•   
  •   

Monde Migrants: L'Autriche se dit prête à protéger ses frontières

17:05  03 juillet  2018
17:05  03 juillet  2018 Source:   fr.reuters.com

Migrants : "si Orban est méchant Macron est 15 fois plus méchant", lance Salvini

  Migrants : Le leader de l'extrême-droite a réaffirmé l'opposition de l'Italie à l'implantation des centre d'accueil des migrants sur le sol italien. Les tensions sont loin d'être apaisées entre la France et l'Italie. Le ministre de l'Intérieur italien Matteo Salvini a déclaré, lundi 25 juin, que si le Premier ministre hongrois Viktor Orban est "méchant" car il refuse d'accueillir des réfugiés, le président français Emmanuel Macron est "15 fois plus méchant".

pour protéger ” ses frontières après les restrictions à l’entrée de migrants annoncées par son voisin Il se dit “ prêt à prendre des mesures pour protéger nos frontières sud en particulier”, celles avec L ’ Autriche indique donc être prête à prendre des dispositions similaires et à refouler à ses

L ' Autriche prête à « protéger » ses frontières . Et quand bien même le SPD validerait cet accord, le plus dur resterait encore à faire pour Angela Merkel, à savoir convaincre ses partenaires européens d'accueillir les migrants dont l'Allemagne ne veut plus sur son territoire.

L'Autriche est prête à prendre des mesures pour protéger ses frontières avec l'Italie et la Slovénie à la suite de l'accord sur la politique migratoire conclu lundi en Allemagne entre la chancelière Angela Merkel et ses alliés bavarois.

MIGRANTS: L'AUTRICHE SE DIT PRÊTE À PROTÉGER SES FRONTIÈRES © REUTERS/Vincent Kessler MIGRANTS: L'AUTRICHE SE DIT PRÊTE À PROTÉGER SES FRONTIÈRES

Cet accord prévoit la mise en place de centres de transit à la frontière austro-allemande, où seraient maintenus des migrants qui ont déjà demandé l'asile dans un autre pays de l'UE, en attendant la conclusion d'accords bilatéraux sur leur renvoi.

Si cet accord entre en application, "il ne peut que nous pousser à prendre des mesures en vue de prévenir toute conséquence négative pour l'Autriche et sa population", déclare le chancelier autrichien Sebastian Kurz dans un communiqué, en souhaitant que Berlin clarifie sa position.

Merkel très affaiblie avant un sommet européen crucial

  Merkel très affaiblie avant un sommet européen crucial En Allemagne, ses adversaires veulent son départ. A l'étranger, elle est devenue une cible de choix pour Donald Trump et de nombreux leaders européens: Angela Merkel se rend jeudi affaiblie comme jamais à un sommet européen crucial pour son avenir. "Fin de parcours" va jusqu'à prédire en Une l'hebdomadaire Der Spiegel dans sa dernière livraison à propos de la chancelière allemande avec en illustration un sablier qui s'écoule.Angela Merkel souffre d'"une perte d'autorité dramatique", estime Christian Lindner, le président du parti libéral allemand FDP, résumant une impression grandissante dans le pays.

La République tchèque refoulera les migrants arrivant à sa frontière , si l'Allemagne et l ' Autriche prennent une telle mesure. Jugeant la maîtrise des frontières de l'Union européenne inexistante, Prague envisage de prendre la main.

Manifestation en 2016 à la frontière austro-italienne. A l'heure où l ' Autriche se dit prête à déployer des troupes et des blindés pour contenir le flot de migrants à ses frontières avec l'Italie, Rome convoque son ambassadeur.

Le gouvernement autrichien "est prêt, en particulier, à prendre des mesures pour la protection des frontières méridionales" du pays.

Ce communiqué est également signé par deux membres du Parti de la liberté (FPÖ), formation d'extrême droite alliée aux conservateurs de Kurz au sein de la coalition au pouvoir à Vienne: le vice-chancelier Heinz-Christian Strache et le ministre de l'Intérieur Herbert Kickl.

Les trois hommes donneront une conférence de presse à 17h30 (15h30 GMT).

Pendant les cinq premiers mois de l'année, environ 4.600 "entrées non autorisées" ont été enregistrées en Allemagne en provenance de l'Autriche, selon les chiffres de la police allemande. Sur ce total, 2.450 personnes ont été renvoyées en Autriche.

Face à un éventuel renforcement des contrôles côté allemand, les Autrichiens craignent de voir de plus en plus de migrants bloqués sur leur territoire.

"L'Autriche, et en particulier la région de Salzbourg, ne peut et ne doit en aucun cas devenir une 'salle d'attente' pour migrants", a déclaré Wilfried Haslauer, gouverneur conservateur de la province de Salzbourg qui jouxte la Bavière.

(Francois Murphy avec Alexandra Schwarz-Goerlich à Vienne et Joseph Nasr à Berlin; Guy Kerivel pour le service français)

Plus de 600 morts en Méditerranée en un mois .
Médecins sans frontières et SOS Méditerranée pointent la responsabilité des Etats européens qui n'ont pas accueilli plusieurs navires de sauvetage, ce qui a empêché des opérations en mer. Plus de 600 personnes, dont des bébés et de jeunes enfants, se sont noyées en Méditerranée ces quatre dernières semaines, ont indiqué ce jeudi Médecins sans frontières et SOS Méditerranée, qui mettent en cause les «blocages» des navires de sauvetage des ONG par les Etats européens. «Les gouvernements européens sont pleinement conscients des niveaux alarmants de violence et d’exploitation subis par les réfugiés, les demandeurs d’asile et les migrants enPlus de 600 personnes, dont des bébés et de jeunes enfants, se sont noyées en Méditerranée ces quatre d

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!