•   
  •   

Monde À la Une: de nombreux Haïtiens bloqués à Necoclí, en Colombie

21:12  29 juillet  2021
21:12  29 juillet  2021 Source:   rfi.fr

Haïti, sous pression internationale, va changer de gouvernement

  Haïti, sous pression internationale, va changer de gouvernement Après une pression commune exercée par différents pays, des responsables haïtiens ont annoncé lundi qu'un nouveau gouvernement serait formé mardi en Haïti, avec à sa tête le Premier ministre Ariel Henry, qui avait été nommé par le président Jovenel Moïse juste avant son assassinat.Dans ce nouveau gouvernement confronté à de multiples défis, étant donné l'ampleur de la crise institutionnelle et sécuritaire actuelle, le Premier ministre par intérim, Claude Joseph, reprendra son poste de ministre des Affaires étrangères, a annoncé lundi à l'AFP un responsable proche de l'exécutif.

Des migrants haïtiens lors d'une réunion sur la plage de Necocli, en Colombie, le 28 janvier 2021. © AFP - PRENSA MAYOR NECOCLI Des migrants haïtiens lors d'une réunion sur la plage de Necocli, en Colombie, le 28 janvier 2021.

Une crise humanitaire se joue actuellement à Necoclí, petite ville du nord-ouest de la Colombie. « L'exode continue », titre El Espectador en Une. « Environ dix mille personnes, principalement des Haïtiens et des Cubains » sont actuellement coincées » à Necoclí, qui n’est normalement qu’une étape dans leur long chemin vers les États-Unis, explique l'éditorialiste d’El Tiempo. En cause : la météo mauvaise et la rareté des billets de ferry qui les empêche de traverser le golfe d'Urabá.

Le gouvernement de la Colombie envoie une réforme fiscale de 3,9 milliards de dollars au Congrès au milieu de nouvelles manifestations

 Le gouvernement de la Colombie envoie une réforme fiscale de 3,9 milliards de dollars au Congrès au milieu de nouvelles manifestations Bogota (Reuters) - Le gouvernement de la Colombie a officiellement présenté une facture de réforme fiscale de 3,95 milliards de dollars au congrès, même en tant que syndicats et groupes d'étudiants cherchant à faire revivre les manifestations de rue qui ont aidé Scupper l'itération initiale de la réforme.

Résultat : en attendant de prendre un bateau, ces migrants se regroupent « dans les rues, les parcs et les plages » de la ville. La municipalité est dépassée, écrit El Tiempo, par la nécessité soudaine de loger un si grand nombre de personnes dans un contexte de pandémie. « Le prix des denrées alimentaires a augmenté » et les habitants craignent des pénuries.

Huit cents migrants passent par Necoclí chaque jour

L'éditorialiste du journal colombien de droite demande d'écouter le maire de Necoclí. Ce dernier exige de Bogota des sauf-conduits pour ces migrants afin qu’ils quittent rapidement le pays. El Tiempo demande aussi des décisions de fond pour la ville, qui est le point de transit de 800 migrants par jour, en moyenne.

Une fois le golfe d'Urabá traversé, c'est le début de plusieurs jours de marche dans « l'une des jungles les plus denses au monde » au Panama, souligne de son côté El Espectador. Rien que cette année, « 33 000 personnes originaires d'Haïti, de Cuba, du Chili, du Sénégal, du Ghana, entre autres, l'ont traversée ». Une route que Semana décrit sobrement comme « un enfer ». Et ça ce n'est aussi qu'une étape, avant la traversée du reste de l'Amérique centrale et du Mexique pour rejoindre la frontière des États-Unis.

À la Une: la réaction de la presse haïtienne au discours d’Ariel Henry

  À la Une: la réaction de la presse haïtienne au discours d’Ariel Henry C’est un nouveau chef du gouvernement dans un pays sans chef d’État, meurtri et en deuil après l’assassinat de son président, détaille Le Nouvelliste. Un Premier ministre qui se donne pour priorités « la poursuite de l’enquête sur l’assassinat du président Jovenel Moïse, la lutte contre l’insécurité, l’organisation des élections, la relance de l’économie, la lutte contre le Covid-19, entre autres ». Pour Ariel Henry, « la solution à la crise haïtienne doit venir des Haïtiens », comme il l’a expliqué lors de sa prise de fonction.Pour le quotidien Le National ce nouveau gouvernement représente « le grand recyclage ».

Pérou : toujours pas de cabinet pour le président Castillo

Au Pérou, le président Pedro Castillo a prêté serment mercredi 28 juillet. Dans son discours, il a assuré souhaiter mettre fin à la corruption. Il annonce aussi un projet de réforme constitutionnelle. Pas d’information, en revanche, sur la composition de son cabinet, ce qui est assez inhabituel, note El Comercio en Une. Selon le journal, le Premier ministre doit pourtant prêtera serment ce jeudi à Ayacucho, et ses ministres vendredi à Lima. Pour un politologue interrogé par le quotidien péruvien, c’est le signe que les négociations n'ont pas encore abouti au sein de son parti, Perú Libre. Il espère que cela ne présage pas des discussions « lentes et tendues » avant chaque prise de décision.


Vidéo: Haiti : des militaires colombiens arrêtés après l'assassinat du Président (Euronews)

El Comercio donne aussi ce jeudi la réaction de Keiko Fujimori, l’adversaire malheureuse de Pedro Castillo au second tour. La cheffe de l’opposition promet que son parti Fuerza Popular soutiendra au Congrès « toute initiative du nouveau gouvernement visant à améliorer la qualité de vie de la population ». Keiko Fujimori promet en revanche de s'opposer farouchement au projet de nouvelle Constitution. Elle parle même d'un « mur » face à cette « menace d'une nouvelle Constitution communiste ».

Haïti : le président assassiné Jovenel Moïse enterré, le pays toujours sous tension

  Haïti : le président assassiné Jovenel Moïse enterré, le pays toujours sous tension Haïti : le président assassiné Jovenel Moïse enterré, le pays toujours sous tensionDes policiers avaient été déployés un peu partout dans les rues, mais ils n’ont pas empêché, comme la veille, un déchaînement d’agressivité. Des tirs d’armes à feu ont même retenti à l’extérieur de l’enceinte où se déroulaient les obsèques, forçant le départ précipité de certains participants dans des nuages de gaz lacrymogène lancés par les forces de l’ordre.

Chasse aux voix critiques au Nicaragua

Au Nicaragua, le Parlement a retiré mercredi leur statut juridique à 24 organisations de la société civile, dont quinze dans le domaine médical. Elles sont accusées d'enfreindre la réglementation. Ces organisations avaient pourtant, pour beaucoup, un demi-siècle d'existence. Mais elles avaient eu le mauvais goût de critiquer la gestion de la crise du Covid-19.

Le média d’opposition La Prensa note qu’en tout 34 organisations ont perdu leur statut juridique depuis 2018. La plus emblématique est le Cenidh, le Centre nicaraguayen des droits humains. Pour La Prensa, il s’agit d’une « entreprise de démolition » menée par une Assemblée acquise au président Ortega. Ce dernier doit annoncer qu'il brigue un 4ᵉ mandat consécutif aux élections du 7 novembre.

New-York : 100 dollars pour ceux qui se font vacciner

C'est le maire de New York, Bill de Blasio, qui l'annonce. La ville offrira, à partir de vendredi, 100 dollars à toute personne qui ira se faire injecter une dose de vaccin pour se protéger contre le coronavirus dans l’un des centres déployés par la mairie. La ville s'inquiète d'une augmentation des hospitalisations, principalement de personnes non vaccinées, explique le New York Times.

Mousson meurtrière en Inde: le bilan s'alourdit à 127 morts, des dizaines de disparus recherchés

  Mousson meurtrière en Inde: le bilan s'alourdit à 127 morts, des dizaines de disparus recherchés Le bilan des inondations et des glissements de terrain provoqués par les fortes pluies de mousson en Inde s'est alourdi à 127 morts dimanche, selon les autorités, les sauveteurs recherchant toujours des dizaines de disparus. La côte ouest du pays est arrosée de précipitations torrentielles depuis jeudi et les services météorologiques indiens ont mis en garde contre de nouvelles averses au cours des prochains jours. Dans l'État du Maharasthra,La côte ouest du pays est arrosée de précipitations torrentielles depuis jeudi et les services météorologiques indiens ont mis en garde contre de nouvelles averses au cours des prochains jours.

Les autorités avaient rouvert tous les commerces et les masques avaient glissé sous le menton il y a un mois à peine. Mais mardi, les autorités sanitaires ont recommandé aux personnes vaccinées de recommencer à porter le masque dans les espaces publics fermés dans les zones où plus de 50 nouvelles infections pour 100 000 habitants sont enregistrées. C'est le cas, souligne le journal, « dans tous les arrondissements de la ville de New York ».

Texas : mort de Dusty Hill, bassiste barbu de ZZ Top

On termine cette revue de presse avec la mort d’une légende. Dusty Hill, bassiste barbu du groupe texan ZZ Top est mort dans son sommeil à l’âge de 72 ans, écrit le Houston Chronicle. Le gouverneur du Texas a salué dans un tweet, un « grand ami et un Texan remarquable ». ZZ Top est « connu pour son rock dur et teinté de blues, a été l'un des plus grands groupes des années 1980 », rappelle le New York Times. Il a vendu « plus de 50 millions d'albums ».

Migrations: le Panama et la Colombie vont faciliter le passage vers les États-Unis .
Le Panama et la Colombie ont annoncé vendredi 6 août qu'ils faciliteraient le transit à travers leurs territoires des migrants qui tentent de rejoindre les États-Unis, afin de résoudre la crise liée à l'afflux de clandestins prêts à traverser l'inhospitalière jungle panaméenne. L'accord, grâce auquel des quotas de migrants en transit seront établis dès la semaine prochaine, a été conclu vendredi après une rencontre entre la ministre des Affaires étrangères colombienne, Marta Lucia Ramirez, et son homologue panaméenne Erika Mouynes.

usr: 6
C'est intéressant!