•   
  •   

Monde Covid-19 : Joe Biden a reçu sa troisième dose de vaccin ce lundi

01:15  28 septembre  2021
01:15  28 septembre  2021 Source:   abonnement.leparisien.fr

Etats-Unis : vers une troisième dose de vaccin, mais pas pour tous

  Etats-Unis : vers une troisième dose de vaccin, mais pas pour tous Des experts de l’Agence américaine du médicament se sont prononcés vendredi en faveur de l’administration d’une troisième dose aux plus de 65 ans et aux patients à risque, mais contre son injection à l’ensemble de la population.Après une journée de débats, ce comité consultatif de l’Agence américaine du médicament (FDA), composé de chercheurs, épidémiologistes et spécialistes des maladies infectieuses, a rendu deux décisions. Ces experts ont été unanimes sur la nécessité d’une troisième dose de vaccin pour les personnes âgées de 65 ans et plus, ainsi que pour les personnes présentant un risque élevé de développer une forme grave de la maladie, et ce six mois après la deuxième dose.

Le président américain Joe Biden , 78 ans, recevra sa troisième dose de vaccin contre la COVID - 19 lundi .

La Maison Blanche a déclaré que Joe Biden , le président des États-Unis, allait recevoir sa troisième dose de vaccin anti-Covid lundi . Les États-Unis ont autorisé la semaine dernière l'injection d'une dose de rappel du vaccin Pfizer contre le Covid - 19 pour les personnes de 65 et plus, ainsi que pour celles à «risque», y compris du fait d'un emploi les exposant particulièrement au virus.

Le Parisien © Fournis par Le Parisien Le Parisien

L’essentiel

  • Hier en France, 7 980 patients étaient hospitalisés pour une infection au Covid-19. C’est bien moins que les 8 845 patients hospitalisés il y a une semaine. Parmi ces patients, 1 571 sont en soins critiques, en raison de la gravité de leurs symptômes (1 805 il y a une semaine). Santé publique France recense 74 nouveaux décès ont été recensés.
  • Le Premier ministre Jean Castex a confirmé hier soir la fin de la gratuité des tests au 15 octobre, sauf motif médical. Le gouvernement souhaite aussi la maintenir pour les mineurs. Tout ce qu’il faut savoir.
  • En 2020 et 2021, la pandémie a coûté entre 170 et 200 milliards d’euros à l’État, entre les dépenses exceptionnelles et les pertes de recettes, indiquait hier soir le ministre des Comptes publics Olivier Dussopt.
  • Dans la région de Haute-Autriche, le parti antivaccins MFG (Libertés des Individus et Droits fondamentaux) fondé il y a seulement cinq semaines a décroché 7,5 % des voix et entre dans le parlement régional.

Les événements de ce lundi 27 septembre :

New York rejoint le nombre croissant d'États autorisant un troisième tir de vaccin Covid-19

 New York rejoint le nombre croissant d'États autorisant un troisième tir de vaccin Covid-19 New York Lundi, est devenu le dernier État à autoriser l'utilisation d'une troisième dose de vaccin coronavirus aux personnes ayant des systèmes immunitaires affaiblis, après l'approbation de la semaine dernière des États-Unis. Administration des aliments et des médicaments ( FDA ) et des centres de prévention des maladies et du contrôle ( CDC ).

Le président américain Joe Biden , 78 ans, recevra sa troisième dose de vaccin contre le Covid - 19 lundi , a annoncé dans la matinée la Maison Blanche. Alors président élu, Joe Biden avait reçu les premières doses le 21 décembre 2020 puis le 11 janvier, en direct à la télévision afin d’encourager la population à se faire vacciner. Quelque 60 millions d’Américains sont désormais éligibles pour recevoir une troisième dose de vaccin anti-Covid de Pfizer six mois après leur deuxième injection, s’était félicité vendredi Joe Biden , au terme d’un marathon réglementaire ayant mis en lumière les divisions

Le président élu des États-Unis, Joe Biden , 78 ans, se fera vacciner ce lundi contre le Covid - 19 , a annoncé vendredi sa porte-parole. " Ce lundi le président élu Joe Biden et (son épouse) la Dr. Jill Biden recevront une première dose du vaccin Pfizer dans (l'État du) Delaware", a déclaré Jen Le vice-président américain Mike Pence, chargé de coordonner ces derniers mois la lutte contre la pandémie depuis la Maison Blanche, s'est lui vu administrer vendredi le vaccin de Pfizer/BioNTech, une injection retransmise en direct à la télévision au moment où les Etats-Unis s'apprêtent à autoriser

20h50. C’est la fin de ce direct, merci de l’avoir suivi ! Rendez-vous dès demain pour suivre l’actualité de la pandémie sur le site du Parisien.

20h25. 146 795 injections de vaccin ce lundi en France. Depuis le début de la campagne de vaccination en France, 50 385 877 personnes ont reçu au moins une injection (soit 74,7 % de la population totale) et 48 339 308 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet (soit 71,7 % de la population totale). Ce lundi, 146 795 injections (dont 33 238 premières doses) ont été remontées.

20h05. Biden a reçu sa troisième dose de vaccin anti-Covid. Le président américain Joe Biden, 78 ans, a reçu lundi sa troisième dose de vaccin contre le Covid-19 en direct à la télévision, afin d’encourager les Américains éligibles à en faire de même. Les Etats-Unis ont autorisé la semaine dernière l’injection d’une dose de rappel du vaccin Pfizer contre le Covid-19 pour les personnes de 65 et plus, ainsi que pour celles à « risque », y compris du fait d’un emploi les exposant particulièrement au virus. « Je sais qu’on ne dirait pas, mais j’ai plus de 65 ans », a plaisanté le président américain dans une brève allocution précédant la piqûre.

Covid-19 : les Etats-Unis autorisent une troisième dose de vaccin Pfizer pour les personnes âgées ou à risque

  Covid-19 : les Etats-Unis autorisent une troisième dose de vaccin Pfizer pour les personnes âgées ou à risque D'autres pays, comme la France ou l'Espagne, ont déjà lancé des campagnes de rappel à destination d'une partie de leur population. © Fournis par franceinfo La campagne américaine de rappel de vaccination va bientôt commencer. Les Etats-Unis ont autorisé, mercredi 22 septembre, l'injection d'une troisième dose du vaccin de Pfizer contre le Covid-19 pour les personnes de 65 ans et plus, ainsi que pour celles à risque, y compris du fait d'un emploi les exposant particulièrement au virus.

Joe Biden avait reçu la première dose de ce vaccin le 21 décembre, une injection elle aussi retransmise en direct à la télévision pour encourager la population à faire de même. Plus de 374.000 personnes sont mortes du nouveau coronavirus aux Etats-Unis et Joe Biden a qualifié de "mascarade" la distribution des vaccins organisée par le gouvernement du président sortant Donald Trump. Seuls 8,9 millions d'Américains ont reçu la première injection contre le Covid - 19 , bien en-deçà des 20 millions initialement visés pour la fin 2020. Jusqu'à présent quelque 25,4 millions de doses ont été

Joe Biden avait reçu la première dose de ce vaccin le 21 décembre, une injection elle aussi retransmise en direct à la télévision pour encourager la population à faire de même. Plus de 374.000 personnes sont mortes du nouveau coronavirus aux Etats-Unis et Joe Biden a qualifié de "mascarade" la distribution des vaccins organisée par le gouvernement du président sortant Donald Trump. Seuls 8,9 millions d'Américains ont reçu la première injection contre le Covid - 19 , bien en-deçà des 20 millions initialement visés pour la fin 2020. Jusqu'à présent quelque 25,4 millions de doses ont été

19h45. Escroquerie aux aides Covid depuis Dubaï : un jeune Français mis en examen. « PA7 » était son identifiant sur Snapchat : un Français installé à Dubaï a été mis en examen et écroué fin août, soupçonné d’avoir escroqué le fonds d’aide Covid aux entreprises via les réseaux sociaux, selon des sources concordantes, confirmant une information du Parisien. L’homme âgé de 24 ans a été interpellé à sa descente de l’avion le ramenant des Emirats arabes unis le 25 août. Il a été mis en examen le lendemain pour « escroquerie en bande organisée et tentative (d’escroquerie), blanchiment en bande organisée et perception indue de prestations sociales », a confirmé lundi une source judiciaire. Au total, il aurait détourné pour le compte d’autoentrepreneurs, en touchant une commission au passage, « au moins 5,8 millions d’euros d’aides d’Etat » aux entreprises mises à mal par l’épidémie de Covid-19.

Les Etats-Unis lancent la campagne de rappel de vaccin anti-Covid

  Les Etats-Unis lancent la campagne de rappel de vaccin anti-Covid Le rappel concerne les personnes de 65 ans et plus, celles entre 18 et 64 ans présentant des facteurs de risque de développer une forme grave de la maladie et celles très exposées au coronavirus dans le cadre de leur travail ou de leur lieu de vie. Pierre, immunodéprimé : « Je ne peux compter que sur l’immunité collective pour retrouver une vie normale »Cette dernière catégorie, très large, comprend notamment les enseignants, les employés de supermarchés, les travailleurs de santé ou encore les prisonniers et les personnes accueillies des refuges pour sans-abri.

Le président élu des Etats-Unis, Joe Biden , 78 ans, sera vacciné lundi contre le Covid - 19 , a annoncé vendredi sa porte-parole. " Ce lundi , le président élu Joe Biden et (son épouse) la Dr. Jill Biden recevront une première dose du vaccin Pfizer dans (l'Etat du) Delaware", a déclaré Jen Psaki, en précisant que l'événement se ferait "en public" afin de faire passer le message que le vaccin est "sûr". La future vice-présidente, Kamala Harris, sera elle vaccinée la semaine suivante.

« Ce lundi le président élu Joe Biden et (son épouse) la Dr. Jill Biden recevront une première dose du vaccin Pfizer dans (l'État du) Delaware», a déclaré Jen Psaki, en précisant que l'événement se ferait «en public» afin de faire passer le message que le vaccin est «sûr». La présidente des démocrates au Congrès américain s'est également fait vacciner vendredi. «Aujourd'hui, avec confiance dans la science ( ), j' ai reçu le vaccin contre le Covid - 19 », a tweeté Nancy Pelosi, 80 ans.

19h10. Ce lundi, 1 309 nouveaux cas positifs ont été recensés en 24h, contre 1 515 lundi dernier. Des chiffres à manier avec précautions car peu de tests sont réalisés le dimanche. La moyenne glissante sur une semaine est de 5 540 cas par jour, en baisse de 22 % en une semaine. A ce rythme, la France repassera sous les 5 000 cas par jour d’ici trois jours.

18h50. Pour Macron, il faut investir dans la santé pour éviter de nouvelles pandémies. Le président français Emmanuel Macron et le chef de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) Tedros Adhanom Ghebreyesus ont installé lundi à Lyon le centre mondial de formation de l’OMS, jugé « plus nécessaire que jamais » avec la crise du Covid-19. « Investir dans les systèmes de santé est le meilleur moyen de se préparer aux prochaines pandémies », a averti le chef de l’Etat français au cours de la cérémonie de lancement de l’académie à Lyon.

18h20. L’épidémie poursuit son recul à l’hôpital. Ce lundi soir, selon Santé publique France, 7 980 personnes encore hospitalisées (contre 8 845 il y a une semaine), dont 343 nouvelles entrées en 24 heures. Dans les services de soins critiques où sont pris en charge les cas les plus graves, on compte encore 1 571 malades pris en charge (contre 1 805 il y a semaine) avec 94 entrées ce jour tandis qu’elles étaient 114 la semaine dernière. Les hôpitaux ont aussi signalé 74 décès ces dernières 24 heures, quand 91 nouvelles victimes étaient notifiées lundi dernier. Toutes les données chiffrées de l’épidémie sont à lire ici.

Joe Biden a reçu une dose de rappel du vaccin anti-COVID

  Joe Biden a reçu une dose de rappel du vaccin anti-COVID Joe Biden a reçu une dose de rappel du vaccin anti-COVID © Reuters/KEVIN LAMARQUE JOE BIDEN A REÇU UNE DOSE WASHINGTON (Reuters) - Joe Biden a reçu lundi une troisième dose de vaccin contre le COVID-19, en espérant montrer l'exemple pour les quelque 60 millions d'Américains éligibles à un rappel contre la maladie. A cette occasion, le président américain a rejeté les critiques estimant que les Etats-Unis devraient plutôt distribuer davantage de vaccins aux autres pays que de lancer une campagne de rappel vaccinal.

18 heures. Les bureaux départementaux de l’Ordre des médecins du Vaucluse vandalisés. Bernard Arbomont, président départemental de l’Ordre des médecins du Vaucluse devait déposer plainte ce lundi, selon France Bleu, après la dégradation des bureaux départements. Dans la nuit de vendredi à samedi, un ou plusieurs individus ont éclaboussé les façades du local avignonnais avec de la peinture rouge, selon la radio locale. Dans un communiqué, le préfet du Vaucluse et l’ARS Paca ont apporté leur soutien au l’ordre. Le président départemental de l’Ordre des médecins explique avoir reçu plusieurs courriers signés et anonymes dans lesquels les auteurs réclament une prise de position contre le vaccin anti-Covid.

[Soutien au Conseil de l'Ordre des médecins] Le Préfet de Vaucluse et l'Agence régionale de santé Paca apportent leur...

Posted by Préfet de Vaucluse on Sunday, September 26, 2021

17h40. Biden recevra sa troisième dose de vaccin anti-Covid ce lundi. Le président américain Joe Biden, 78 ans, recevra sa troisième dose de vaccin contre le Covid-19 lundi, a annoncé dans la matinée la Maison Blanche. Les Etats-Unis ont autorisé la semaine dernière l’injection d’une dose de rappel du vaccin Pfizer contre le Covid-19 pour les personnes de 65 et plus, ainsi que pour celles à « risque », y compris du fait d’un emploi les exposant particulièrement au virus.

qualifier pour un tir de booster Covid-19? 3 Effets secondaires potentiels Vous pouvez faire l'expérience de

 qualifier pour un tir de booster Covid-19? 3 Effets secondaires potentiels Vous pouvez faire l'expérience de Covid-19 Booster Shots a été autorisé pour un groupe de personnes sélectionné de personnes dans les États-Unis qui a reçu le vaccin Pfizer-Biontech. Et, si vous êtes l'un d'entre eux, vous avez probablement quelques questions sur les effets secondaires potentiels que vous pourriez expérimenter après avoir obtenu votre troisième dose.

17h20. Vaccinations grippe et rappel Covid le même jour, pas de risque confirme la HAS. Un mois après l’avoir préconisé, la Haute Autorité de Santé confirme que la vaccination contre la grippe et l’injection de rappel contre le Covid-19 peuvent être réalisées au même moment, sans risque que l’une ou l’autre des deux réponses immunitaires soit moins forte. « Concrètement, les deux injections peuvent être pratiquées le même jour, mais sur deux sites de vaccination distincts – un vaccin dans chaque bras (…) La HAS précise toutefois qu’il n’y a pas de délai à respecter entre les deux vaccinations ».

17 heures. La vaccination est-elle un tabou politique en Guyane ? Plusieurs personnalités politiques guyanaises refusent de se prononcer en faveur de la vaccination contre le Covid-19. Un silence qui peut s’expliquer par la dimension politique prise par la campagne d’immunisation. Au 12 septembre, 18,4 % de la population totale avait reçu au moins une dose, contre 73,5 % à l’échelle de la France. Notre décryptage à lire ici.

16h40. Au Danemark, l’épidémie recule, les centres de vaccination ferment. Les Dannois considèrent que l’épidémie est derrière eux. Alors que plus de 85 % des habitants éligibles à la vaccination (plus de 12 ans) et même près de 95 % chez les plus de 50 ans, sont vaccinés, les centres d’injection ferment peu à peu au Danemark, comme l’illustre TF1. Le nombre de cas continue de baisser significativement, il a même été divisé par quatre en un mois dans le pays.

16h20. Tests Covid déremboursés : qui va payer, quand et combien ? Le Premier ministre a indiqué que les vaccinés victimes de symptômes continueraient de bénéficier de tests gratuits sans rendez-vous. Le ministère de la Santé confirme qu’il en sera de même lorsqu’ils souhaiteront voyager, par exemple. Notre décryptage à lire ici.

DIRECT. Covid-19 : les cortèges contre le passe sanitaire s’élancent à Paris et dans plusieurs villes de France

  DIRECT. Covid-19 : les cortèges contre le passe sanitaire s’élancent à Paris et dans plusieurs villes de France DIRECT. Covid-19 : les cortèges contre le passe sanitaire s’élancent à Paris et dans plusieurs villes de FranceSuivez en direct les événements de la journée :

16 heures. À Nîmes, un seul des 90 malades en réanimation était vacciné. Dans une interview accordée à France Bleu, le délégué départemental de l’Agence régionale de santé (ARS) dans le Gard, Claude Rols, a dévoilé que « lors de la quatrième vague, sur 90 patients placés en réa au CHU de Nîmes, 89 n’étaient pas vaccinés ». Dans ce département, plus de 70 % de la population est entièrement vaccinée. Plus de 30 patients sont encore hospitalisés dans les services de soins critiques des hôpitaux du Gard.

15h40. Le Japon lèvera-t-il l’état d’urgence fin septembre ? L’état d’urgence sera levé dans toutes les régions fin septembre, annonce la radio télévision publique japonaise (NHK). Le Premier ministre japonais Yoshihide Suga a déclaré ce lundi qu’il discuterait de l’opportunité de lever l’état d’urgence avec un groupe d’experts gouvernemental mardi. La variante infectieuse Delta a déclenché une cinquième vague de Covid au Japon qui a conduit les infections à des niveaux record le mois dernier, rappel Reuters.

15h20. Tests payants, « une balle dans le pied ». « Si les personnes ne sont pas vaccinées et qu’on a une situation sanitaire non maîtrisée, on risque de se tirer une balle dans le pied », alerte, ce lundi sur franceinfo Lionel Barrand, président du Syndicat des jeunes biologistes médicaux (SJBM). Un réaction qui fait suite à la confirmation, par Jean Castex, de la fin de la gratuité des tests Covid à partir du 15 octobre. Le but est d’inciter les Français à se vacciner. « Si ça fonctionne et que tout le monde est vacciné, ça marchera bien. (…) Sinon, on risque de ne pas pouvoir tester les personnes qui ont des symptômes parce que ces personnes-là n’auront pas envie d’aller chez le médecin, ou ce sera trop compliqué et elles n’auront pas envie de payer de leur poche », poursuit Lionel Barrand.

15 heures. En Australie, des dizaines de victimes du Covid à domicile. Le renommé professeur Sanjaya Senanayake de l’Université nationale australienne a déclaré qu’il y avait eu plusieurs décès dû au Covid en raison de personnes développant des symptômes graves à la maison sans avoir été testées et sans recevoir d’assistance médicale, rapporte le Guardian. Neuf personnes sont décédées chez elles à Melbourne, a rapporté ABC, toutes dans la banlieue nord de la ville. Quatre n’ont été diagnostiqués avec Covid qu’à l’autopsie. A l’échelle du pays, ce serait au moins une quarantaine de personnes. Ne connaissant peu ou pas les symptômes de la maladie, ces habitants ne se feraient pas assez tester. ILs craindraient aussi de stigmatiser leur communauté. « Ignorer les symptômes peut faire manquer un diagnostic de Covid-19 ou une infection traitable présentant des symptômes similaires », a rappelé le porte-parole du ministère de la Santé australienne, invitant, toute personne à se faire tester.

Etats-Unis : Johnson & Johnson demande l’autorisation pour une 2e dose de son vaccin Janssen

  Etats-Unis : Johnson & Johnson demande l’autorisation pour une 2e dose de son vaccin Janssen La FDA doit se réunir les 14 et 15 octobre prochains pour étudier la demande du groupe pharmaceutique © Mark Lennihan/AP/SIPA Le vaccin Janssen développé par le laboratoire américain Johnson & Johnson . COVID-19 - La FDA doit se réunir les 14 et 15 octobre prochains pour étudier la de Johnson & Johnson a annoncé ce mardi avoir soumis des données à l’Agence américaine des médicaments (FDA) pour obtenir l’autorisation d’un rappel chez les adultes. Son vaccin Janssen contre le Covid-19 fonctionne initialement avec une seule dose.

14h40. Une vaccination par le nez pour lutter contre le Covid ? C’est ce qui a intéressé l’Institut Pasteur et l’Inserm dans une nouvelle étude publiée dans la renommée revue scientifique Nature. Les chercheurs tentent de découvrir peu à peu les raisons qui amènent certaines personnes à faire des cas graves après avoir été infectées. Ils se sont intéressés à la muqueuse nasale qui est un des premiers points d’entrée du virus. Ils ont ainsi observé une perturbation du microbiote nasal, favorisant le développement de bactéries pathogènes opportunistes pouvant être à l’origine d’infections bactériennes secondaires. Ces observations suggèrent que « des approches de modulation des défenses immunitaires locales, telles que la vaccination par voie nasale, pourraient représenter des pistes de prévention du Covid », concluent-ils.

14h20. De nouvelles règles de quarantaine en Nouvelle-Zélande. A partir de vendredi, la Nouvelle-Zélande va autoriser 150 personnes, entièrement vaccinées, à s’isoler chez elles plutôt que dans des installations de quarantaine gérées par l’État quand elles rentrent dans l’archipel. « Bien qu’il s’agisse d’un projet pilote, il vous donne une idée de la direction que nous entendons prendre en ce qui concerne nos frontières », a affirmé ce lundi la Première ministre Jacinda Ardern.

La plus grande ville du pays, Auckland, est toujours confinée et de nouveaux cas sont signalés chaque jour. Jacinda Ardern a déclaré qu’il fallait qu’au moins 90 % de la population éligible soit vaccinée pour lever les restrictions, soit plus que le double du taux actuel (43 %).

14h12. Les Afro-américains toujours plus touchés que les autres ethnies. Chaque semaine, dans le comté de Los Angeles, en Californie, pour 100 000 habitants noirs non vaccinés, plus de 15 sont hospitalisés pour Covid. C’est plus que les blancs et latinos réunis. De même pour les vaccinés, 5 pour 100 000 sont hospitalisés, le double des autres groupes ethniques. Des problèmes de diabète et d’asthme sous-jacents seraient la cause de cette profonde inégalité qui se double d’un accès inéquivalent, pendant des années, au système de soin et à la prévention.

14h05. Une inquiétante réalité. Le professeur Sanjaya Senanayake, épidémiologiste de renom à l’Université nationale australienne a révélé sur une télévision australienne que plus de la moitié des décès à domicile dus au Covid en Nouvelle-Galles du Sud n’étaient pas connus des autorités sanitaires avant un examen post-mortem. « Si les gens avaient le Covid, la question est de savoir pourquoi ils ne se sont pas fait dépister, ou si quelque chose les a empêchés d’obtenir un traitement Covid, comme la peur et la stigmatisation », a-t-il estimé.

13h55. Pfizer lance son essai de phase II pour un médicament oral contre le Covid. Le laboratoire américain veut étudier son médicament PF-07321332 chez un maximum de 2 660 participants adultes en bonne santé âgés de 18 ans et plus, vivant dans le même foyer qu’une personne présentant une infection symptomatique confirmée par le Covid. Sera incluse au traitement une faible dose de ritonavir, un ancien médicament largement utilisé dans les traitements combinés de l’infection par le VIH.

13h47. Plus de 60 % des décès en Israël ont touché les non-vaccinés. Il s’agit des seules statistiques de la semaine passée. 17 % d’Israéliens pourtant éligibles n’ont pas reçu le vaccin. Hier, le pays a enregistré 3 208 nouveaux cas de Covid, pour 79 303 tests.

13h35. Sur le podium de la vaccination… Figure en première place le Portugal avec au moins 84 % de sa population totalement vaccinée. Viennent ensuite l’Espagne (77 %), Singapour (76), l’Irlande et le Chili (73 %), et la Belgique (71 %).

13h32. 66,6 %. Le Royaume-Uni a administré 44,7 millions de seconds vaccins, ce qui représente un peu plus des deux tiers de la population totale du pays.

13h25. La situation au Vietnam sous-estimée. Les tests rapides positifs effectués sur 150 000 personnes à Ho Chi Minh Ville, épicentre de la vague pandémique actuelle, n’ont pas été inclus dans le décompte global depuis le 20 août, selon chef adjoint du département de la santé de la ville, Nguyen Huu Hung, cité par le journal Tuoi Tre. Comme de nombreux pays, le Vietnam ne comptabilise que les tests PCR positifs sur écouvillon.

Si les tests étaient acceptés, le taux d’infection de la ville augmenterait de 40 % mais celui de mortalité baisserait, de 3,8 à 2,75 %.

13h15. James Bond fait le plein. Repoussée au moins trois fois, la sortie du 25e opus de la série James Bond, « No Time to Die », va remplir les cinémas. L’exploitant de cinémas Odeon, basé à Londres, a, ce lundi, déjà pré-vendu plus de 175 000 billets.

13h05. Rien que dimanche. 4 602 nouveaux décès ont été recensés hier dans le monde, et 325 362 nouvelles contaminations. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont la Russie avec 779 nouveaux morts, les États-Unis (289) et l’Iran (288).

13 heures. Bilan mondial. La pandémie a fait au moins 4 744 890 morts dans le monde depuis fin décembre 2019. Plus de 231 740 830 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués. L’OMS estime même, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement recensé.

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 688 033 décès pour 42 931 410 cas recensés. Vient ensuite le Brésil qui totalise 594 443 morts avec moitié moins de cas, 21 351 972 cas.

12h55. Pourquoi le taux d’incidence est-il plus élevé chez les femmes ? Plus testées, plus exposées, plus systématiquement présentes auprès de leurs proches malades du Covid-19, les femmes affichent un taux d’incidence supérieur à celui des hommes. Plusieurs hypothèses sont susceptibles d’expliquer ce constat :

12h40. Ils ont franchi le cap du distanciel. Alice a quitté Paris pour Grenoble, François se laisse tenter par le recrutement de nouveaux salariés en distanciel à temps complet : ils nous racontent comment ils ont succombé aux avantages du travail à distance expérimenté lors de la crise sanitaire.

12h25. Net recul de l’espérance de vie dans le monde. En 2020, l’espérance de vie a connu une baisse importante - jusqu’à 2,2 ans pour les hommes américains (lire ci-dessous à 7h15) - par rapport à l’année 2020. C’est la première fois qu’un tel recul est observé depuis la Seconde Guerre mondiale. Le détail en chiffres est à retrouver dans notre article.

12h05. Les femmes se soignent moins. L’école à la maison des années Covid n’est pas seule en cause, leur rythme d’obligations, entre enfants, boulot et parents, l’explique surtout : les femmes mettent souvent leur santé de côté. Nous nous sommes intéressés à ce problème.

11h55. Des dizaines de millions d’employés concernés par l’obligation vaccinale de Biden. Vendredi, Joe Biden assurait que des millions de contractuels fédéraux devaient être vaccinés contre le Covid d’ici au 8 décembre. Un fonctionnaire de l’administration Biden affirme que les exigences de Washington seront prises « au sens large », s’étendant au-delà de ceux qui travaillent dans les bâtiments fédéraux. Pour certains avocats interrogés par la presse américaine, si un contractuel fédéral travaille dans un autre bureau de son entreprise, tous les employés de ce second bureau devront ainsi être vaccinés. Soit des dizaines de millions de personnes.

11h35. La Corée du Sud va vacciner les 12-17 ans. Le comité consultatif sur la vaccination de l’agence coréenne de contrôle et de prévention des maladies (KDCA) a estimé que les avantages de la vaccination des enfants l’emportaient sur les risques. Ce ne sera pas obligatoire : la directrice de la KDCA, Jeong Eun-kyeong, a déclaré lors d’une conférence de presse que les parents d’enfants ne souffrant d’aucune affection sous-jacente sont invités à peser les avantages avant de prendre leur décision.

11h25. Les femmes enceintes transmettent leurs anticorps. Selon une nouvelle étude publiée il y a quelques jours dans l’American Journal of Obstetrics and Gynecology - Maternal Fetal Medicine, les femmes enceintes qui reçoivent un vaccin à ARN messager contre le Covid transmettent à leur bébé des taux élevés d’anticorps protecteurs. « Nous ne savons pas combien de temps ces anticorps restent dans le bébé », a déclaré le Dr Ashley Roman, coauteur de l’étude, du NYU Langone Health à New York. « Mais la présence de ces anticorps dans le sang du cordon ombilical, qui est le sang du fœtus, indique que le bébé a également le potentiel de tirer un bénéfice de la vaccination maternelle ».

11h10. La Commission européenne veut continuer à contrôler les exportations de vaccins. Elle avait introduit le mécanisme de contrôle des exportations de vaccins produits dans les pays de l’UE en janvier dernier, en réponse à une baisse de la production de la société pharmaceutique AstraZeneca qui semblait favoriser la Grande-Bretagne, sur fond de maigres livraisons aux membres de l’UE. L’extension proposée permettrait de maintenir les contrôles en place au-delà du mois de septembre.

10h50. Si vous partez au Népal. L’ambassade de France au Népal annonce ce lundi que les conditions sanitaires d’entrée dans le pays ont évolué. Désormais, tous les Français présentant un schéma vaccinal complet pourront entrer au Népal. Reste que pour cette destination, il faut attendre 14 jours après la seconde dose pour que le certificat de vaccination devienne effectif. Un test PCR négatif de moins de 72 heures est également requis par les autorités népalaises. Quant aux personnes non-vaccinées ou en cours de vaccination, elles devront respecter une période de quarantaine de 10 jours à leur arrivée au Népal.

10h35. New York pourrait faire appel à la Garde nationale. C’est ce qu’a annoncé la gouverneure de l’État de New York, Kathy Hochul, pour combler le manque de personnel hospitalier le temps nécessaire. Quelque 16 % des 450 000 membres du personnel hospitalier de l’État, soit environ 70 000 travailleurs, n’ont pas été entièrement vaccinés. Ils doivent l’être d’ici à ce soir.

10h25. C’est cash. L’autorité régionale des transports Ile-de-France Mobilités annonce avoir suspendu ses paiements à la RATP et à la SNCF, faute d’avoir trouvé un accord avec l’Etat à qui elle réclame une subvention de 1,3 milliard d’euros pour compenser les pertes liées à la pandémie de Covid-19.

10h15. Le Vietnam va recevoir du Sputnik V. Après qu’un test a été mené au Vietnam, le Fonds russe d’investissement direct et le groupe vietnamien T&T ont conclu un accord sur la fourniture de vaccins Sputnik-V à Hanoi. Le Vietnam avait précédemment déclaré qu’il recevrait 20 millions de doses de la Russie cette année.

10 heures. Nouvelles règles de quarantaine en Thaïlande. A partir de vendredi 1er octobre, la quarantaine passera à sept jours pour les arrivants vaccinés, et à dix pour les autres. Toutes les personnes vaccinées arrivant de l’étranger seront exemptées de quarantaine à partir du 1e novembre à Bagnkok et dans neuf régions touristiques, notamment Chiang Mai, Phangnga, Krabi, Hua Hin, Pattaya et Cha-am. Avec 40 millions de touristes en 2019, le tourisme est un secteur clef de l’économie thaïlandaise.

9h50. Des statistiques rassurantes. En Grande-Bretagne, sur 373 400 admissions d’enfants aux urgences pédiatriques, 5 800 l’ont été pour le Covid. Soit 1,57 %. Par ailleurs, selon les statistiques britanniques, 25 mineurs sont décédés du coronavirus, sur une population de 12 millions, et alors que la pandémie a fait plus de 128 000 victimes outre-Manche.

9h30. L’épidémie continue de se propager en Nouvelle-Calédonie. Exempt de cas depuis plus de 18 mois, l’archipel du Pacifique Sud est confronté depuis le 6 septembre à une flambée des cas. 31 personnes sont mortes au cours des trois derniers jours, portant le total des victimes à 93, en quasi-totalité non vaccinées. 52 malades sont hospitalisés en réanimation au Médipôle de Koutio. « La saturation de nos lits Covid est de 85 à 95 %. (…) Sur les 500 lits de l’hôpital, il y a 400 lits Covid, ce qui est absolument colossal », a déclaré lundi à la radio RRB Thierry de Greslan, président de la Commission médicale d’établissement du Médipôle.

Samedi, 109 soignants de la réserve sanitaire sont arrivés de métropole pour aider les médecins locaux, et les 70 soignants déjà dépêchés en Nouvelle-Calédonie la semaine dernière.

9h20. « D’ici un an, nous pourrons revenir à une vie normale ». C’est le pronostic fait, dimanche soir à la télévision américaine, par le PDG de Pfizer. Albert Bourla a assuré à ABC qu’il était possible de fournir des vaccins « et » des doses pour les rappels, alors que les États-Unis ont commencé à revacciner les plus de 65 ans. Il a estimé qu’il y aurait probablement de nouvelles variantes à travers le monde, mais a prédit qu’il y aura des vaccins pour contrer ces souches.

9 heures. En Iran. En dépit des ravages qu’a faits le coronavirus - plus de 119 000 morts -, la méfiance est toujours grande face à la vaccination. Dans la ville sainte de Qom, 17 000 vaccins ont été administrés chaque jour sur une capacité de 30 000, selon le chef du département provincial de la santé, Mohammad Reza Qadir, à l’Associated Press. La religion serait le principal motif de refus.

8h45. En Grande-Bretagne, les ados appelés à se faire vacciner. Dans le Daily Telegraph, le ministre de l’Education Nadhim Zahawi leur demande de se faire vacciner avec « la même urgence et la même vigueur » que les adultes.

8h30. La situation ne s’améliore guère aux USA. Le nombre moyen de décès quotidiens aux États-Unis a augmenté d’environ 20 % la semaine dernière, selon les données des Centers for Disease Control and Prevention et du ministère américain de la Santé. Le pays figure en 45e position sur la liste des pays vaccinés. 64,5 % des Américains de 12 ans et plus ont reçu un schéma vaccinal complet.

8h22. L’Australie et Delta. Le variant Delta est à l’origine de 68 % des 100 000 cas de coronavirus constatés dans le pays-continent. C’est pourquoi ils ont été recensés à partir de la mi-juin, quand la mutation a mis le pied sur le sol australien.

8h15. Trois décès en septembre à Delhi. Le territoire-capitale de l’Inde compte 26 millions d’habitants et procède chaque jour à, environ, 62 000 tests. 29 se sont avérés positifs. 95 zones restent confinées, la proportion la plus basse enregistrée depuis qu’une terrible vague a déferlé sur l’Inde au printemps.

8 heures. La pandémie se calme en Nouvelle-Galles du Sud. Au cœur de la pire vague constatée en Australie, l’Etat, qui pourra déconfiner les personnes vaccinées le 11 octobre (lire plus bas à 6h35), a enregistré 787 nouveaux cas locaux en 24 heures, contre 961 la veille. L’État a enregistré 12 nouveaux décès, ce qui porte à 309 le nombre total de décès liés à la dernière épidémie.

7h45. Les États-Unis lancent la 3e injection. « Si vous avez reçu deux doses du vaccin Pfizer et que vous avez plus de 65 ans, êtes un adulte à haut risque ou un travailleur de première ligne, vous pouvez désormais recevoir un rappel Pfizer gratuit six mois après votre deuxième injection », a tweeté hier la vice-présidente américaine Kamala Harris.

7h30. A New York, bataille juridique autour de la vaccination des profs. Ce lundi était en principe la date limite accordée aux personnels de l’éducation pour recevoir leur première dose de vaccin obligatoire contre le Covid-19 dans l’État, qui compte la plus grande communauté éducative du pays. Mais dans la nuit de vendredi, un juge a suspendu cette obligation. Trois juges doivent se pencher sur la question ce lundi ou demain.

Vendredi, 82 % des employés du département avaient reçu un vaccin, dont 88 % des enseignants.

7h15. Aux États-Unis, le Covid a fait chuter de 2,2 ans l’espérance de vie. La pandémie a réduit les progrès en espérance de vie des 5,6 dernières années, la proportion la plus importante enregistrée depuis la Seconde Guerre mondiale, selon une étude publiée ce matin par l’Université d’Oxford.

29 pays étaient étudiés : l’Europe, les États-Unis et le Chili. Dans 27, l’espérance de vie a baissé. Dans 22, elle a diminué de plus de six mois. les hommes ont perdu plus d’un an dans 15 pays, contre 11 pays pour les femmes. Aux États-Unis, les hommes ont perdu 2,2 ans par rapport à 2019. « Le fait que nos résultats mettent en évidence un impact aussi important directement attribuable au Covid montre à quel point le choc a été dévastateur pour de nombreux pays », a déclaré le Dr Ridhi Kashyap, co-auteur principal de l’article publié dans l’International Journal of Epidemiology.

7 heures. Un pèlerinage au Sénégal attire des milliers de personnes. Une foule nombreuse de fidèles a convergé dimanche sur la ville sainte de Touba, dans le centre du pays. Le pèlerinage du Grand Magal commémore l’anniversaire de l’envoi en exil, par les autorités coloniales françaises, du fondateur des mourides, Cheikh Ahmadou Bamba (1853-1927), dit Serigne Touba. Les mourides, d’obédience soufie (sunnite), forment l’une des quatre principales confréries qui continuent à jouer un rôle prépondérant dans la vie quotidienne des Sénégalais, dont plus de 90 % sont musulmans. Leurs chefs sont des figures éminemment respectées.

La ville sainte de Touba est devenue la 2e ville du Sénégal, avec plus d'1,5 million d'habitants. AFP/Carmen Abd Ali © Fournis par Le Parisien La ville sainte de Touba est devenue la 2e ville du Sénégal, avec plus d'1,5 million d'habitants. AFP/Carmen Abd Ali

« L’année dernière, il y avait la pandémie, il n’y avait pas eu trop de monde, mais cette année (…) l’affluence est énorme », constate Cheikh Abdoul Ahad Mbacké, un responsable de l’organisation. Les confréries soufies avaient initialement annulé des rassemblements en mars 2020 mais les mourides avaient maintenu le Magal en octobre suivant, tout en obligeant les fidèles à porter le masque et à respecter les distanciations physiques. Cette année, le masque est exigé dans la mosquée, à l’entrée de laquelle du gel antiseptique est distribué.

6h35. Sydney pense lever le confinement le 11 octobre. Le confinement aura duré trois mois et demi. Les habitants vaccinés de Sydney pourront de nouveau sortir de chez eux à cette date, à laquelle le taux de vaccination complète devrait dépasser les 70 %. Les événements sportifs et les mariages seront de nouveau possibles. De même, pubs, restaurants et magasins rouvriront. « Il n’y a plus que cette semaine et la semaine prochaine à tenir. On y est presque, presque, n’abandonnons pas à la dernière minute », a appelé ce lundi Gladys Berejiklian, la Première ministre de la Nouvelle-Galles du Sud. Selon le « plan pour la liberté », les adultes non vaccinés devront attendre au moins jusqu’au 1er décembre, date à laquelle 90 % de la population en âge d’être vaccinée devrait l’être.

La capitale Canberra, confinée depuis la mi-août, lèvera ses restrictions le 15 octobre.

6h25. Broadway est de retour. Alors que les célèbres théâtres new yorkais ont rouvert le 14 septembre, les Tony Awards ont récompensé hier soir les meilleurs « musicals » de la saison 2019-2020, interrompue brutalement par le Covid. Et c’est une pièce se déroulant en France qui a raflé dix récompenses : « Moulin Rouge ! », adapté du film de Baz Luhrmann.

6h20. SOS Médecins en grève. La fédération d’associations de médecins libéraux SOS Médecins a annoncé dimanche un « arrêt total » de l’activité pendant 24 heures à partir de 8 heures ce matin. Elle veut « alerter les Français sur la disparition programmée de la visite à domicile ».

6h10. Des cas positifs dans la délégation brésilienne. Quatre cas ont été signalés dans la délégation qui assistait à l’Assemblée générale de l’ONU à New York. Pedro Guimaraes est isolé depuis mercredi au Brésil, le ministre de la santé, Marcelo Queiroga, testé positif à New York, est toujours dans une chambre d’hôtel. Les deux autres cas positifs sont le fils du président Jair Bolsonaro, Eduardo, député fédéral, et un diplomate.

Cas contact, le président Jair Bolsonaro a assuré être, lui, négatif. On ignore pour l’instant s’il va respecter un isolement. Non vacciné, il a été vu à New York plusieurs fois sans masque.

6 heures. Bonjour et bienvenue dans ce direct. Comme chaque jour, nous essayons de prendre la mesure de la pandémie et de ses conséquences, en France et ailleurs.

Etats-Unis : Johnson & Johnson demande l’autorisation pour une 2e dose de son vaccin Janssen .
La FDA doit se réunir les 14 et 15 octobre prochains pour étudier la demande du groupe pharmaceutique © Mark Lennihan/AP/SIPA Le vaccin Janssen développé par le laboratoire américain Johnson & Johnson . COVID-19 - La FDA doit se réunir les 14 et 15 octobre prochains pour étudier la de Johnson & Johnson a annoncé ce mardi avoir soumis des données à l’Agence américaine des médicaments (FDA) pour obtenir l’autorisation d’un rappel chez les adultes. Son vaccin Janssen contre le Covid-19 fonctionne initialement avec une seule dose.

usr: 1
C'est intéressant!