•   
  •   

Monde LEAD 1-Yémen-Au moins 8 morts à Marib dans une attaque présumée des Houthis

01:10  11 juin  2021
01:10  11 juin  2021 Source:   fr.reuters.com

Entretien entre le chef du Pentagone et le prince héritier saoudien

  Entretien entre le chef du Pentagone et le prince héritier saoudien USA-ARABIE SAOUDITE/:Entretien entre le chef du Pentagone et le prince héritier saoudien WASHINGTON, 2 juin (Reuters) - Le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, s'est entretenu mercredi avec le prince héritier saoudien Mohamed ben Salman et a souligné l'engagement des Etats-Unis à aider l'Arabie saoudite à défendre son territoire et son peuple, a indiqué le Pentagone.

YEMEN-SECURITE/MARIB (LEAD 1):LEAD 1-Yémen-Au moins 8 morts à Marib dans une attaque présumée des Houthis

(Actualisé avec éléments supplémentaires, bilan revu à la hausse)

par Mohammed Ghobari

ADEN, 10 juin (Reuters) - Au moins huit personnes ont été tuées jeudi dans des explosions ayant secoué la ville yéménite de Marib, ont déclaré les autorités, alors que le gouvernement reconnu par la communauté internationale a dénoncé une attaque des rebelles chiites Houthis qui tentent de s'emparer de la région riche en pétrole.

Le ministre de l'Information a déclaré via Twitter que les rebelles avaient lancé deux missiles balistiques et deux drones armés, atteignant une mosquée, un centre commercial et un centre de détention pour femmes.

Le pétrolier abandonné au large du Yémen peut exploser « à tout moment », selon Greenpeace

  Le pétrolier abandonné au large du Yémen peut exploser « à tout moment », selon Greenpeace Vieux d’environ 45 ans et contenant 1,1 million de barils de brut, le FSO Safer est ancré depuis 2015 en mer Rouge, à une soixante de km des premières zones habitées du Yémen © AFP PHOTO / SATELLITE IMAGE ©2020 MAXAR TECHNOLOGIES Une fuite pourrait affecter des pays riverains, notamment Djibouti, l'Erythrée et l'Arabie saoudite, ainsi que le trafic maritime commercial en mer Rouge CATASTROPHE - Vieux d’environ 45 ans et contenant 1,1 million de barils de brut, le FSO Safer est ancré depuis 2015 en mer Rouge, à une soixante de km des pre Greenpeace s’est alarmée jeudi du fait qu’un pétr

Muanmar al-Iryani a fait part d'un bilan initial de huit morts, dont des femmes, et de près d'une trentaine de blessés.

Plus tôt, Reuters a appris de deux sources médicales qu'un hôpital de la ville avait reçu les cadavres de cinq personnes tuées dans les explosions et soignait plus de 15 blessés.

Aucun commentaire n'a été effectué dans l'immédiat par les Houthis, alignés sur l'Iran, qui cherchent à s'emparer du dernier bastion dans le nord du gouvernement reconnu par la communauté internationale.

Un porte-parole de l'armée yéménite, s'exprimant à la télévision, a déclaré que deux missiles avaient été lancés, l'un ayant atteint une zone résidentielle, l'autre un marché. Deux drones ont également été lancés, a-t-il ajouté.

Yémen. Au moins 14 personnes tuées dans un bombardement à Marib

  Yémen. Au moins 14 personnes tuées dans un bombardement à Marib L’attaque d’une station-service attribuée aux rebelles Houthis a causé la mort d’une dizaine de personnes à l’ouest du pays. Quatorze personnes ont été tuées samedi dans un bombardement d’une station essence à Marib, dernier bastion des forces gouvernementales dans le nord du Yémen en guerre, selon l’agence de presse officielle du gouvernement, qui accuse les rebelles Houthis de l’attaque.Soutenus par l’Iran, les Houthis tentent depuis février d’arracher Marib, région riche en pétrole, aux forces loyalistes, appuyées elles par une coalition dirigée par l’Arabie saoudite.

Il s'agit des "plus fortes explosions entendues à Marib en quatre ans", a déclaré à Reuters un habitant de la ville, Abdoulsalam Ghaleb.

Plus tôt ce mois-ci, au moins 17 personnes sont mortes dans une explosion près d'une station-service de Marib, une explosion causée selon le gouvernement par un missile tiré par les Houthis. Le mouvement rebelle a dit pour sa part avoir seulement ciblé un camp militaire.

La coalition sous commandement saoudien, qui intervient militairement au Yémen contre les Houthis depuis 2015, a annoncé jeudi avoir détruit un drone tiré par les rebelles en direction du sud de l'Arabie saoudite. Les Houthis ont récemment intensifié leurs attaques transfrontalières. (Mohammed Ghobari à Aden, Alaa Swilam et Ahmed Toba au Caire; version française Jean Terzian)

De nombreux migrants craignaient des morts au Yémen Bateau en naufrage .
Des dizaines de migrants africains sont craint morts après un bateau qui les portait au départ de la côte de Yémen. pêcheurs de la Province de Lahj de Yémen a déclaré à l'AFP News Agency qu'ils avaient récupéré 25 corps dans l'eau près de Ras Al-Ara. Un responsable provincial a déclaré qu'un bateau comportant entre 160 et 200 personnes à bord avait renversé dans la région il y a deux jours.

usr: 0
C'est intéressant!