•   
  •   

Monde DIRECT. Covid-19 : les cortèges contre le passe sanitaire s’élancent à Paris et dans plusieurs villes de France

18:50  02 octobre  2021
18:50  02 octobre  2021 Source:   abonnement.leparisien.fr

Pass sanitaire : Entre 60.000 et 80.000 manifestants attendus dans toute la France

  Pass sanitaire : Entre 60.000 et 80.000 manifestants attendus dans toute la France Un projet de loi pour proroger le pass sanitaire au-delà du 15 novembre doit être présenté le 13 octobre en Conseil des ministres © F. Scheiber - Sipa Une manifestation toulousain contre le pass sanitaire. Illustration. MOBILISATION - Un projet de loi pour proroger le pass sanitaire au-delà du 15 novembre doit être présenté le 13 oc 185. C’est le nombre de manifestations prévues ce samedi en France contre le pass sanitaire, onzième acte d’une mobilisation hebdomadaire, en baisse depuis plusieurs semaines. Entre 60.000 et 80.

Une manifestation de soignants contre le passe sanitaire devant le ministère de la Santé à Paris, le 11 septembre 2021. (Thomas SAMSON / AFP) © THOMAS SAMSON Une manifestation de soignants contre le passe sanitaire devant le ministère de la Santé à Paris, le 11 septembre 2021. (Thomas SAMSON / AFP)

L’essentiel

  • En France, 7 410 personnes sont encore hospitalisées à cause du Covid-19, contre 8 107 il y a une semaine. La baisse gagne également les services de soins critiques, qui accueillent désormais 1 355 personnes.
  • Cependant, 47 personnes ont encore perdu la vie dans les dernières 24 heures. Ce chiffre porte à 116 760 le nombre de morts en France depuis le début de l’épidémie de Covid-19.
  • Alors que 72 % de la population française a un schéma vaccinal complet, les antivax et antipasse se mobilisent pour la 12e fois ce samedi.
  • Entre le 1er juin et le 20 septembre, les décès ont bondi de 78 % en Guadeloupe par rapport à 2019. La situation s’améliorant, les premières restrictions seront levées le 8 octobre.
  • Tout un symbole : l’Expo 2020 de Dubaï a ouvert ses portes hier. Décalé d’un an, c’est le plus grand événement organisé depuis le début de la crise sanitaire. 190 pays sont représentés.

Suivez en direct les événements de la journée :

Quelques milliers de manifestants dans les rues de Paris contre le passe sanitaire

  Quelques milliers de manifestants dans les rues de Paris contre le passe sanitaire Onzième acte d’une mobilisation hebdomadaire, en baisse depuis plusieurs semaines. Alors que près de 185 manifestations étaient prévues samedi 25 septembre en France contre le passe sanitaire, entre 60 000 et 80 000 personnes étaient présentes dans les rues à Paris, selon une source policière. Quelques milliers de manifestants se sont élancés samedi 25 septembre en début d’après-midi dans les rues de Paris pour dénoncer le passe sanitaire et l’obligation vaccinale des soignants pour le onzième samedi consécutif.

17h35. 3 morts dans un Ehpad en Sarthe. Un foyer de contamination a été détecté dans un Ehpad à Saint-Calais, dans la Sarthe. En tout, 26 cas positifs ont été dénombrés et trois résidents sont morts en l’espace d’une semaine. Il s’agit du premier cluster post-vaccination dans la région, rapporte France 3 Pays de la Loire.

17h20. Bilan au Royaume-Uni. Le Royaume-Uni a enregistré 121 décès supplémentaires de Covid-19 et 30 301 nouveaux cas lors des dernières 24 heures. Ces deux indicateurs sont en légère baisse par rapport aux décomptes de la veille de 127 décès et 35 577 nouveaux, selon les données officielles.

16h55. Que vont devenir les terrasses éphémères ? La crise du Covid avait vu l’installation de terrasses éphémères ici ou là, sur les trottoirs, permettant de s’installer tout en respectant les gestes barrières. Désormais, les restaurateurs devront payer un forfait pour pouvoir les garder dehors. Ainsi, Laurent, propriétaire d’un bistro parisien devra débourser pas moins de 600 euros par an pour pouvoir garder son installation, rapporte France 2.

Covid-19 : Joe Biden a reçu sa troisième dose de vaccin ce lundi

  Covid-19 : Joe Biden a reçu sa troisième dose de vaccin ce lundi Covid-19 : Joe Biden a reçu sa troisième dose de vaccin ce lundiLes événements de ce lundi 27 septembre :

16h20. Une obligation vaccinale pour le personnel des maisons de retraite au Royaume-Uni. À l’approche de l’entrée en vigueur le 11 novembre de l’obligation vaccinale des employés des maisons de retraite au Royaume-Uni, le ministre britannique de la santé, Sajid Javid, a déclaré à la BBC que ceux qui ne sont pas prêts à se faire vacciner contre le Covid devront « partir et trouver un autre emploi ».

« Si vous travaillez dans une maison de soins, vous travaillez avec certaines des personnes les plus vulnérables de notre pays et si vous ne pouvez pas vous donner la peine d’aller vous faire vacciner, alors partez et allez chercher un autre emploi » a-t-il déclaré. « Si vous ne vous faites pas vacciner, pourquoi travaillez-vous dans le secteur des soins ? ».

16h10. Avec le Covid, les enfants de plus en plus victimes des armes à feu aux Etats-Unis. Avec la pandémie, la violence armée s’est encore aggravée outre-Atlantique, et ce sont les plus jeunes qui en paient le prix. C’est le constat que dresse le Fonds pour la défense des mineurs (Children’s Defense Fund). Ainsi en 2020, plus de 5 100 jeunes de moins de 18 ans ont été victimes de coups de feu et plus de 1 300 sont morts, soit un tiers de plus que l’année précédente révèle USA Today.

Nouvelle journée de mobilisation pour les anti-passe sanitaire ce samedi

  Nouvelle journée de mobilisation pour les anti-passe sanitaire ce samedi Ce samedi, entre 40 000 et 60 000 personnes sont attendues dans les cortèges anti-passe sanitaire, à travers la France, dont 5 000 à 10 000 manifestants à Paris.Les anti-pass sanitaire se donnent de nouveau rendez-vous ce samedi à travers la France pour protester contre le pass sanitaire imposé par le gouvernement pour contrer l’épidémie de Covid-19. Douzième acte d’une mobilisation en baisse depuis plusieurs semaines.

16 heures. 10 départements vont expérimenter la fin des fermetures de classe dès le premier cas. Selon nos informations, il s’agit de l’Aisne, l’Ariège, la Côte d’or, les Landes, la Manche, le Morbihan, la Moselle, le Rhône, le Val d’Oise et le Var. A la place, tous les élèves de la classe concernée en école primaire seront appelés à se faire tester et seuls ceux positifs devront suivre l’école à la maison. Tous les détails sont à retrouver dans notre article.

15h50. Bilan en Russie. Le Kremlin a signalé 886 décès et 25 219 nouveaux cas de Covid au cours des dernières 24 heures, contre 24 522 cas la veille.

15h35. Infecté puis vacciné avec une dose, un schéma complet... mais pas reconnu partout. Les Français qui ont reçu une dose de vaccin après avoir eu le Covid-19 peuvent profiter du passe sanitaire en France, mais ils sont interdits de voyager librement dans certains pays. Ainsi le Canada, le Royaume-Uni et l’Ukraine imposent deux doses pour venir librement sur leur sol, même si la personne a été infectée par le passé. A lire notre décryptage sur le sujet.

15h25. Des centaines de manifestants dans les rues d’Aix-en-Provence. Les opposants au passe sanitaire et à la vaccination sont descendus en nombre dans les rues ensoleillées d’Aix-en-Provence.

Covid-19. « On n’imagine pas un hiver sans ski », la station de Tignes prête à lancer sa saison

  Covid-19. « On n’imagine pas un hiver sans ski », la station de Tignes prête à lancer sa saison La saison hivernale débutera officiellement le 16 octobre à la station de Tignes (Savoie) avec l’ouverture du glacier. Le directeur, Frédéric Porte, assure que ses équipes seront capables de contrôler le passe sanitaire des touristes empruntant les télécabines si le gouvernement le demandait. « On est prêt à tout et on se prépare à tout », nous a-t-il expliqué.Alors que la saison de ski commencera le 16 octobre à la station de Tignes (Savoie), la situation reste incertaine à cause de la crise sanitaire.

15h15. Début de la manifestation à Paris. Des milliers d’anti passe sanitaire, la plupart sans masque, se dirigent, sous les drapeaux et les banderoles, vers la place de la Nation.

15 heures. A Paris, cinq cortèges prêts à s’élancer. Le cortège des Gilets jaunes devait partir à 13h30 de la place d’Italie, celui des Patriotes de Florian Philippot se réunit dans le VIIe. L’ancien n°2 du Rassemblement national s’est réjoui de l’affluence sur Twitter.

14h45. A Pau, des manifestants sur les rails. Les anti passe sanitaire se sont rendus dans la gare de Pau et bloquent les voies pour témoigner de leur détermination.

14h35. Les mots de la Reine. « Aujourd’hui, nous pouvons célébrer ceux qui ont apporté une contribution extraordinaire à la vie d’autres personnes en Écosse, au niveau local ou national, pendant la pandémie de Covid-19 ». Ce sont les mots de la reine Elizabeth II lors de l’ouverture officielle de la nouvelle session du Parlement écossais. La Reine a espéré qu’après les « temps difficiles et incertains » de la pandémie, il y ait une opportunité pour « l’espoir et l’optimisme ». En témoigne, selon elle, la COP26 qui s’ouvre dans un mois à Glasgow

Carla Bruni, Audrey Fleurot et Soko au défilé Etam

  Carla Bruni, Audrey Fleurot et Soko au défilé Etam Etam donnait son traditionnel défilé de lingerie lundi soir à Paris. 1/20 DIAPOSITIVES © Sipa/Bestimage Carla Bruni, Audrey Fleurot et Soko au défilé Etam Lingerie à Paris le 4 octobre 2021 Carla Bruni, Audrey Fleurot et Soko au défilé Etam Lingerie à Paris le 4 octobre 2021 2/20 DIAPOSITIVES © Berzane Nasser/Abaca Carla Bruni au défilé Etam Lingerie à Paris le 4 octobre 2021 Carla Bruni au défilé Etam Lingerie à Paris le 4 octobre 2021 3/20 DIAPOSITIVES © Jacques BENAROCH/SIPA Carla Bruni au défilé Etam Lingerie à P

14h25. Un symbole pour toute la scène techno. Le Berghain, temple berlinois de la nuit et de la techno, rouvre ses portes ce soir à 23h59. L’établissement est fermé depuis 19 mois. Pour entrer, il faudra apporter la preuve de son vaccin ou de sa guérison récente.

14h15. En Russie. Les autorités ont recensé en 24 heures 886 morts du Covid. Le nombre de contaminations quotidiennes s’élève entre hier et aujourd’hui à 25 219.

14h10. La Nouvelle Zélande pour une fois divisée. Les autorités néo-zélandaises ont signalé 27 nouveaux cas de Delta à Auckland samedi et des manifestants sont descendus dans la rue pour protester contre un confinement de près de deux mois dans la plus grande ville du pays. La Première ministre Jacinda Ardern devrait dire lundi si elle maintient l’isolement de la capitale, qui devait être « court et précis » pour enrayer la propagation de Delta. Pour la première fois, l’opposition a mis en question la politique gouvernementale: Judith Collins, cheffe du parti national néo-zélandais, a même présenté un plan de réponse alternatif à la pandémie.

13h50. Les variants Alpha et Delta se transmettent mieux dans l’air, selon deux études citées par le New York Times. « Ce n’est pas un scénario à l’Armageddon », rassure Vincent Munster, un virologue de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses, derrière une des études. « C’est comme une modification du virus pour une transmission plus efficace, ce qui n’est pas une surprise », poursuit-il. Cette découverte, selon les experts, renforce l’idée de devoir porter des meilleurs masques dans des situations où on est plus exposé aux gouttelettes contenant du virus.

Catherine Deneuve, Alicia Vikander et Ana de Armas au premier rang du show Louis Vuitton

  Catherine Deneuve, Alicia Vikander et Ana de Armas au premier rang du show Louis Vuitton Plusieurs célébrités étaient présentes au défilé de la maison Louis Vuitton ce mardi à Paris. 1/15 DIAPOSITIVES © David Fisher/Shutterstock/SIPA Catherine Deneuve, Alicia Vikander et Ana De Armas au défilé Louis Vuitton à Paris le 5 octobre 2021 Catherine Deneuve, Alicia Vikander et Ana De Armas au défilé Louis Vuitton à Paris le 5 octobre 2021 2/15 DIAPOSITIVES © David Fisher/Shutterstock/SIPA Catherine Deneuve au défilé Louis Vuitton à Paris le 5 octobre 2021 Catherine Deneuve au défilé Louis Vuitton à Paris le 5 octobre 2021 3/15 DI

12h55. Les Israéliens doivent renouveler leur « green pass ». Tous les passes sanitaires en cours expireront demain et devront être régénérés pour stipuler que les personnes éligibles ont bien reçu leur 3e dose de vaccin, ou la 2e au cours des six derniers mois. Jeudi soir, 1,6 million d’Israéliens qui ont le droit de recevoir le « booster » ne l’avaient pas fait, ce qui signifie qu’ils ne pourront pas entrer dans les commerces qui exigent le green pass.

12h35. La Garde nationale déployée dans des zones rurales de Californie. Une trentaine de membres de la Garde nationale ont été déployés dans les hôpitaux de Mercy et Bakersfield, zones rurales du nord et du centre de la Californie. Les soignants y font face à la plus forte poussée d’hospitalisations depuis le début de la pandémie et ne parviennent pas à faire face, essentiellement parce qu’ils n’ont pas assez d’infirmiers. A Visalia, le Kaweah Health Medical Center est prêt à payer 250 à 300 $ de l’heure (215 à 260 euros) pour faire venir du personnel intérimaire.

12h20. Comparaison n’est pas raison. Le nez fixé sur le nombres de personnes contaminées et le nombre de morts, en oubliant la saturation des services hospitaliers, on peut être tentés de comparer la pandémie de Covid-19 avec la grippe espagnole. Dans cet article, on vous explique les limites de cet exercice.

12h10. La Seine-Maritime lève le masque en extérieur. Des plages du pays de Caux à Rouen et Le Havre... Pointant un « contexte favorable », le préfet de Seine-Maritime a décidé de lever l’arrêté du 20 juillet 2021 qui imposait « le port du masque sur la voie publique dans certaines zones extérieures (marchés, abords des gares stations, arrêts de bus et établissements scolaires, etc.) ». Le taux d’incidence s’établit à 37,4 nouveaux cas pour 100 000 habitants dans le département pour un taux de vaccination de 82,9 % de la population éligible.

Ile-de-France : Quatre grandes marches vers Paris ce week-end contre l’artificialisation des terres agricoles

  Ile-de-France : Quatre grandes marches vers Paris ce week-end contre l’artificialisation des terres agricoles Du Triangle de Gonesse au nord, du plateau de Saclay au sud, de Thoiry à l’ouest et du Val-Bréon à l’est. Samedi, quatre grandes marches contre des projets d’artificialisations des terres s’élanceront aux quatre coins de la région pour converger vers Paris ARTIFICIALISATION DES SOLS - Du Triangle de Gonesse au nord, du plateau de Saclay au sud, de Thoiry à l’ouest et du Val-Bréon à l’est.

12h05. L’Inde a administré 900 millions de vaccins. C’est le nombre qu’a donné le ministre de la Santé de l’Union, Mansukh Mandaviya. L’Inde a lancé le 16 janvier sa campagne de vaccination, en direction des soignants puis des travailleurs en première ligne. Le pays compte actuellement 1 milliard 380 millions d’habitants.

11h55. Obligation vaccinale au Canada. A compter du 15 novembre, tous les employés des centres de longue durée de la province de l’Ontario devront être vaccinées, ainsi que les étudiants qui y font des stages et les bénévoles. Les visiteurs et les proches aidants ne sont pas touchés par la directive ministérielle, non plus que le personnel des maisons de retraite. Il reviendra au directeur de la structure de décider s’il envoie un employé non vacciné travailler ailleurs ou s’il le licencie.

11h45. Dans les Ehpad britanniques, les non-vaccinés peuvent « partir ». Le ministre britannique de la Santé, Sajid Javid, n’y est pas allé par quatre chemins. Les employés des établissements de soins et des maisons de retraite doivent être entièrement vaccinés d’ici au 11 novembre et il est hors de question de faire une pause. « Vous travaillez avec certaines des personnes les plus vulnérables de notre pays. Si vous ne pouvez pas vous donner la peine d’aller vous faire vacciner, alors allez chercher un autre emploi », a-t-il dit sur BBC Radio 4.

11h35. La Banque mondiale prête 345 millions au Nigeria pour acheter des vaccins. Le conseil d’administration de la Banque mondiale a approuvé le financement qui doit permettre au pays le plus peuplé d’Afrique d’acheter des vaccins pour 40 millions de personnes, soit 18 % de sa population, et de soutenir le déploiement des vaccins pour 110 millions de personnes. L’objectif est d’y parvenir dans les deux ans.

Pour l’instant, seuls cinq millions de doses ont été administrés aux 200 millions d’habitants.

11h30. Les trois A. Comme chaque semaine, Aix-en-Provence, Aurillac et Avignon sont parmi les premières villes où des opposants au passe sanitaire manifestent. Place de la Rotonde, à Aix, plusieurs centaines de personnes se sont retrouvées sous un beau soleil, qui muni d’un drapeau à croix de Lorraine, qui avec des tournesols.

11h27. La Russie n’en a pas encore fini avec Delta. En 24 heures, le pays a enregistré 25 219 nouveaux cas de coronavirus, contre 24 522 la veille.

11h20. La Malaisie veut déjà la pilule de Merck. Le ministre de la Santé de Malaisie a affirmé ce samedi être en négociation avec Merck & Co pour obtenir le molnupiravir, son traitement oral expérimental, dont les essais cliniques ont montré d’excellents résultats (lire ci-dessous à 8 heures).

11h10. La Californie a toujours un coup d’avance. C’est jeudi qu’entre en vigueur l’obligation de présenter une vaccination complète pour accéder aux bars et discothèques dans le comté de Los Angeles.

11 heures. À Singapour. En 24 heures, la cité-Etat a enregistré 2 909 nouveaux cas de Covid, dont 818 dans des foyers pour travailleurs étrangers. Huit foyers comptent parmi les dix lieux sous « surveillance étroite » du ministère de la Santé. Huit personnes sont par ailleurs décédées du Covid.

10h50. La Maison Blanche pèse sur les compagnies aériennes pour l’obligation vaccinale. Le coordinateur de la réponse au Covid-19 de la Maison Blanche, Jeffrey Zients a demandé aux directeurs généraux d’American Airlines, Delta Air Lines et Southwest Airlines de fixer au 8 décembre la date à laquelle tous leurs employés devront être vaccinés. American Airlines a déclaré hier soir que plus de 100 000 employés basés aux États-Unis devront se faire vacciner, mais n’a pas précisé de date de mise en conformité. Elle a ajouté que les employés pourront demander des exemptions religieuses ou sanitaires à la vaccination. En 2020, l’effectif de la compagnie était de 102 700 personnes.

10h40. Les vaccins en Inde. Plus de 881 millions de doses de vaccin ont été fournies aux États qui forment l’Inde par le pouvoir fédéral. Actuellement, 52,8 millions de doses non utilisées sont disponibles.

10h30. Bonne nouvelle si vous voyagez au Royaume-Uni. À partir de lundi, il ne sera plus nécessaire pour les voyageurs étrangers vaccinés de produire un test négatif pour entrer sur le sol britannique. Sauf pour les pays de la liste rouge.

10h20. En Inde. 24 354 nouveaux cas et 234 décès ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures.

10 heures. Les habitants de Melbourne ont de plus en plus de mal avec les restrictions. Depuis les premiers signes pandémiques, la deuxième ville d’Australie a été confinée 242 jours, plus de huit mois. Le respect des restrictions strictes est de plus en plus aléatoire, avec des conséquences : le week-end dernier, les fêtes organisées pour la grande finale du championnat de football AFL ont entraîné une augmentation de 50 % de cas, constatés à J + 4/+5.

9h50. Israël vaccine toujours. Le pays est le champion de la vaccination, et continue à enregistrer de bons taux. Près de 78 000 personnes ont reçu hier une troisième injection, un record depuis plus d’un mois. En outre, 20 000 autres personnes ont reçu leur première ou deuxième injection.

9h40. Myocardites de l’enfant, des chiffres rassurants venus d’Israël. Douze enfants âgés de 12 à 15 ans ont contracté cette maladie qui provoque une inflammation du muscle cardiaque après avoir reçu le vaccin, alors que, selon les données du ministère de la Santé, 331 538 de 12-15 ans ont reçu une dose du vaccin, et 255 444 en ont reçu deux.

Sur les douze, on compte une seule fille. Un a contracté une myocardite après la première injection, les 11 autres après la deuxième. Tombés malades trois à cinq jours après avoir été vaccinés, tous se sont complètement rétablis.

9h25. En Australie. 2 357 nouveaux cas de la variante Delta sont signalés par les autorités ce samedi. L’État de Victoria, où vit un quart de la population australienne, signale, lui, 1 488 nouveaux cas en 24 heures, un record. L’État a ordonné hier à environ un million d’employés de toutes les industries de recevoir au moins une dose de vaccin avant le 15 octobre s’ils veulent continuer à travailler.

55 % des Australiens étaient entièrement vaccinés au 1er octobre, mais près de 80 % ont reçu au moins une injection.

9h10. C’est pas de bol. Le juge de la Cour suprême des États-Unis Brett Kavanaugh a été testé positif au Covid. Alors que la Cour entame son nouveau mandat, et peut reprendre les plaidoiries en personne pour la première fois depuis près d’un an et demi, le juge conservateur les assurera à distance, depuis chez lui. Le juge Kavanaugh, nommé en 2018 par Donald Trump, est entièrement vacciné, tout comme les huit autres juges de la Cour suprême. Il a raté aussi, hier, la cérémonie d’investiture de la juge Amy Coney Barrett.

8h55. La Zambie lève toutes ses restrictions. La nouvelle a été annoncée hier pour aujourd’hui. Pendant un mois, il n’y a plus de restriction, et le ministère de la Santé décidera ensuite de prolonger ou non. La Zambie, pays pauvre et enclavé de 18 millions d’habitants, compte 209 114 cas de contamination et 3 649 décès. Un décès a été enregistré au cours des dernières 24 heures. 3 % seulement de la population éligible est entièrement vaccinée.

8h45. Les États-Unis vont envoyer des vaccins au Bangladesh et aux Philippines. Cinq cargaisons représentant au total 5 575 050 doses du vaccin Pfizer/BioNTech doivent arriver la semaine prochaine aux Philippines, et 2 508 480 doses au Bangladesh, via le mécanisme international Covax.

8h30. La Cour Suprême des États-Unis rejette un recours contre la vaccination des enseignants nez yorkais. La juge Sonia Sotomayor a refusé de bloquer l’obligation faite par la ville de New York aux enseignants et aux employés des écoles publiques de se faire vacciner. Quatre enseignants et assistants d’enseignement cherchaient à bloquer l’horloge : le maire imposait à tous de se faire vacciner - une dose au moins - avant 17 heures vendredi, sous peine d’être mis en congé sans solde jusqu’en septembre 2022. La juge Sotomayor n’a pas fourni d’explication ni renvoyé devant la Cour en audience plénière.

148 000 personnes travaillent pour le plus grand district scolaire des États-Unis, fréquenté par environ un million d’élèves. Hier, le maire Bill De Blasio a assuré que 90 % des employés du département de l’éducation de la ville avaient déjà reçu au moins une dose de vaccin.

8h15. La situation s’améliore en Guadeloupe. Le préfet a annoncé que l’île était prête à amorcer la première phase du déconfinement décidé début août.

8 heures. Un traitement oral contre le Covid ? Le laboratoire Merck & Co et son partenaire Ridgeback Biotherapeutics vont très rapidement déposer une demande d’autorisation en urgence pour son molnupiravir. Cette pilule antivirale, qui introduit des erreurs dans le code génétique du virus, pourrait réduire de moitié les risques de décès ou d’hospitalisation pour les personnes les plus à risque.

Les options de traitement actuelles comprennent le remdesivir, un antiviral administré par perfusion, et la dexaméthasone, un stéroïde générique. Les deux ne sont donnés qu’une fois le patient déjà hospitalisé.

7h50. La Californie va imposer le vaccin aux lycéens. Le sénateur de Californie, Gavin Newsom, a décidé d’imposer aux lycéens d’être vaccinés s’ils souhaitent assister physiquement aux cours, qu’ils soient scolarisés dans le système public ou privé. L’obligation vaccinale entrera en vigueur en 2022 pour les 16 ans et plus, et concernera les 12-15 ans dès que l’agence américaine des médicaments autorisera leur vaccination.

7h40. Un 12e samedi de mobilisation. Entre 40 et 60 000 personnes sont attendues dans les cortèges à travers la France, dont 5 manifestations à Paris, selon des sources policières. 60 000 personnes avaient manifesté la semaine dernière. Une mobilisation en chute libre, à moins que l’entrée en vigueur du passe sanitaire pour les 12-17 ans, jeudi, ne remobilise les moins déterminés.

7h30. 5 millions de morts. Selon le décompte de l’agence Reuters, qui agrège les statistiques des pays et territoires touchés par le virus, le monde a dépassé les 5 millions de morts vendredi soir. Il a fallu un peu plus d’un an pour atteindre 2,5 millions de décès, et seulement huit mois pour doubler. Une moyenne de 8 000 décès a été signalée quotidiennement dans le monde au cours de la semaine dernière, soit environ cinq décès par minute.

7h20. En Guyane, presque un confinement dans les zones rouges. Outre la fermeture des collèges et des lycées pour dix jours, il a été décidé qu’à compter de lundi, à Cayenne, Kourou, ou Saint-Laurent-du-Maroni, les salles de sport, restaurants, cafés, seront fermés même en semaine, pas seulement le dimanche. Le couvre-feu a été maintenu à 19 heures.

7h10. Le cap des 700 000 morts passé aux États-Unis. 700 285 hier soir, selon le comptage de l’université Johns Hopkins. C’est l’équivalent de la population de la capitale Washington. Le pays continue d’enregistrer le plus grand nombre hebdomadaire de morts, et les personnes non vaccinées restent toujours vulnérables face à la maladie. Un peu plus de 64 % de la population américaine, soit 215 millions de personnes, a reçu au moins une dose de l’un des trois vaccins autorisés dans le pays.

7 heures. Bonjour et bon réveil. Pour suivre l’actualité du Covid et ses conséquences, en France ou ailleurs, c’est bien ici.

Ile-de-France : Quatre grandes marches vers Paris ce week-end contre l’artificialisation des terres agricoles .
Du Triangle de Gonesse au nord, du plateau de Saclay au sud, de Thoiry à l’ouest et du Val-Bréon à l’est. Samedi, quatre grandes marches contre des projets d’artificialisations des terres s’élanceront aux quatre coins de la région pour converger vers Paris ARTIFICIALISATION DES SOLS - Du Triangle de Gonesse au nord, du plateau de Saclay au sud, de Thoiry à l’ouest et du Val-Bréon à l’est.

usr: 2
C'est intéressant!