•   
  •   

Monde Syrie: flambée de nouveaux cas de Covid à Idleb, les hôpitaux sous pression

04:55  15 septembre  2021
04:55  15 septembre  2021 Source:   rfi.fr

La Syrie s'engage à aider le Liban dans ses importations en énergie

  La Syrie s'engage à aider le Liban dans ses importations en énergie Damas s'est dit "prêt" à aider Beyrouth pour ses approvisionnements en énergie, avec l'aval des États-Unis, qui passeront outre leurs sanctions contre la Syrie. Le Liban traverse l'une des pires crises économiques au monde et connaît de graves pénuries de carburant et des coupures d'électricité. Le gouvernement syrien va aider le Liban. Damas a accepté d'autoriser le transit sur son territoire des importations du pays du Cèdre en gaz et en électricité, a indiqué, samedi 4 septembre, un haut responsable libanais après la visite à Damas d'une importante délégation, la première en dix ans.

Des personnels de santé s'occupent d'un patient atteint du Covid-19 dans un hôpital d'Idleb, le 13 septembre 2021. © AFP - OMAR HAJ KADOUR Des personnels de santé s'occupent d'un patient atteint du Covid-19 dans un hôpital d'Idleb, le 13 septembre 2021.

La province d'Idleb et ses environs, dans le nord de la Syrie, connaissent une flambée de cas de Covid-19 depuis mi-août, sur fond de propagation du variant delta dans cette région en pénurie de services sanitaires.

Depuis le milieu du mois dernier, le nombre de cas a bondi pour atteindre le 6 septembre plus de 1 550 contaminations, contre 50 à 100 cas quotidiens auparavant. Ce bond s'est accompagné d'une hausse du nombre de décès en septembre.

« Nous assistons à une vague violente et inattendue » de nouvelles contaminations, a déclaré lundi à l'AFP Houssam Karrat Mohamad, responsable de la gestion de la pandémie au sein de la direction de la santé dans la province d'Idleb. Au cours de la troisième semaine d'août, « 96% des contaminations relevaient du variant delta », a-t-il précisé.

«Vous vous dirigez vers votre mort» : Amnesty alerte sur le retour au pays des réfugiés syriens

  «Vous vous dirigez vers votre mort» : Amnesty alerte sur le retour au pays des réfugiés syriens Viols, disparitions forcées, torture Alors que plusieurs pays encouragent les réfugiés à rentrer en Syrie, un rapport d’Amnesty International dénonce les «graves violations» dont sont victimes ceux qui regagnent le territoire.«Aucune partie de la Syrie n’est sûre pour les personnes qui y retournent», met en garde Amnesty, qui a documenté 14 cas de viols ou de violences sexuelles, dont deux enfants. Alaa raconte que sa fille de 25 ans a été violée devant ses yeux à son retour du Liban : «Ils ont enlevé ses vêtements. Ils l’ont menottée et l’ont pendue au mur. Elle était totalement nue. L’un d’eux a mis son pénis dans sa bouche.


Vidéo: Syrie: à Idleb, la pandémie de Covid continue de flamber (AFP)

Cette flambée a débuté plus de deux semaines après l'afflux de visiteurs syriens depuis la Turquie pour l'Aïd al-Adha, grande fête musulmane, durant la seconde moitié de juillet. Elle touche également les enfants, une aile de 15 lits dans le principal hôpital infantile de la ville d'Idleb affichant déjà complet.

Les six hôpitaux chargés d'accueillir les patients atteints du Covid-19 à Idleb affichent complets depuis mardi, a déploré Houssam Karrat Mohamad. Ces hôpitaux abritent « environ 200 lits ordinaires et 124 lits en soins intensifs, en plus de 400 lits dans les centres d'isolement », a-t-il précisé, mettant en garde contre un épuisement des capacités d'accueil de nouveaux cas.

Contrôlée par des groupes rebelles et jihadistes, la région a recensé jusqu'ici 53 625 contaminations au Covid-19, dont 877 décès. Cette flambée épidémique intervient plus de quatre mois après le lancement de la campagne de vaccination à Idleb et ses environs dans le cadre du programme international Covax visant à garantir un accès équitable au vaccin dans le monde.

(avec AFP)

Syrie : Vladimir Poutine a reçu Bachar al-Assad à Moscou .
Syrie : Vladimir Poutine a reçu Bachar al-Assad à Moscou« Les terroristes ont subi de très graves dommages, et le gouvernement syrien, dirigé par vous, contrôle 90 % des territoires », a déclaré Poutine, selon un communiqué du Kremlin.

usr: 4
C'est intéressant!