•   
  •   

Monde Conférence sur la Libye: des avancées sur le retrait des forces étrangères

23:30  23 juin  2021
23:30  23 juin  2021 Source:   rfi.fr

Joe Biden a mélangé la Syrie avec la Libye à la conférence de presse du G7

 Joe Biden a mélangé la Syrie avec la Libye à la conférence de presse du G7 U.S. Le président Joe Biden a apparemment mélangé la Syrie et la Libye à plusieurs reprises dans une conférence de presse à la réunion du G7 en Grande-Bretagne. © Leon NEAL / GETTY U.S. Le président Joe Biden sourit au sommet du G7 à Carbis Bay le 12 juin 2021 à Carbis Bay, Cornwall. Biden a été accusé de mélanger la Syrie et la Libye à plusieurs reprises lors d'une conférence de presse au sommet.

Heiko Maas et Najla al-Mangoush à Berlin, le 23 juin 2021. © AFP - MICHAEL SOHN Heiko Maas et Najla al-Mangoush à Berlin, le 23 juin 2021.

Une deuxième conférence sur la Libye se tenait ce mercredi à nouveau à Berlin, 18 mois après la précédente, avec une vingtaine de pays et d'organisations internationales dont le gouvernement de transition en place depuis le printemps à Tripoli. Deux objectifs figuraient au menu, la tenue des élections prévues fin décembre et le retrait des forces étrangères. Sur ce deuxième dossier, des avancées ont été annoncées.

Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibault

« Toutes les forces étrangères et les mercenaires doivent être retirés sans délai ». Le communiqué publié après la conférence est clair et reprend les termes de la précédente rencontre en janvier 2020 comme ceux pris lors de l’accord de cessez-le-feu entre les deux camps en présence à l’automne dernier. Autant d’engagements qui n’ont pas été suivis d’effets. Une note en bas de page dans le communiqué précise que la Turquie émet des réserves sur cette formulation.

Femmes Migrants réduits à Sex Slaves en Libye 'Hell'

 Femmes Migrants réduits à Sex Slaves en Libye 'Hell' pour Aisha, l'esclavage sexuel était quelque chose que vous n'avez entendu parler que de se produire dans les rapports de télévision, jusqu'à ce qu'elle se retrouve enfermée dans un "enfer" vivant en Libye.

La ministre des Affaires étrangères du gouvernement de transition Najla al-Mangousha cependant annoncé une avancée concrète : « Nous espérons que les mercenaires des deux parties en présence seront retirés dans les jours qui viennent, un signe encourageant qui sera suivi par d’autres étapes. »

Le ministre des Affaires étrangères allemand, dont le pays accueillait pour la deuxième fois une rencontre sur la Libye, s’est félicité de cette avancée concrète, raison d’être avec la confirmation de la tenue des élections fin décembre de la conférence de Berlin. Heiko Maas a tenu à préciser que ce retrait des mercenaires devait respecter l’équilibre fragile entre les deux camps : « Ce retrait doit se faire graduellement et de façon équilibrée entre les parties en présence. Si l’une d’elles retirait rapidement ses forces et l’autre non, cela créerait une situation où un acteur aurait une supériorité militaire qui pourrait lui donner de mauvaises idées. »

Les Nations unies estiment qu’environ 20 000 soldats et mercenaires étrangers sont en Libye.

À lire aussi : Berlin: 2e conférence internationale sur la Libye pour consolider les dernières avancées

Libye: Des avancées sur le retrait des combattants étrangers, dit le gouvernement .
Libye: Des avancées sur le retrait des combattants étrangers, dit le gouvernement © Reuters/POOL LIBYE: DES AVANCÉES SUR LE RETRAIT DES COMBATTANTS ÉTRANGERS, DIT LE GOUVERNEMENT par Humeyra Pamuk et Angus McDowall BERLIN (Reuters) - Les puissances internationales réunies pour une conférence mercredi dans la capitale allemande Berlin ont effectué des avancées sur le retrait des combattants étrangers de Libye, a déclaré la ministre libyenne des Affaires étrangères, bien que le communiqué publié à l'issue des discussions ne fait état d'aucune nouvelle mesure concrète.

usr: 0
C'est intéressant!