•   
  •   

Monde Le fantôme de la Seconde Guerre mondiale menace l’existence d’un village suisse

22:50  01 août  2021
22:50  01 août  2021 Source:   lepoint.fr

Village des athlètes de Tokyo sourds par des protocoles de Covid, mais les Canadiens se trempent toujours en

 Village des athlètes de Tokyo sourds par des protocoles de Covid, mais les Canadiens se trempent toujours en Tokyo - après trois Jeux olympiques, le joueur de Badminton Michelle Li a appris que chaque édition des Jeux est différente. © Fourni par la presse canadienne mais LI ne peut pas nier que les Jeux olympiques de Tokyo ont des différences criantes des Jeux de Londres ou de Rio, avec des réglementations Covid-19 concernant le village des athlètes - en particulier dans la salle à manger, où le meilleur du monde généralement se mêler.

  Le fantôme de la Seconde Guerre mondiale menace l’existence d’un village suisse © FABRICE COFFRINI / AFP

Maisons cossues, plaines verdoyantes, majestueuses montagnes? De prime abord, Mitholz ressemble à n'importe quel paisible village suisse. Mais plusieurs détails mettent la puce à l'oreille des plus observateurs. Ils peuvent par exemple s'étonner des sinistres inscriptions qui ornent de nombreuses maisons : « Hors de l'horreur, je suis reconstruite », « Ce qui a été détruit en un instant ne peut pas revenir. Désormais, nous regardons vers l'avenir avec espoir. »

En réalité, cette commune alpine du canton de Berne a été le théâtre d'un drame connu de tous les Helvètes. En décembre 1947, un gigantesque dépôt de munitions de l'armée suisse ayant servi durant la Seconde Guerre mondiale, caché dans les montagnes environnantes, a explosé. Une déflagration qui a été qualifiée, à l'époque, de plus grande explosion non nucléaire du monde. Neuf personnes avaient péri, tandis que quarante maisons étaient parties en fumée, écrasées par des pierres qui ont volé dans le ciel. Conséquences : toutes les bâtisses de la commune datent de 1948. Et aujourd'hui, une nouvelle tragédie menace Mitholz.

Mousson meurtrière en Inde: le bilan s'alourdit à 124 morts, des dizaines de disparus recherchés

  Mousson meurtrière en Inde: le bilan s'alourdit à 124 morts, des dizaines de disparus recherchés Le bilan des inondations et des glissements de terrain provoqués par les fortes pluies de mousson en Inde s'est alourdi à 124 morts dimanche, selon les autorités, les sauveteurs recherchant toujours des dizaines de disparus. Plus au sud, dans l'État du Karnataka, le bilan est passé de trois à neuf morts dans la nuit, et quatre autres personnes sont portées disparues, selon les autorités. Les inondations et les glissements de terrain sont fréquents pendant la saison de la mousson en Inde, qui voit souvent des bâtiments mal construits céder après des jours de pluie ininterrompue.

À LIRE AUSSIDes bombes de la Seconde Guerre mondiale rendent-elles les baleines sourdes ?

Un départ forcé en 2025 ?

Et pour cause, si 3 000 tonnes de munitions ont explosé en 1947, il en resterait encore 3 500 dans les montagnes surplombant Mitholz. Les autorités « nous disent qu'ils doivent les enlever de la montagne. Nous devons tous partir », a révélé un habitant du village de 170 âmes à la BBC, samedi 31 juillet. Après une nouvelle étude géologique, le ministère de la Défense suisse a signifié aux villageois que la présence de ces munitions présentait un risque pour la population. Les autorités comptent par conséquent démilitariser les lieux. Un travail qui pourrait prendre plus de dix ans, faisant de Mitholz un village fantôme.

Pour l'heure, chaque maison est évaluée dans le cadre d'une procédure d'expropriation et les autorités tentent de dénicher de nouvelles parcelles sûres pour accueillir de futurs logements, indique la BBC. Mais aucun habitant n'a encore reçu d'estimation de la valeur de son bien ni de proposition de relogement. Le ministère de la Défense peine à rassurer et calmer la colère des habitants de Mitholz, qui devraient en théorie plier bagage dès 2025. Car si certains s'accrochent à leur rêve de revenir dans dix ans, les plus anciens habitants du village, eux, pourraient ne plus jamais revoir leurs terres.

Cauchemar de l'UE: la Suisse a atteint le «moment de Brexit» après une ventilation entre Bloc et Berne .
Votre navigateur ne prend pas en charge cette vidéo L'UE s'est heurtée au Royaume-Uni ces dernières semaines au cours de la convention de retrait Bruxelles et de Londres du Protocole d'Irlande du Nord. . La Commission européenne a offert deux séries de propositions - une sur la médecine et une sur la nourriture - dans l'espoir de mettre fin au différend avec le Royaume-Uni.

usr: 1
C'est intéressant!