•   
  •   

Monde Covid-19 : plus de 600 000 morts aux États-Unis, la campagne de vaccination dans le dur

14:20  11 juin  2021
14:20  11 juin  2021 Source:   rfi.fr

DIRECT. Covid-19 en France : la situation s’améliore encore à l’hôpital

  DIRECT. Covid-19 en France : la situation s’améliore encore à l’hôpital DIRECT. Covid-19 en France : la situation s’améliore encore à l’hôpitalSuivez en direct les événements de la journée :

Le mur du cimetière de Green-Wood à Brooklyn, tapissé d'hommages aux victimes du Covid-19. © AP - Mark Lennihan Le mur du cimetière de Green-Wood à Brooklyn, tapissé d'hommages aux victimes du Covid-19.

Si le nombre de morts du Covid-19 a baissé de 90% aux États-Unis, le coronavirus continue de tuer et le cap des 600 000 mort a été franchi. Dans la capitale fédérale, le glas de la cathédrale a retenti 600 fois jeudi 10 juin pour leur rendre hommage. 

Avec notre correspondante à à Washington, Anne Corpet

Le glas de la cathédrale a sonné pendant une heure en cette fin d’après-midi pluvieuse à Washington. Quasi seule devant l’imposant monument, Leïla est venue se recueillir.

Vaccination des ados, campagne estivale… Les questions qui se posent avant le Conseil de défense

  Vaccination des ados, campagne estivale… Les questions qui se posent avant le Conseil de défense Un nouveau Conseil de défense se tiendra à l’Élysée ce mercredi 2 juin. Principal sujet à l’ordre du jour : la vaccination contre le Covid-19. Alors que la décrue du virus est amorcée, le gouvernement ne doit pas se rater, pour éviter une nouvelle vague, notamment à la rentrée. Avec trois problématiques : les ados, les anciens malades et les vacances. « L’horizon se dégage. » Jean Castex s’est montré optimiste ce lundi 31 mai alors qu’il visitait un centre de vaccination contre le Covid-19 à Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne).

« Ma grand-mère est morte il y a deux semaines du Covid, nous confie-t-elle. Elle vivait en Iran et n’a pas pu se faire vacciner. Donc c’était important pour moi de venir lui rendre hommage. Je pense que nous avons la chance de vivre dans un pays où l’on peut facilement se faire vacciner et c’est décevant de voir des gens ne pas le faire. » 

Aux États-Unis, les personnes qui décèdent actuellement du Covid-19 sont plus jeunes qu’avant. La moitié d’entre elles ont entre 50 et 74 ans et ne sont pas allées se faire vacciner. Le taux de mortalité reste élevé dans certaines régions du pays, des poches de population rurale hostiles au vaccin. 


Vidéo: Les États-Unis annoncent faire don de 750.000 doses de vaccin contre le Covid-19 à Taïwan (Le Figaro)

Date, accord des parents, avis des médecins… Cinq questions que pose la vaccination des 12-18 ans

  Date, accord des parents, avis des médecins… Cinq questions que pose la vaccination des 12-18 ans A partir du 15 juin, les adolescents de 12 à 18 ans pourront se faire vacciner contre le Covid-19. Mais les contours de cette ouverture de la campagne de vaccination restent flous. Le président l’avait annoncé avant même l’avis de la Haute autorité de santé, qui a rendu ce jeudi 3 juin au matin son avis sur la question. Les jeunes de 12 à 18 ans pourront se faire vacciner contre le Covid-19, a indiqué Emmanuel Macron à l’occasion de la première étape de son tour de France des régions, dans le Lot.

► À lire également : États-Unis: vaccination des plus jeunes, la difficulté de convaincre parents et adolescents

Objectif 70% de vaccinés d'ici le 4 juillet

Le président américain Joe Biden s'est fixé comme objectif que 70% des adultes aient reçu au moins une injection de vaccin d'ici le 4 juillet, fête nationale américaine. Selon les derniers chiffres des autorités sanitaires, ce taux est actuellement de 63,7%.

Pour encourager les personnes réticentes à se faire vacciner, les initiatives les plus originales se sont multipliées ces dernières semaines. De nombreux États, comme la Californie ou l'Ohio, ont mis sur pied des « loteries » offrant des sommes d'argent, des bourses universitaires et autres lots en tous genres aux personnes figurant sur la liste des vaccinés.

D'autres ont proposé des places pour des rencontres sportives, des billets d'avion, des bières, voire des pick-ups et des fusils de chasse dans l'État rural de Virginie occidentale. Certains dispensaires de cannabis d'Arizona ont distribué un échantillon de leurs produits aux clients venant se faire vacciner sur place. 

À lire aussi : États-Unis: dans l'Ohio, la loterie du vaccin anti-Covid fait son premier millionnaire

Exclusif: vice-président Harris pour lancer la tournée nationale de vaccination en Caroline du Sud .
Washington - Vice-président Kamala Harris se rend à Greenville, SC, lundi pour lancer une tournée de vaccination nationale par les meilleurs responsables de l'administration, en poussant vers l'objectif de Obtenir des coups dans les bras de 70% des adultes américains avant le 4 juillet .

usr: 0
C'est intéressant!