•   
  •   

Monde L'Allemagne va lever l'avertissement aux voyageurs pour les pays à faible taux d'infection

18:35  11 juin  2021
18:35  11 juin  2021 Source:   fr.reuters.com

Covid-19. L’Allemagne va lever son avertissement aux voyageurs pour la plupart des pays

  Covid-19. L’Allemagne va lever son avertissement aux voyageurs pour la plupart des pays Le gouvernement allemand a annoncé qu’il allait lever son avertissement aux voyageurs issus de pays où le taux d’incidence est inférieur à 200, à partir du 1er juillet.L’Allemagne va lever au 1er juillet son avertissement aux voyageurs, en vigueur depuis plus d’un an, pour la plupart de pays hormis ceux qui enregistrent encore un haut niveau d’infections au Covid-19 ou une forte incidence des variants, a annoncé vendredi 11 juin le ministère des Affaires étrangères.

SANT-CORONAVIRUS-VOYAGES-ALLEMAGNE:L'Allemagne va lever l'avertissement aux voyageurs pour les pays à faible taux d'infection

L'ALLEMAGNE VA LEVER L'AVERTISSEMENT AUX VOYAGEURS POUR LES PAYS À FAIBLE TAUX D'INFECTION © Reuters/RALPH ORLOWSKI L'ALLEMAGNE VA LEVER L'AVERTISSEMENT AUX VOYAGEURS POUR LES PAYS À FAIBLE TAUX D'INFECTION

BERLIN (Reuters) - L'Allemagne va lever au 1er juillet son avertissement général aux voyageurs pour les zones à risque lié au COVID-19 dont le taux d'incidence sur sept jours est inférieur à 200, a déclaré vendredi le ministère allemand des Affaires étrangères.

"Dans de nombreux endroits, le nombre d'infections diminue, et de plus en plus de citoyens sont vaccinés. Après de longs mois de confinement, nous pouvons espérer un retour à la normale, y compris pour les voyages", a déclaré le ministre des Affaires étrangères, Heiko Maas, dans un communiqué.

Plus tôt dans la journée, l'Institut Robert Koch pour les maladies infectieuses a retiré les États-Unis, le Canada, la Suisse, l'Autriche et certaines régions de Grèce de la liste des pays à risque.

(Riham Alkousaa, version française Anait Miridzhanian, édité par Blandine Hénault)

L'Allemagne lance la formation d'imams "made in Germany" .
Pour tenter de restreindre le nombre d'"imams importés", l'Allemagne lance la première formation professionnelle de cadres religieux soutenue par l'Etat mais l'initiative reste contestée en raison du manque de participation des principales organisations turques. Une quarantaine de futurs responsables musulmans du culte, hommes et femmes, entament un cursus de deux ans dispensé par le Collège de l'islam à Osnabrück, dans le nord-ouest du pays. Les premiers cours se sont déroulés lundi parmi les 12.000 volumes de la vaste bibliothèque acquise en Egypte et l'inauguration officielle se tient mardi.

usr: 1
C'est intéressant!