•   
  •   

Monde Une célèbre avocate des droits de l'Homme arrêtée en Iran

18:04  13 juin  2018
18:04  13 juin  2018 Source:   france24.com

PSA a commencé à suspendre les activités de ses JV en Iran

  PSA a commencé à suspendre les activités de ses JV en Iran PSA a annoncé lundi avoir commencé à suspendre les activités de ses coentreprises en Iran afin de se conformer à la loi américaine d'ici le 6 août.Le constructeur automobile ajoute dans un communiqué être en contact avec les autorités américaines pour envisager une dérogation.

L'avocate iranienne Nasrine Sotoudeh et son mari, Rez Khandan, libérée le 18 septembre 2013 à Téhéran après trois ans de prison. © Behrouz Mehri, AFP L'avocate iranienne Nasrine Sotoudeh et son mari, Rez Khandan, libérée le 18 septembre 2013 à Téhéran après trois ans de prison.

L'avocate Nasrin Sotoudeh, qui défendait les cas de jeunes filles ayant ôté leur voile en public en Iran, a été arrêtée mercredi et emprisonnée par les autorités iraniennes, a indiqué son mari. Elle s'était vu décerner le Prix Sakharov en 2012.

L'arrestation de Nasrin Sotoudeh est-elle la conséquence de son engagement dans la défense de plusieurs femmes interpellées pour avoir enlevé leur voile en public en Iran ? La célèbre avocate iranienne des droits de l'Homme a été emprisonnée mercredi 13 juin à Téhéran, a alerté son mari sur Facebook.

PSA a commencé à suspendre les activités de ses JV en Iran

  PSA a commencé à suspendre les activités de ses JV en Iran PSA a annoncé lundi avoir commencé à suspendre les activités de ses coentreprises en Iran afin de se conformer à la loi américaine d'ici le 6 août.Le constructeur automobile ajoute dans un communiqué être en contact avec les autorités américaines pour envisager une dérogation.

"Nasrin a été arrêtée à la maison il y a quelques heures et transférée à Evin", a écrit son mari Reza Khandan, en référence à la célèbre prison de Téhéran où sont détenus de nombreux prisonniers politiques. Il n'explique pas quel est le motif de cette arrestation.

Musique: au Nigeria, une avocate se bat pour les droits d’auteur

  Musique: au Nigeria, une avocate se bat pour les droits d’auteur Nigeria, Afrique du Sud et bien d’autres pays encore : l’Afrique est à l’honneur au MIDEM de Cannes, le Marché international du disque et de l’édition musicale, qui se tient à Cannes, dans le sud de la France. Au Nigeria, le secteur est en pleine croissance, mais les droits des artistes encore peu respectés. avec notre envoyé spécial, Sébastien Jédor Quand elle termine ses études de droit à Londres, Isioma Idigbe rejoint le cabinet d’avocat Punuka à Lagos. Il y a quelques mois, cette jeune juriste lance la branche spécialisée dans la culture, le divertissement et la musique.

L'avocate âgée de 55 ans a récemment défendu des femmes arrêtées pour avoir ôté leur voile afin de protester contre son port obligatoire depuis la révolution islamique de 1979. "J'ai dit une fois aux interrogateurs" que la seule chose que les autorités savaient faire "c'est arrêter les gens", a écrit son mari sur Facebook.

Iran: une célèbre avocate des droits de l'Homme arrêtée (mari)

  Iran: une célèbre avocate des droits de l'Homme arrêtée (mari) L'avocate iranienne des droits de l'Homme Nasrin Sotoudeh, récompensée à l'étranger pour son engagement, a été arrêtée mercredi, a annoncé son mari sur Facebook. "Nasrin a été arrêtée à la maison il y a quelques heures et transférée à Evin", a écrit son mari Reza Khandan, en référence à la célèbre prison de Téhéran où sont détenus de nombreux prisonniers politiques.

Nasrine Sotoudeh, figure de l'activisme en faveur des droits de l'Homme en Iran, s'était vu décerner en 2012 le Prix Sakharov pour la liberté de l'esprit décerné par le Parlement européen. Elle a aussi été immortalisée par le réalisateur iranien, Jafar Panahi dans son film "Taxi Téhéran".

Les USA pourraient se retirer du Conseil des droits de l'homme de l'Onu

  Les USA pourraient se retirer du Conseil des droits de l'homme de l'Onu Les pourparlers sur la réforme du Conseil des droits de l'homme de l'Onu n'ont pas permis de dissiper les préoccupations des Etats-Unis, qui pourraient renoncer à y siéger, a-t-on appris de sources diplomatiques. Le retrait américain semble "imminent", a déclaré à Reuters un membre de l'administration Trump ayant requis l'anonymat. La session ordinaire de cette instance créée en 2006 s'ouvre lundi à Genève pour trois semaines.Les Etats-Unis ont menacé il y a un an de quitter le Conseil par la voix de Nikki Haley, leur représentante permanente à l'Onu, qui a dénoncé sa "partialité chronique" à l'égard d'Israël.

>> À lire : Élan de solidarité international pour le combat des Iraniennes contre le port du voile

Avocate de Shirin Ebadi, prix Nobel de la paix

Par le passé, Nasrin Sotoudeh a défendu de nombreux journalistes et des activistes comme l'avocate et lauréate du prix Nobel de la paix Shirin Ebadi, ainsi que des opposants arrêtés lors des grandes manifestations de 2009 contre la réélection de l'ultraconservateur populiste Mahmoud Ahmadinejad comme président.

Les Etats-Unis se retirent du Conseil des droits de l'Homme de l'ONU

  Les Etats-Unis se retirent du Conseil des droits de l'Homme de l'ONU L'ambassadrice américaine auprès des Nations unies a annoncé, mardi soir, le départ des Etats-Unis de cette institution qu'elle qualifie de "cloaque de partis pris politiques".Les Etats-Unis ont mis leur menace à exécution : les voilà qui se retirent du Conseil des droits de l'homme de l'ONU. L'annonce a été faite, mardi 19 juin, par l'ambassadrice américaine auprès des Nations unies. Nikki Haley qualifie cette institution de "cloaque de partis pris politiques".

Elle a déjà passé trois ans en prison entre 2010 et 2013 pour avoir agi, selon les autorités, "contre la sécurité nationale" et propagé "la propagande anti-régime". Durant sa détention, elle avait observé deux grèves de la faim pour protester contre ses conditions de détention dans la prison d'Evin et l'interdiction de voir son fils et sa fille.

Nasrine Sotoudeh avait été libérée en septembre 2013, peu de temps avant que le président modéré récemment élu Hassan Rohani assiste à l'Assemblée générale de l'ONU. Il lui est en revanche interdit de représenter des cas politiques et de quitter l'Iran jusqu'en 2022.

Mondial-2018 : l'Espagne se rapproche des 8e de finale en battant l'Iran

  Mondial-2018 : l'Espagne se rapproche des 8e de finale en battant l'Iran L'Espagne a fait l'essentiel face à l'Iran mais elle s'est imposée dans la difficulté sur le score de 1 à 0. Grâce à cette victoire, elle compte désormais quatre points, soit autant que le Portugal. C’est dans la douleur que l’Espagne s’est imposée face à l’Iran (1-0) dans son deuxième match du groupe B (1-0). Ce n’est qu’à la 54e minute que la Roja a ouvert le score sur un but chanceux de Diego Costa. © Luis Acosta, AFP L'équipe d'Espagne célèbre sa victoire face à l'Iran, le 20 juin 2018, à Kazan, en Russie.

Avec AFP

Iran – Espagne : Milad Mohammadi se ridiculise avec une touche complètement WTF (Vidéo) .
Lors du match opposant l'Iran à l'Espagne ce mercredi 20 mai, le défenseur Milad Mohammadi a réalisé une touche qui restera gravée dans l'Histoire du football… Non Stop Zapping vous en dit plus sur cette séquence surréaliste.C'est l'un des moments du match qui restera dans la mémoire des téléspectateurs. Ce mercredi 20 juin, l'Iran affrontait l'Espagne dans le cadre de la Coupe du Monde 2018. Et si la défaite de l'Iran a suscité une grande partie de l'intérêt, le joueur Milad Mohammadi a su tiré son épingle du jeu. Mais pas forcément pour les bonnes raisons… En effet, à la 94ème minute de jeu, l'iranien a été à l'origine d'une remise en touche on ne peut plus risible.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!