•   
  •   

Monde LEAD 1-La Syrie dit avoir intercepté des missiles israéliens au-dessus d'Alep

05:05  20 juillet  2021
05:05  20 juillet  2021 Source:   fr.reuters.com

En Chine, un nouveau champ de silos à missiles nucléaires révélé par des images satellites

  En Chine, un nouveau champ de silos à missiles nucléaires révélé par des images satellites En Chine, un nouveau champ de silos à missiles nucléaires révélé par des images satellites La Chine continue d'étoffer son arsenal nucléaire. Selon des chercheurs américains, le pays est en train de creuser un vaste champ de 110 silos, capables à terme de servir de rampes de lancement à des missiles nucléaires. Ce champ, qui s'étend sur environ 800 kilomètres carrés, est situé près de la préfecture d'Hami (Xinjiang), à 2 200 kilomètres à l'ouest de Pékin.

SYRIE-SECURITE/ (LEAD 1):LEAD 1-La Syrie dit avoir intercepté des missiles israéliens au-dessus d'Alep

(Précisions)

par Nayera Abdallah et Suleiman Al-Khalidi

LE CAIRE, 20 juillet (Reuters) - Les systèmes de défense aérienne syriens ont intercepté lundi des missiles israéliens tirés en direction de la zone d'Al Safirah, au sud d'Alep, a rapporté la presse officielle syrienne, une zone où Israël mène régulièrement des attaques pour lutter contre la présence grandissante de l'Iran.

Un porte-parole de l'armée syrienne a déclaré que les missiles ont ciblé plusieurs points de la zone et que la plupart d'entre eux ont été abattus. Il a ajouté que l'ampleur des dégâts était en cours d'évaluation.

Syrie. Le président Bachar al-Assad a prêté serment pour un quatrième septennat

  Syrie. Le président Bachar al-Assad a prêté serment pour un quatrième septennat Bachar al-Assad, le président dictateur syrien a prêté serment pour la quatrième fois ce samedi. Il avait remporté un scrutin très contesté avec 95,1 % des voix le 26 mai.Le président syrien, Bachar al-Assad, a prêté serment samedi pour un quatrième septennat lors d’une cérémonie au palais présidentiel à Damas, après avoir remporté le scrutin du 26 mai avec 95,1 % des voix, largement critiqué par l’Occident et l’opposition syrienne.

Les forces de l'opposition syrienne ont dit dans un communiqué que l'attaque visait des bases des Gardiens de la révolution iranienne ainsi qu'un dépôt de munitions dans une zone où les travaux militaires de l'Iran ont été perturbés par des attaques israéliennes répétées au cours de l'année écoulée.

Damas n'a jamais reconnu publiquement que les raids israéliens visaient des installations iraniennes. Des sources militaires syriennes ont toutefois indiqué que Téhéran disposait d'une présence importante dans le nord du pays.

Un porte-parole de l'armée israélienne a simplement rappelé la position de Tsahal selon laquelle les informations de la presse étrangère ne sont pas commentées. Par le passé, des représentants de l'Etat hébreu ont toutefois souligné que les offensives aériennes israéliennes avaient permis de ralentir la prise de position de l'Iran en Syrie.

Il s'agit de la première attaque menée par Israël depuis l'entrée en fonction du gouvernement de Naftali Bennett le mois dernier.

Naftali Bennett a promis de poursuivre la politique de son prédécesseur, Benjamin Netanyahu, à l'égard de Téhéran en s'évertuant à contrer l'expansion militaire iranienne en Syrie. (Reportage Nayera Abdallah au Caire et Suleiman al-Khalidi à Amman, avec Ari Rabinovitch à Jérusalem; version française Jean Terzian)

Cimentier Lafarge accusé de crimes, la Cour de cassation reporte ses décisions au 7 septembre .
La Cour de cassation a reporté au 7 septembre ses décisions dans l’enquête sur les activités en Syrie jusqu’en 2014 du cimentier français Lafarge, accusé notamment de « complicité de crimes contre l’humanité ». Les ONG contestent le rejet de leurs constitutions de parties civilesD’un côté, l’ONG Sherpa, le Centre européen pour les droits constitutionnels et les droits de l’Homme (ECCHR) ainsi que onze anciens salariés de Lafarge en Syrie, contestent depuis novembre 2019 l’annulation par la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris de la mise en examen du groupe pour « complicité de crimes contre l’humanité », une très

usr: 0
C'est intéressant!