•   
  •   

Monde Liban: l'armée mobilisée après une fusillade meurtrière au sud de Beyrouth

22:54  01 août  2021
22:54  01 août  2021 Source:   rfi.fr

Liban : Najib Mikati a été désigné pour former un nouveau gouvernement

  Liban : Najib Mikati a été désigné pour former un nouveau gouvernement Najib Mikati, ex-Premier ministre, a été chargé lundi 26 juillet de former un nouveau gouvernement, dans le cadre de la crise vécue par le Liban.Lors de consultations parlementaires contraignantes menées par le président Michel Aoun, Najib Mikati, 65 ans, a reçu l'appui de 72 parlementaires, tandis que 42 députés se sont abstenus de le nommer.

L'armée libanaise s'est déployée à l'entrée sud de Beyrouth après une fusillade mortelle le 1er août le 2021. © REUTERS - MOHAMED AZAKIR L'armée libanaise s'est déployée à l'entrée sud de Beyrouth après une fusillade mortelle le 1er août le 2021.

Au moins trois membres du Hezbollah ont été tués dimanche lors d’une embuscade contre un cortège funèbre, à l’entrée sud de Beyrouth, et une dizaine d’autres personnes, dont un soldat de l’armée libanaise ont été blessées. L’armée libanaise a envoyé d’importants renforts pour rétablir le calme.

Avec notre correspondant à Beyrouth, Paul Khalifeh

Des hommes armés postés sur des toits ont ouvert le feu, dans la région de Khaldé à l’entrée sud de Beyrouth, contre un convoi funèbre d’un membre du Hezbollah.

Liban : la France prête à augmenter la pression sur les responsables politiques

  Liban : la France prête à augmenter la pression sur les responsables politiques La France s'est dite prête, vendredi, à augmenter les "pressions" sur les responsables politiques libanais pour obtenir la formation d'un gouvernement après la nomination d'un nouveau Premier ministre. Parallèlement, l'Union européenne a annoncé être désormais en mesure d'imposer des sanctions ciblées contre les dirigeants libanais responsables du blocage politique. La France poursuit son engagement pour résoudre la crise politique au Liban. Le gouvernement s'est dit prêt, vendredi 30 juillet, à augmenter les "pressions" sur les responsables politiques libanais pour obtenir la formation d'un gouvernement, après la nomination de Najib Mi


Vidéo: Au Liban, l'armée organise des survols touristiques pour renflouer son budget (Dailymotion)

Plusieurs partisans de la formation chiite ont été tués et blessés dans l’échange de tirs nourris qui les a opposés à des clans sunnites de la région, dont l’un des membres, Ali Chibli, a été assassiné samedi soir dans un acte de vendetta.

Les rues se sont vidées en un clin d’œil et la principale autoroute reliant Beyrouth au sud du pays a été fermée à la circulation pendant des heures. L’armée libanaise a dépêché d’importants renforts dont des troupes d’élite pour essayer de maitriser la situation qui risque de dégénérer. Dans un communiqué, elle a annoncé qu’elle ouvrirait le feu sur tout homme armé aperçu dans la région.

Des échanges de tirs se sont produits entre des miliciens et des militaires, qui ont quadrillé le secteur et procédé à des perquisitions et à des patrouilles.

Le Hezbollah a appelé les services de sécurité à appréhender les auteurs de l’embuscade contre le convoi funèbre. Le président de la République Michel Aoun et de nombreuses figures politiques, dont le leader druze Walid Joumblatt, qui dispose de partisans dans cette région, ont demandé à l’armée à rétablir le calme.

►À lire aussi : Liban: l'une des pires crises économiques depuis le XIXe siècle, selon la Banque mondiale

Tout comprendre au regain de tensions entre Israël et le Hezbollah libanais .
Le Hezbollah libanais a tiré plus de 10 roquettes vers Israël, provoquant des tirs de représailles. Une "situation très dangereuse" selon la Force intérimaire des Nations unies au Liban. © afp.com/Mahmoud ZAYYAT De la fumée s'élève de la ville d'Ibl Al-Saqi, dans le sud du Liban, suite aux bombardements des forces israéliennes, le 4 août 2021 Depuis mercredi, la frontière libano-israélienne est le théâtre de fortes tensions entre l'Etat hébreu et le mouvement chiite pro-Iran Hezbollah. La Force intérimaire des Nations unies au Liban (Finul) a appelé à un cessez-le-feu immédiat.

usr: 4
C'est intéressant!