•   
  •   

Monde Avec l’arrestation d’un militant au Maroc, Pékin intensifie sa chasse aux Ouïghours

14:20  31 juillet  2021
14:20  31 juillet  2021 Source:   ouest-france.fr

Espagne. Plus de 200 migrants sont entrés dans l’enclave de Melilla au nord du Maroc

  Espagne. Plus de 200 migrants sont entrés dans l’enclave de Melilla au nord du Maroc Plus de 200 migrants ont rejoint l’enclave espagnole de Melilla, au nord de Maroc, ce jeudi 22 juillet. Selon les autorités locales, il s’agit de l’une des arrivées les plus massives des dernières années. Plus de 200 migrants provenant d’Afrique subsaharienne ont réussi jeudi matin à franchir la haute clôture marquant la frontière entre Melilla et le Maroc et à pénétrer dans l’enclave espagnole, l’une des arrivées les plus massives de ces dernières années, ont indiqué les autorités espagnoles.

Le président chinois Xi Jinping. © REUTERS Le président chinois Xi Jinping.

Le militant Yidiresi Aishan a été arrêté au Maroc à la demande de la Chine. Il avait quitté la Turquie qui n’est plus un refuge sûr.

Yidiresi Aishan a été arrêté à l’aéroport de Casablanca au Maroc le 19 juillet 2021. Le militant du peuple ouïghour turcophone et musulman de Chine faisait l’objet d’un avis de recherche international émis par Interpol à la demande de Pékin. La raison ? Il est accusé contre toute évidence de « terrorisme ».

L’homme de 33 ans, originaire du Xinjiang, était actif dans un journal de sa diaspora. Il risque l’extradition vers la Chine, où plus d’un million de Ouïghours sont enfermés dans des « camps de rééducation ».

Pegasus : le Maroc attaque en diffamation, une enquête ouverte en Algérie

  Pegasus : le Maroc attaque en diffamation, une enquête ouverte en Algérie Pegasus : le Maroc attaque en diffamation, une enquête ouverte en Algérie« L’État marocain entend immédiatement saisir la justice française car il souhaite que toute la lumière soit faite sur les allégations mensongères de ces deux organisations qui avancent des éléments sans la moindre preuve concrète et démontrée », poursuit Me Olivier Baratelli dans son communiqué.

Le père de trois enfants vivait en Turquie pendant dix ans, comme près de 50 000 Ouïghours. La minorité partage des racines culturelles et linguistiques avec les Turcs, et était plutôt bien tolérée par le régime de Recep Tayyip Erdogan. En 2009, le dirigeant avait accusé Pékin de commettre « une sorte de génocide ».

Ankara se rapproche de Pékin

Mais Ankara, dépendante des investissements chinois et du vaccin Sinovac, s’est rapprochée de Pékin. En décembre 2020, un accord d’extradition a été conclu. Le parlement turc ne l’a pas encore ratifié mais les Ouïghours à Istanbul dénoncent un climat de plus en plus hostile. Plusieurs milliers d’entre eux préfèrent plier bagage. Comme Yidiresi Aishan, qui espérait ensuite rejoindre l’Europe via le Maroc.

Pendant que Pékin persécute les Ouïghours, une délégation de talibans a été reçue en Chine le 27 juillet. Le régime communiste, profondément antireligieux, tente un rapprochement avec les islamistes fondamentalistes en Afghanistan pour sécuriser sa frontière et empêcher les attaques de combattants islamistes ouïghours réfugiés chez son voisin.

Les chasses traditionnelles d’oiseaux jugées illégales par le Conseil d’État .
Plusieurs techniques de chasse traditionnelles d’oiseaux ont été jugées, vendredi 6 août, illégales par le Conseil d’État qui a été saisi par deux associations de protection des animaux. Après la chasse à la glu, plusieurs méthodes de chasse traditionnelles d’oiseaux ont été interdites vendredi 6 août par une décision du Conseil d’Etat, saluée par les associations de protection des animaux et conspuée par les chasseurs.

usr: 14
C'est intéressant!