•   
  •   

Monde Afghanistan-Les forces turques doivent se retirer, disent les Taliban

02:20  11 juin  2021
02:20  11 juin  2021 Source:   fr.reuters.com

Afghanistan: Les forces turques doivent se retirer, disent les Taliban

  Afghanistan: Les forces turques doivent se retirer, disent les Taliban Afghanistan: Les forces turques doivent se retirer, disent les Taliban © Reuters/POOL AFGHANISTAN: LES FORCES TURQUES DOIVENT WASHINGTON (Reuters) - La Turquie doit retirer ses troupes d'Afghanistan dans le cadre de l'accord conclu l'an dernier avec les Etats-Unis sur le retrait militaire du pays, a déclaré jeudi un porte-parole des Taliban, rejetant la proposition d'Ankara de déployer des soldats à l'aéroport de la capitale Kaboul une fois effectif le retrait des forces américaines et de l'Otan.

AFGHANISTAN-TURQUIE/:Afghanistan-Les forces turques doivent se retirer, disent les Taliban

WASHINGTON, 10 juin (Reuters) - La Turquie doit retirer ses troupes d'Afghanistan dans le cadre de l'accord conclu l'an dernier avec les Etats-Unis sur le retrait militaire du pays, a déclaré jeudi un porte-parole des Taliban, rejetant la proposition d'Ankara de déployer des soldats à l'aéroport de la capitale Kaboul une fois effectif le retrait des forces américaines et de l'Otan.

"La Turquie fait partie des troupes de l'Otan présentes depuis 20 ans donc, en l'état, elles doivent se retirer d'Afghanistan sur la base de l'accord que nous avons signé avec les Etats-Unis le 29 février 2020", a dit Souhail Shaheen, basé à Doha, en réponse à un message téléphonique de Reuters.

Exclusif: l'OTAN s'approche du Qatar à rechercher une base de formation pour les forces afghanes après le retrait

 Exclusif: l'OTAN s'approche du Qatar à rechercher une base de formation pour les forces afghanes après le retrait de Rupam Jain, Alexander Cornwell et Sabine Siebold © Reuters / Mohammad Ismail Photo de la photo: Les soldats de l'OTAN inspectent près du site d'une attaque à Kaboul Dubai / Bruxelles (Reuters) - Les responsables de la sécurité sous le commandement de l'OTAN ont approché du Qatar afin de garantir une base qui peut être utilisée pour former des forces spéciales afghanes dans le cadre d'un engagement stratégique après le retrait des forces étrangères d'Afghanistan, a déclaré trois hauts respons

Le porte-parole des insurgés a souligné par ailleurs les "bonnes relations" historiques entre l'Afghanistan et la Turquie, disant vouloir les préserver à l'avenir avec l'arrivée au pouvoir d'un nouveau gouvernement islamique.

Au cours d'une réunion de l'Otan le mois dernier, Ankara a proposé de protéger et diriger l'aéroport de la Kaboul une fois que l'ensemble des troupes américaines et de l'Otan se seront retirées du pays, soit d'ici au 11 septembre prochain, selon l'annonce effectuée en avril par le président américain Joe Biden.

De nombreux parlementaires américains, ainsi que d'anciens et d'actuels représentants, craignent que le départ des troupes étrangères plongent l'Afghanistan vers guerre civile permettant aux Taliban de revenir au pouvoir, sur fond d'impasse dans les discussions de paix entre les insurgés et le gouvernement de Kaboul. (Jonathan Landay; version française Jean Terzian)

Confiants, les talibans afghans attendent leur victoire après le départ des alliés .
Ce n'est plus pour eux qu'une question de temps. Les talibans, qui se félicitent d'avoir "défait" les Américains, se préparent sur le terrain à reprendre le contrôle de l'Afghanistan en restaurant un régime ultra rigoriste."Ces arrogants Américains pensaient qu'ils pouvaient éliminer les talibans", se moque le mollah Misbah, commandant des insurgés dans la province de Ghazni, dévastée par les combats dans le centre-est du pays."Mais les talibans ont défait les Américains et leurs alliés.

usr: 1
C'est intéressant!