•   
  •   

Monde Tunisie. L’Union européenne appelle à « stabiliser le pays » et à « préserver la démocratie »

15:00  27 juillet  2021
15:00  27 juillet  2021 Source:   ouest-france.fr

Tunisie : le ministre de la Santé limogé en plein rebond de l’épidémie

  Tunisie : le ministre de la Santé limogé en plein rebond de l’épidémie Faouzi Mehdi va être remplacé par le ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi, qui deviendra ministre de la Santé par intérim.Faouzi Mehdi est en effet à l?origine de l?ouverture temporaire de la vaccination à tous les Tunisiens de plus de 18 ans pendant deux jours mardi et mercredi, à l?occasion des jours fériés de l?Aïd al-Adha, la plus importante des fêtes musulmanes. Cette ouverture a entraîné une ruée dans les 29 centres de vaccination concernés, causant des scènes de bousculades et de nombreuses déceptions face à l?épuisement rapide des doses disponibles.

Des drapeaux de l’Union européenne flottent devant le siège de la Commission européenne à Bruxelles, en Belgique, le 21 août 2020. Photo d’illustration. © Yves HERMAN/Reuters Des drapeaux de l’Union européenne flottent devant le siège de la Commission européenne à Bruxelles, en Belgique, le 21 août 2020. Photo d’illustration.

L’Union européenne a appelé mardi 27 juillet au « rétablissement de la stabilité institutionnelle dans les meilleurs délais » en Tunisie après la suspension des activités du Parlement et le limogeage du Premier ministre par le président Kais Saied.

« La préservation de la démocratie et la stabilité (de la Tunisie) sont des priorités », a affirmé le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell dans un communiqué ce mardi 27 juillet, appelant « à la reprise de l’activité parlementaire, au respect des droits fondamentaux et à l’abstention de toute forme de violence […] » ainsi qu’au « rétablissement de la stabilité institutionnelle dans les meilleurs délais ».

Des manifestations violentes en Tunisie sur l'économie, la propagation du virus

 Des manifestations violentes en Tunisie sur l'économie, la propagation du virus TUNIS, Tunisie (AP) - Des manifestations violentes ont éclaté dimanche dans plusieurs villes tunisiennes alors que les manifestants ont exprimé leur colère face à la détérioration de la santé de la nation nord-africaine, la situation économique et sociale. © fourni par Associated Press Les protestataires font face à des policiers tunisiens lors d'une manifestation à Tunis, en Tunisie, dimanche, 25 Juillet 2021.

Le respect de l’État de droit à préserver

« L’Union européenne suit avec la plus grande attention l’évolution de la situation en Tunisie. L’ancrage démocratique du pays, le respect de l’État de droit, de la Constitution et du cadre législatif doivent être préservés tout en restant à l’écoute des volontés et aspirations du peuple tunisien », a averti le représentant européen.

Il a rappelé « le soutien considérable de l’Union européenne et de ses États membres à la Tunisie dans le contexte d’une crise pandémique et économique d’envergure ».

Cette intervention arrive quelques heures après des déclarations similaires de la France, l’Allemagne ou les États-Unis qui avaient également appelé au respect des « principes démocratiques ».

Les chancelleries enjoignent la Tunisie à éviter «la violence»

  Les chancelleries enjoignent la Tunisie à éviter «la violence» En Tunisie, 36 heures après du limogeage de son Premier ministre et de la suspension du Parlement, le président Kaïs Saïed a annoncé lundi 26 juillet le limogeage du ministre de la Défense. La démarche présidentielle reçoit des soutiens appuyés dans la classe politique. Ennahdha dénonce toujours de son côté « un coup d'État » et la communauté internationale s'inquiète d'une possible dérive autoritaire. Avec notre correspondante à Tunis, Lilia BlaiseAprès les scènes de liesses dans les rues du pays dimanche soir, de nombreux poids lourds de la politique tunisienne ont apporté leur soutien à la démarche présidentielle ce lundi.

Lire aussi : Tunisie. Plusieurs pays se disent « préoccupés » et appellent « au respect des libertés »

Une crise politique

Le président Kais Saied a limogé lundi 26 juillet le ministre de la Défense, au lendemain de sa décision de suspendre les activités du Parlement et de limoger le Premier ministre Hichem Mechichi après une journée des manifestations dans les nombreuses villes du pays contre la gestion de la pandémie.

Lire aussi : ENTRETIEN. Manifestations, accusations de coup d’État… Que se passe-t-il en Tunisie ?

Ces événements ont suscité l’inquiétude de la communauté internationale, consciente de la fragilité de la démocratie tunisienne, un peu plus de dix ans après la mobilisation du Printemps arabe.

La Tunisie est considérée comme le seul pays à avoir vraiment réussi une transition démocratique à la suite de cette vague de soulèvements dans les pays arabes, qui avait provoqué la chute en janvier 2011 du régime autoritaire de Ben Ali.

Covid-19 : la Tunisie reçoit un million de doses de vaccin des Etats-Unis .
Covid-19 : la Tunisie reçoit un million de doses de vaccin des Etats-UnisImpuissante à enrayer un nouveau rebond épidémique, avec ses hôpitaux démunis qui manquent d’oxygène, la Tunisie est actuellement dans une situation critique. Ce petit pays du Maghreb de presque 12 millions d’habitants enregistre l’un des pires taux de mortalité officiels du monde, avec la mort de 19 000 personnes liée au nouveau coronavirus.

usr: 1
C'est intéressant!