•   
  •   

Monde L'émergence du triangle de la croissance

15:00  31 juillet  2021
15:00  31 juillet  2021 Source:   challenges.fr

'Time est correct' pour Netflix d'entrer dans le jeu

 'Time est correct' pour Netflix d'entrer dans le jeu © fourni par la semaine en 2020 Netflix était l'un des grands gagnants de la pandémie comme le service de diffusion en streaming sur plus de 200 m abonnés payés. Maintenant, avec des verrouillements se terminant et le monde s'ouvrant à nouveau, il souffre de «haltéiness» liés à Covid en tant que croissance de l'adhésion ralentit.

25996_1534250_k2_k1_3545330.jpg © Zhou zhiyong/Imagine/Imaginechina via AFP 25996_1534250_k2_k1_3545330.jpg

Nouveau Far West, la Chine de l'intérieur décolle autour de trois mégapoles. Un boom spectaculaire et très politique.

Et si la Chine côtière qui, de Pékin à Shenzhen, concentre les principaux bassins de production du pays, était désormais has been ? Trop chère, saturée… Alors que le littoral chinois a longtemps fait le miracle économique du pays, les investisseurs regardent désormais ailleurs. Vers l'ouest et la Chine dite de l'intérieur. Vers Chongqing, Chengdu ou encore Lanzhou. Des mégapoles méconnues en Occident, qui offrent pourtant un taux de croissance frôlant les 10 %, contre 6,3 % avant la pandémie à l'échelle nationale.

Kristin Cavallari a poussé des rumeurs d'un triangle d'amour: «Je ne datant personne»

 Kristin Cavallari a poussé des rumeurs d'un triangle d'amour: «Je ne datant personne» Kristin Cavallari se situe au record droit après que les rumeurs ont commencé à faire circuler qu'elle était dans un triangle d'amour. © Photo: Emma McIntyre / Ama2020 / Getty Images pour DCP Kristin Cavallari Le mercredi, l'étoile "Très Cavallari" partagea une vidéo sur l'histoire Instagram, avec une lecture de légende "Effacer quelques potins ** t." "Il y a un petit quelque chose que je sens que je devrais effacer.

Ces villes forment un triangle qui englobe la région du fleuve Yangzi, la province du Sichuan jusqu'au plateau du Gansu. Un territoire immense, longtemps délaissé par les planificateurs du Parti, devenu en quelques années un nouvel eldorado, rendu possible grâce à la « Go West Policy ». « Il s'agit d'une politique économique initiée au début des années 2000, visant à rééquilibrer le développement alors très inégalitaire du territoire chinois vers les régions du grand Ouest », précise Ding Yi Fan, directeur adjoint de l'Institut chinois sur le développement mondial, un think tank rattaché au Conseil d'Etat chinois. Le résultat est spectaculaire.

Première escale à Chongqing, ville-pieuvre de 30 millions d'habitants qui, avec ses 80 000 kilomètres carrés, marque la porte d'entrée de ce nouveau Far West. Dans ce « Chicago d'Asie », surnom de la ville, les plus grandes entreprises mondiales ont investi de gigantesques parcs technologiques, profitant d'un environnement d'affaires sur mesure, d'avantages fiscaux substantiels. Cisco, Lafarge, IBM… Plus de 150 entreprises classées dans le Top-500 mondial y ont au moins une filiale. Chongqing s'est par ailleurs spécialisée dans l'informatique, produisant chaque année des centaines de millions d'ordinateurs et de composants électroniques siglés HP, Acer, Apple ou encore Asus.

Covid-19 : les disparités d’accès aux vaccins creusent les inégalités économiques

  Covid-19 : les disparités d’accès aux vaccins creusent les inégalités économiques Alors que la reprise devrait être plus rapide que prévu dans les économies développées, celle des pays émergents risque d’être plus lente, en raison notamment de l'accès inégal aux vaccins contre le coronavirus, a alerté mardi, le FMI, qui maintient sa prévision de croissance mondiale de 6 % en 2021. Une reprise économique à deux vitesses. Selon le Fonds monétaire international, le fossé entre les économies développées et les pays émergents risque de se creuser suite à la pandémie de Covid-19, notamment du fait des disparités d’accès au vaccin, a prévenu, mardi 27 juillet, l’institution regroupant 190 pays.

Porte vers l'Europe

Surtout, la ville est le point de départ officiel des nouvelles Routes de la soie, ce vaste programme économique et politique initié par Xi Jinping qui vise à créer un corridor ferroviaire de 10 000 kilomètres reliant la Chine à l'Europe. A l'entrée de son port sec, une sculpture arborant un imposant kilomètre zéro rappelle que Chongqing est au cœur des nouvelles ambitions chinoises. Chaque semaine, plusieurs trains chargés à bloc d'ordinateurs et de produits technologiques made in Chongqing prennent ainsi la direction du Kazakhstan, de la Russie et du Vieux Continent.

Certains font halte, 300 kilomètres plus à l'ouest, à Chengdu et ses 16 millions d'habitants. La véritable vitrine technologique de la région. Cette ville des pandas - qui abrite la plus grande réserve mondiale de ces plantigrades - a en effet connu la plus forte croissance du pays sur la dernière décennie. Avec un potentiel énergétique très important - gaz, électricité -, une classe moyenne qui explose et une position géographique originale - aux portes du Tibet, à proximité des grands axes menant à l'Asie centrale et à l'Asie du Sud-Est -, Chengdu concentre de nombreux atouts. En un temps record, des filières industrielles complètes se sont constituées : automobile, fonderie nucléaire, ou encore aviation, avec la prestigieuse China Aviation Flight University, qui forme des milliers de pilotes et de stagiaires mécaniciens. Un tissu industriel qui devrait se densifier à la faveur du nouveau plan quinquennal qui vise à accélérer l'autonomie technologique du pays.

L'Acheuléen le plus ancien d'Afrique du Nord découvert au Maroc

  L'Acheuléen le plus ancien d'Afrique du Nord découvert au Maroc Des chercheurs marocains ont annoncé mercredi la découverte près de Casablanca, au Maroc, de l'Acheuléen le plus ancien d'Afrique du Nord, un homme préhistorique ayant vécu il y a 1,3 million d'années. L'événement fournit d'importants nouveaux éléments au débat sur l'émergence de sa civilisation sur le continent. Une équipe internationale a découvert l'Acheuléen le plus ancien d'Afrique du Nord, un homme préhistorique ayant vécu il y a 1,3 million d'années. L'événement fournit d'importants nouveaux éléments au débat sur l'émergence de sa civilisation sur le continent.

De quoi séduire déjà quantité d'entreprises étrangères, dont Safran - via CFM International - qui dispose sur place d'un important centre de révision de moteurs.En 2019, pour la troisième année consécutive, le Milken Institute plaçait Chengdu en tête, devant Shenzhen, de son classement des villes les plus performantes sur le plan économique. Véritable « terre d'abondance », selon ce think tank américain, la cité s'est définitivement imposée comme un centre industriel et technologique de rang mondial. Et de constater que « Chengdu n'est plus seulement une grande ville de l'intérieur », elle est également un hub international, relié par voie aérienne aux principaux aéroports du globe.

Mutations forcées

Elle est aussi le territoire, sur l'ensemble de la Chine, qui génère le plus d'emplois par habitant avec une hausse de 200 % de créations en cinq ans. Du jamais-vu ! La recette du succès : « Chengdu offre des infrastructures de haut niveau ainsi que d'excellentes universités. Tandis que les salaires restent moins élevés que sur la côte Est », analyse Ding Yi Fan. Cerise sur le gâteau : le prix de l'immobilier local y est nettement plus abordable.

La croissance économique a atteint un taux annuel de 6,5% au deuxième trimestre

 La croissance économique a atteint un taux annuel de 6,5% au deuxième trimestre La croissance économique des États-Unis est restée forte au deuxième trimestre que la hausse des vaccinations et un retour aux activités pré-pandémiques ont déclenché une vague de demande de pents, selon les données publiées jeudi par le Département du Commerce.

Même avantage compétitif à Lanzhou, mégapole du Nord-Ouest située aux portes de la province du Xinjiang… et à 1 500 kilomètres de Pékin. Cet ancien bastion industriel sous Mao, longtemps spécialisé dans la pétrochimie, s'est mué en une ville tech et moderne, « où se joue l'avenir de la Chine », comme le titrait dès 2015 le Washington Post. Car c'est ici que Zhongnanhai (l'Elysée chinois) a concentré ses efforts - et brûlé des milliards - dans sa politique de désenclavement du grand Ouest. Au point même de défier la nature. Le gouvernement central a en effet ordonné de raser plus de 500 montagnes qui ceinturaient la ville pour aplanir l'ensemble et créer des quartiers gigantesques.

Même si son attractivité auprès des investisseurs étrangers reste à prouver, Lanzhou a le vent en poupe. Jusqu'à truster en 2020 la première place du classement du Milken Institute, pour qui « le développement régional élève les activités économiques dans un élan durable, en particulier à Lanzhou. » La ville tire également profit de sa position géographique centrale. Tout ce qui vient du Xinjiang - et plus largement d'Asie centrale - passe par ici. Pétrole, gaz, matières premières… Lanzhou est une étape obligée. Idem pour Xi'an et Wuhan, les deux autres grandes villes qui maillent cette immense Chine de l'intérieur.

au Royaume-Uni au "risque élevé" de la nouvelle souche de covidation résistante au vaccin sous forme de millions de vaccins à la suite de restrictions d'assouplissement

 au Royaume-Uni au Le Royaume-Uni est à un risque accru de semis d'une nouvelle variante Covid pouvant échapper aux vaccins car une grande proportion de la La population a été jabbed en même temps masque portant et une distanciation sociale ont été détendues, une nouvelle étude suggère. Les modélisateurs estiment que lorsque 60% de la population ont été entièrement vaccinés, une souche résistante est la plus susceptible d'émerger - tandis que le Royaume-Uni est de 56%, le mettant autour d'un risque optimal.

Chongqing, Chengdu et Lanzhou, les trois métropoles du centre de la Chine. Aux portes de l\'Asie centrale et du Sud-Est, ces villes sont au carrefour d\'intenses échanges commerciaux. © Fournis par Challenges Chongqing, Chengdu et Lanzhou, les trois métropoles du centre de la Chine. Aux portes de l\'Asie centrale et du Sud-Est, ces villes sont au carrefour d\'intenses échanges commerciaux.

Chongqing, Chengdu et Lanzhou, les trois métropoles du centre de la Chine. Aux portes de l'Asie centrale et du Sud-Est, ces villes sont au carrefour d'intenses échanges commerciaux.

La folle impasse démographique

En 1979, le gouvernement chinois a décrété que pour un couple marié, un enfant suffisait. A partir de 2016, il en a autorisé deux. Et le 31 mai dernier, il a annoncé qu'un nouvel assouplissement aiderait la Chine à résoudre le problème du vieillissement de sa population. Désormais les familles sont encouragées à avoir jusqu'à trois enfants. A 1,3 enfant par femme, le taux de fécondité est parmi les plus bas du monde. L'an dernier, 12 millions de bébés ont vu le jour, 20 % de moins qu'en 2019. C'est le chiffre le plus bas depuis les années 1960. Le coût élevé du logement et de l'éducation, le fardeau de l'entretien des parents âgés dissuadent les jeunes couples d'avoir plus d'un enfant. Pour y remédier, le Parti a promis d'améliorer le réseau de crèches, d'augmenter les allocations maternité et de baisser le coût de l'éducation. Il s'est aussi engagé à protéger les droits des femmes au travail. Son bilan en la matière est médiocre.

Même si c'est illégal, les directeurs d'usine interrogent à l'embauche les candidates pour savoir si elles prévoient d'avoir un enfant. D'autres font signer aux femmes une déclaration où elles s'engagent pour plusieurs années à ne pas tomber enceintes. Le Parti ne veut cependant pas supprimer tout plafonnement des naissances. Cela reviendrait à reconnaître son erreur.

Et maintenir une limite au nombre d'enfants autorisé lui permettra de justifier sa répression dans le Xinjiang. Les minorités ethniques de cette région, essentiellement musulmanes, avaient jusqu'à présent un taux de fécondité supérieur à la moyenne. En 2017 le gouvernement a lancé une campagne d'avortement et de stérilisation forcés chez les Ouïghours. Depuis, le nombre de naissances y est en chute libre.

© The Economist - London 2021

Retraités à Pékin. Le pays vieillit de façon accélérée, avec un taux de fécondité au plus bas, à 1,3 enfant par femme. © Fournis par Challenges Retraités à Pékin. Le pays vieillit de façon accélérée, avec un taux de fécondité au plus bas, à 1,3 enfant par femme.

Retraités à Pékin. Le pays vieillit de façon accélérée, avec un taux de fécondité au plus bas, à 1,3 enfant par femme.

(Ed Jones/AFP)

P. T.

AMC Networks U.S. Publicité Revenus Sauts 13% .
AMC Networks PDG Josh Sapan AMC Networks a rapporté vendredi que ses revenus publicitaires américains ont augmenté au cours du deuxième trimestre. Les recettes publicitaires nationales ont augmenté de 13% à 212 millions de dollars "en raison de la hausse de la croissance des prix et du streaming soutenu par la publicité, partiellement compensées par une réduction du nombre d'épisodes de notre programmation originale et d'une notation inférieure", a déclaré la société.

usr: 11
C'est intéressant!