qui traite Covid-19 Avertissement à l'Europe avant les voyages d'été

14:00  10 juin  2021
14:00  10 juin  2021 Source:   reuters.com

Les membres de l’OMS d’accord pour renforcer l’institution

  Les membres de l’OMS d’accord pour renforcer l’institution Une résolution adoptée par les pays membres de l’OMS prévoit de renforcer l’institution qui a connu plusieurs défaillances depuis l’émergence du Covid-19. Les membres de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), au cœur de la bataille contre le Covid-19, ont accepté ce lundi 31 mai de renforcer l’agence onusienne mais les contours de la réforme restent encore à définir.Plus d’un an après le début de la pandémie qui a fait plus de 3,5 millions de morts dans le monde, les États membres de l’OMS ont adopté une résolution sur le renforcement de l’organisation, après une semaine de débats.

Copenhague (Reuters) - L'Organisation mondiale de la santé Le jeudi a exhorté les Européens à voyager de manière responsable pendant la saison des vacances d'été et averti le continent était "en aucun cas de danger" dans le Combattre contre Covid-19 Malgré une baisse constante des taux d'infection ces dernières semaines.

a flock of seagulls are swimming in the water: FILE PHOTO: Sunny weather in Berlin © Reuters / Christian Mang Fichier Photo: Sunny Météo à Berlin a man wearing a suit and tie sitting at a table: FILE PHOTO: Hans Kluge, World Health Organization regional director for Europe, attends a meeting with Russian Prime Minister Mikhail Mishustin in Moscow © Reuters / Sputnik Photos Agency Photo de fichier: Hans Kluge, Organisation mondiale de la santé Directeur régional pour l'Europe, assiste à une réunion avec le Premier ministre russe Mikhail Mishustin à Moscou

"avec Augmentation des rassemblements sociaux, une plus grande mobilité de la population et des grands festivals et des tournois sportifs se déroulent dans les prochains jours et semaines, que l'Europe appelle une prudence », a déclaré la tête européenne de l'OMS Hans Kluge, a déclaré à une briefing de presse.

Covid-19 : quels sont les nouveaux noms des variants ?

  Covid-19 : quels sont les nouveaux noms des variants ? L’Organisation mondiale de la santé a décidé de renommer les variants du coronavirus SARS-CoV-2 avec des lettres grecques, dans le but d’avoir des noms plus faciles à prononcer et à retenir, mais aussi d’éviter les appellations « stigmatisantes » et « discriminatoires ». © Fournis par Le Monde Le siège de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à Genève, le 8 mai 2021. B.1.617, B.1.1.7, B.1.351… Retenir les noms scientifiques des variants du Covid-19 s’avère être un véritable casse-tête. Mais l’Organisation mondiale de la santé (OMS) va simplifier les choses en leur donnant aussi des noms de lettres grecques.

"Si vous choisissez de voyager, faites-le responsable. Soyez conscient des risques. Appliquez le bon sens et ne compromettez pas les gains durement gagnés», a déclaré Kluge.

Au cours des deux derniers mois, les nouveaux cas de Covid-19, des décès et des hospitalisations ont décliné 36 pays sur 53 pays de la région pour mettre en place des restrictions.


Vidéo: CDC facilite les recommandations de voyage pour plus de 100 pays (Voyage + loisirs)

le nombre d'infections Covid-19 signalées la semaine dernière arrivée à 368 000, un cinquième des cas hebdomadaires signalés au maximum En avril de cette année, Kluge a déclaré.

"Nous devrions tous reconnaître les progrès réalisés dans la plupart des pays de la région, nous devons également reconnaître que nous ne sommes en aucun cas de danger", a-t-il ajouté.

Covid-19 : les livraisons de vaccins à l’arrêt en Afrique, l’OMS tire le signal d’alarme

  Covid-19 : les livraisons de vaccins à l’arrêt en Afrique, l’OMS tire le signal d’alarme Alors que les cas de Covid-19 sont à la hausse dans de nombreux pays d'Afrique, le continent n'est pas prêt à faire face à "la menace d'une troisième vague réelle et grandissante", alerte l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). Confrontée à une recrudescence de cas de Covid-19, l'Afrique est en panne de vaccins, les livraisons étant presque à l'arrêt.

Kluge a déclaré que la soi-disant Delta Variante, qui a été identifiée pour la première fois en Inde, était une question de préoccupation. Cette variante, a-t-il déclaré, "montre une transmissibilité accrue et une certaine évasion immunitaire est sur le point de s'emparer de la région alors que beaucoup de populations vulnérables, au-dessus de l'âge de 60 ans, restent non protégées."

pays devraient apprendre de la résurgence dans les cas observés au cours de l'été l'année dernière, même à mesure que les vaccinations sont déployées dans la région.

Avec seulement 30% dans la région ayant reçu sa première dose de vaccins, cela ne suffirait pas à prévenir une autre vague de virus, a-t-il déclaré.

(Reporting de Nikolaj Skydsgaard et Matthias Blamont; Modification par Alex Richardson)

Coronavirus : l'OMS renomme les variants pour éviter de stigmatiser certains pays .
Pour simplifier et de ne pas stigmatiser certains pays, l'OMS recommande de donner une nouvelle appellation aux variants du SARS-CoV-2. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) va simplifier l'appellation des variants du SARS-CoV-2. L'idée est d'avoir des noms "faciles à prononcer et à retenir", mais aussi d'éviter que le grand public et les médias utilisent des appellations "stigmatisantes et discriminatoires" faisant référence au lieu où les premiers cas de variant ont été détectés, a expliqué l'OMS dans un communiqué. Les noms scientifiques (B.1.617, B.1.1.7, B.1.

usr: 2
C'est intéressant!