•   
  •   

Monde Haïti Gang Demander 17 millions de dollars Ransom pour la libération des missionnaires américains et canadiens Kidnapped

07:30  20 octobre  2021
07:30  20 octobre  2021 Source:   news.sky.com

Haïti : une quinzaine de missionnaires américains enlevés par un gang

  Haïti : une quinzaine de missionnaires américains enlevés par un gang Au moins 15 missionnaires chrétiens américains et leurs familles ont été enlevés samedi par les membres d'un gang dans la capitale haïtienne de Port-au-Prince. Une quinzaine de missionnaires américains ont été enlevés, samedi 16 octobre, à la mi-journée par un gang dans une zone péri-urbaine à l'est de Port-au-Prince, en Haïti, a indiqué à l'AFP une source sécuritaire haïtienne. Entre 15 et 17 citoyens américains – des missionnaires et leursUne quinzaine de missionnaires américains ont été enlevés, samedi 16 octobre, à la mi-journée par un gang dans une zone péri-urbaine à l'est de Port-au-Prince, en Haïti, a indiqué à l'AFP une source sécuritaire haïtienne.

Une rançon de 1 million de dollars (720 000 £) est exigé pour chacun des 17 missionnaires américains et canadiens enlevé en Haïti.

The missionaries were kidnapped over the weekend in a gang-controlled area. Pic AP © Presse associée Les missionnaires ont été kidnappés pendant le week-end dans une zone contrôlée par gangs. Pic AP

Le ministre de la Justice du pays, Liszt Quitel, a déclaré que les discussions sont en cours avec le gang pour libérer le groupe, qui ont été kidnappées au cours du week-end à l'extérieur de Port-au-Prince.

Haiti is the poorest country in the Americas, and a surge in gang violence has displaced thousands of people. AP file pic © Press Haïti est le pays le plus pauvre des Amériques et une augmentation de la violence de gang a déplacé des milliers de personnes. AP File Pic

Ils ont été pris par un gang appelé 400 Mawozo, qui exigeent maintenant un total de 17 millions de dollars (12,3 M £).

Haïti : une quinzaine de missionnaires américains enlevés par un gang

  Haïti : une quinzaine de missionnaires américains enlevés par un gang Haïti : une quinzaine de missionnaires américains enlevés par un gang« Le bien-être et la sécurité des citoyens américains à l’étranger est une de nos plus grandes priorités au département d’Etat. Nous sommes au courant de ces informations et n’avons rien à ajouter pour le moment », a commenté auprès de l’AFP un porte-parole du gouvernement américain.

M. Quitel a ajouté que la police de la FBI et Haïtienne conseillent les ministères de l'aide chrétienne - l'agence d'aide à but non lucratif Le groupe faisait partie de - qui ont été appelés à une rançon après kidnappement des missionnaires.

L'organisation ohio a appelé à des prières pour les «autorités civiles haïtiennes et américaines qui travaillent pour résoudre cette situation».

Parmi les 16 Américains et un Canadien sont cinq enfants, dont un bébé de huit mois.

Ils ont été enlevés à Croix-des-Bouquets, à environ huit milles en dehors de la capitale.

Secrétaire d'État Antony Blinken a déclaré que le gouvernement américain est "sans relâche concentré" sur l'enlèvement. et est en communication constante avec la police haïtienne et l'église des missionnaires.

Des missionnaires américains et un canadien enlevés à Haïti

  Des missionnaires américains et un canadien enlevés à Haïti Des missionnaires américains et un canadien enlevés à Haïti © Reuters/AARON JOSEFCZYK DES MISSIONNAIRES AMÉRICAINS ET UN CANADIEN ENLEVÉS À HAÏTI (Reuters) - Un groupe de missionnaires comprenant 16 Américains et un Canadien a été enlevé samedi en Haïti alors qu'il se rendait dans un orphelinat, a annoncé dimanche le groupe Christian Aid Ministries, basé dans l'Ohio.

"Malheureusement, cela indique également un problème beaucoup plus important et c'est une situation de sécurité tout simplement insoutenable", a déclaré M. Blinken, faisant référence à des gangs qui contrôlent des parties de Port-au-Prince .

Doris Michel, une femme américaine haïtienne, a blâmé le gouvernement d'Haïti pour l'augmentation des enlèvements après que son père âgé de 89 ans a été kidnappé le mois dernier.

Il a été emmené dans une zone contrôlée par gangs et les ravisseurs ont demandé 6 millions de dollars (4,3 millions de livres sterling) à Ransom, qui ont ensuite augmenté à 10 millions de dollars (7,26 millions de livres sterling).

"Nous avons continué à dire:" Nous n'avons pas ce genre d'argent ", a rappelé Mme Michel. "Ensuite, il a changé," Quel type d'argent avez-vous? ""

Elle a ajouté que les otages ont survécu sur un bol de riz par jour et trois sacs d'eau.

Mme Michel a chuté de l'argent à un endroit spécifique, uniquement pour les membres des gangs de prétendre qu'ils ne l'ont pas reçue. Ils ont exigé un autre paiement.

, elle a déclaré que le FBI n'a guère de l'aide et de lui conseiller de recueillir plus d'argent et de redémarrer des négociations, tandis que la police haïtienne ne s'était pas impliquée.

Son père, qui s'est battu dans la guerre du Vietnam, a été libéré après 11 jours.

«Je tuerai ces Américains» : les ravisseurs menacent les missionnaires kidnappés en Haïti .
«Je tuerai ces Américains» : les ravisseurs menacent les missionnaires kidnappés en HaïtiUn haut responsable américain, s’exprimant sous couvert d’anonymat, a jugé cette vidéo authentique. « Nous sommes en contact avec les Christian Aid Ministries (organisation à laquelle appartiennent les missionnaires enlevés). Nous sommes en contact permanent avec la police haïtienne. Le FBI est sur place à Haïti et en contact avec toutes les parties prenantes », a-t-il dit. Officiellement les Etats-Unis, comme la France, refusent de verser des rançons pour sauver leurs citoyens.

usr: 0
C'est intéressant!