•   
  •   

Monde RDC: arrestations d'officiers en Ituri, accusés de détournements de fonds

07:15  23 juillet  2021
07:15  23 juillet  2021 Source:   rfi.fr

La RDC doit encore régler quelques détails pour obtenir le programme de financement du FMI

  La RDC doit encore régler quelques détails pour obtenir le programme de financement du FMI La République démocratique du Congo va-t-elle réussir à décrocher le programme de financement du Fonds monétaire international de 1,5 milliard de dollars pour lequel un accord préliminaire a été signé en mai dernier ? L’enjeu est de taille, car ce programme pourrait ouvrir la voie à d’autres financements. Mais la signature est assortie de conditions, et alors que la réunion du conseil d’administration du FMI est imminente, des détails coincent encore.

Des soldats des FARDDC en Ituri (illustration). © Photo MONUSCO/Abel Kavanagh Des soldats des FARDDC en Ituri (illustration).

Au moins neuf officiers de l’armée ont été arrêtés dans la province de l’Ituri. Certains parmi eux sont en prison depuis dimanche. Ils sont accusés de détournement des fonds destinés à la lutte contre les groupes armés dans cette province placée par Félix Tshisekedi en état de siège.

Avec notre correspondant à Kinshasa, Patient Ligodi

Parmi les officiers arrêtés, il y a le colonel Landu Walter, commandant adjoint chargé de l’administration et de la logistique à la 32e région militaire. Il y a aussi le directeur régional de service d’éducation civique et action sociale, le colonel Djama Josué. Ces arrestations font suite à un contrôle réalisé par l’inspection générale des FARDC à la commission d’achat.

RDC: des administrateurs de la Banque centrale remplacés pour satisfaire aux exigences du FMI

  RDC: des administrateurs de la Banque centrale remplacés pour satisfaire aux exigences du FMI Depuis presque deux ans, la RDC et le FMI négocient pour la signature d'un programme de financement. L’une des toutes premières conditions posées, c’était la mise en conformité du conseil d’administration de la Banque centrale à la loi adoptée en 2018. Ces nouveaux administrateurs avaient été nommés la semaine dernière, mais trois d’entre eux posaient encore problème. Ils seraient démissionnaires, assurait-on mardi soir de part et d’autres. LeLe conseil d’administration du Fonds monétaire international se tiendra bien cette semaine. Le suspense aura duré jusqu'au bout. Mais le FMI a demandé à la République démocratique du Congo la mise en conformité du conseil d'administration de la Banque centrale congolaise.

Les inspecteurs ont vérifié les pièces justificatives et autres documents comptables et disent dans leur rapport avoir trouvé des preuves de malversation et de détournement des fonds destinés notamment à la ration des troupes déployées dans le cadre du renforcement des opérations militaires.

L’armée n’est pas la seule concernée. Du côté de la police, le commissaire supérieur Laurent Kambolua est aussi aux arrêts. Ils ont été mis à la disposition de la justice à l’auditorat militaire de Bunia, en procédure de flagrance et le dossier et en déjà instruction, confirme le porte-parole de l’armée dans la région. Selon l’armée, des enquêtes se poursuivent également à Kinshasa.

► À lire aussi : RDC: le gouvernement fait le bilan de l'état de siège en Ituri et au Nord-Kivu

RDC: tension à Kinshasa après la mort d’un étudiant tué par un policier .
Les étudiants tentent de manifester depuis ce lundi matin après l’assassinat vendredi d’un de leurs camarades par un policier. Deux des agents impliqués ont été arrêtés. Le troisième, le tireur, est en fuite. Mais cela n’a pas suffi à calmer la colère des étudiants. Il y a des affrontements autour l’université de Kinshasa. Avec notre envoyée spéciale à Kinshasa, Sonia Rolley Ce lundi matin, des affrontements ont d'abord éclaté entre les kulunas, les voyous des quartiers populaires, et les étudiants qui tentaient de sortir de l'enceinte de l'université.

usr: 2
C'est intéressant!