•   
  •   

Monde Climat: Vers 3,1 milliards d'euros de prêts pour la Turquie après la ratification de l'accord de Paris

23:25  14 octobre  2021
23:25  14 octobre  2021 Source:   fr.reuters.com

Carla Bruni, Audrey Fleurot et Soko au défilé Etam

  Carla Bruni, Audrey Fleurot et Soko au défilé Etam Etam donnait son traditionnel défilé de lingerie lundi soir à Paris. 1/20 DIAPOSITIVES © Sipa/Bestimage Carla Bruni, Audrey Fleurot et Soko au défilé Etam Lingerie à Paris le 4 octobre 2021 Carla Bruni, Audrey Fleurot et Soko au défilé Etam Lingerie à Paris le 4 octobre 2021 2/20 DIAPOSITIVES © Berzane Nasser/Abaca Carla Bruni au défilé Etam Lingerie à Paris le 4 octobre 2021 Carla Bruni au défilé Etam Lingerie à Paris le 4 octobre 2021 3/20 DIAPOSITIVES © Jacques BENAROCH/SIPA Carla Bruni au défilé Etam Lingerie à P

CLIMAT-CHANGEMENT-TURQUIE:Climat: Vers 3,1 milliards d'euros de prêts pour la Turquie après la ratification de l'accord de Paris

CLIMAT: VERS 3,1 MILLIARDS D'EUROS DE PRÊTS POUR LA TURQUIE APRÈS LA RATIFICATION DE L'ACCORD DE PARIS © Reuters/DILARA SENKAYA CLIMAT: VERS 3,1 MILLIARDS D'EUROS DE PRÊTS POUR LA TURQUIE APRÈS LA RATIFICATION DE L'ACCORD DE PARIS

par Jonathan Spicer et John Irish

ANKARA (Reuters) - La Turquie devrait recevoir 3,1 milliards d'euros de prêts destinés à l'aider à remplir ses objectifs de réductions de gaz à effet de serre fixés par l'accord de Paris sur le climat dans le cadre d'un projet d'accord financé par la Banque mondiale, la France et l'Allemagne, selon des sources au fait des discussions.

Leïla Bekhti et Tahar Rahim : Le couple de sortie au Louvre

  Leïla Bekhti et Tahar Rahim : Le couple de sortie au Louvre La Fashion Week est (déjà) finie ! Leïla Bekhti et Tahar Rahim y ont mis un terme en beauté. L'actrice a assisté, mercredi soir, au dernier défilé de cette semaine, celui de Louis Vuitton, au Musée du Louvre, avant d'être rejoint par son mari.C'est au Musée du Louvre, dans le 1er arrondissement de Paris, qu'a eu lieu le défilé Louis Vuitton. La maison française et son directeur artistique prêt-à-porter Nicolas Ghesquière y ont dévoilé, ce mardi 5 octobre 2021, leur collection pour les saisons printemps-été 2022. Leïla Bekhti, Catherine Deneuve et sa fille Chiara Mastroianni comptaient parmi les chanceux invités.

La Turquie est devenue la semaine dernière le dernier pays du groupe des vingt plus grandes économies mondiales (G20) à ratifier l'accord de Paris de 2015, après avoir réclamé pendant de longues années d'être considérée comme un pays en développement, ce qui lui aurait permis de bénéficier d'aides financières et technologiques.

Selon une source diplomatique française, un mémorandum d'accord sera signé avant la 26e conférence de l'Onu sur le climat (COP26) qui s'ouvrira le 30 octobre à Glasgow.

Aux termes de ce protocole d'accord, Ankara bénéficiera de ces importants prêts internationaux même sans obtenir le changement de statut réclamé, ont précisé les sources.

Avec deux milliards d'euros, la Banque mondiale fournira la plus grande partie des fonds, la France contribuant à hauteur de moins d'un milliard d'euros et l'Allemagne avec un peu plus de 200 millions d'euros, selon trois sources.

Turquie Ratinies Accord sur le climat Paris

 Turquie Ratinies Accord sur le climat Paris Turquie ratifera enfin l'accord sur le climat de Paris, Cinq ans après la signature initiale, selon son compte Twitter officiel du Parlement. © Burhan Ozbilici / AP / Fichier Les officiers de garde d'honneur présidentielle Marchent comme le président de la Turquie Recep Tayyip Erdogan assiste à une cérémonie au Parlement de Capitale, à Ankara, le 15 juillet 2021.

Une source diplomatique française a précisé que la contribution française s'appuierait sur des prêts de l'Agence française de développement (AFD).

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) et la Société financière internationale (IFC), bras armé de la Banque mondiale pour les investissements dans le secteur privé sont également impliqués afin de contribuer à stimuler le secteur privé à participer à la transition verte en Turquie.

"L'accord sur le montant et les modalités a déjà été conclu et c'est pour cette raison que la Turquie a ratifié l'accord de Paris", a déclaré une source au fait des discussions.

La Turquie devient un problème pour l'OTAN - les États-Unis devraient faire attention | AVIS

 La Turquie devient un problème pour l'OTAN - les États-Unis devraient faire attention | AVIS Le président russe Vladimir Poutine et le président turc de Recep Tayyip Erdogan ont récemment rencontré à Sotchi pour discuter des opérations militaires dans le nord-ouest de la Syrie. Bien que des parties opposées en Syrie, avant les pourparlers, Erdogan a néanmoins décrit la coopération militaire turque avec la Russie comme "de la plus haute importance", faisant allusion à ce que les États-Unis savent déjà: la Turquie ne se sent pas contrainte par ses responsabilités NATAN .

Quatre sources ayant requis l'anonymat du fait de la sensibilité des négociations en cours ont expliqué que l'intégralité du mémorandum devait encore être validée en prévenant que rien n'était certain tant que l'ensemble des parties impliquées ne l'avaient pas ratifié.

Ce projet de soutien financier à Ankara a été rapporté par Politico la semaine dernière mais le montant total et les détails des prêts n'avaient pas été révélés.

L'accord de Paris de 2015 sur le climat, juridiquement contraignant, vise à contenir le réchauffement climatique à la fin du siècle en deçà de deux degrés Celsius supplémentaires - et de préférence à 1,5 degré - par rapport à la moyenne de l'ère pré-industrielle, notamment via la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

(Reportage Jonathan Spicer à Ankara, Dominic Evans à Istanbul, John Irish et Elizabeth Pineau à Paris, Elizbeth Piper à Londres and Markus Wacket à Berlin ; version française Myriam Rivet, édité par)

Turquie : le président Erdogan ordonne l’expulsion de dix ambassadeurs, dont celui de la France .
Le président turc Recep Tayyip Erdogan a ordonné l’expulsion de dix ambassadeurs, dont celui de la France, après leur soutien affiché à l’opposant Osman Kavala, accusé de tentatives de coup d’État et d’espionnage. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé ce samedi 23 octobre 2021 avoir ordonné l’expulsion, au plus vite, des dix ambassadeurs dont ceux de France, d’Allemagne et des États-Unis, qui ont réclamé la libération de l’opposant Osman Kavala.

usr: 6
C'est intéressant!