•   
  •   

Monde Turquie : la livre plonge à nouveau après la demande d'Erdogan d'expulser dix ambassadeurs

13:15  25 octobre  2021
13:15  25 octobre  2021 Source:   capital.fr

Turquie : quel est le bilan de l'offensive diplomatique d'Erdogan en Afrique ?

  Turquie : quel est le bilan de l'offensive diplomatique d'Erdogan en Afrique ? Le président Recep Tayyip Erdogan a entamé dimanche une nouvelle visite sur le continent africain, devenu depuis une vingtaine d'années un axe majeur de la stratégie d'influence turque. Avant tout culturelle et économique, l'offensive d'Ankara prend désormais un tournant sécuritaire et stratégique. Il ne se passe pas une année sans qu'il ne se rende en Afrique. Recep Tayyip Erdogan achèvera, jeudi 21 octobre, une tournée en Angola, au Nigeria et au Togo, à deux mois du troisième sommet Turquie-Afrique qui doit se tenir à Istanbul en décembre.

Turquie : la livre plonge à nouveau après la demande d'Erdogan d'expulser dix ambassadeurs © Pixabay Turquie : la livre plonge à nouveau après la demande d'Erdogan d'expulser dix ambassadeurs

Nouveau plongeon de la livre turque après les menaces d'expulsion de diplomates occidentaux.

La livre turque a de nouveau atteint un plus bas historique lundi 25 octobre à l'ouverture des cours, après les menaces du président Recep Tayyip Erdogan d'expulser dix diplomates occidentaux mobilisés en faveur de l'opposant Osman Kavala. La monnaie nationale s'est échangée à plus de 9,80 livres pour un dollar avant de se stabiliser autour de 9,73 dollars après 05H00 GMT, en baisse de 1,3% face au billet vert. Les ambassadeurs de dix pays - le Canada, la France, la Finlande, le Danemark, l'Allemagne, les Pays-Bas, la Nouvelle-Zélande, la Norvège, la Suède et les Etats-Unis - ont provoqué la colère du chef de l'Etat en appelant le 18 octobre à un "règlement juste et rapide de l'affaire" Osman Kavala.

Turquie: Erdogan déclare 10 ambassadeurs "personae non grata"

  Turquie: Erdogan déclare 10 ambassadeurs Turquie: Erdogan déclare 10 ambassadeurs "personae non grata"ISTANBUL (Reuters) - Le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé samedi avoir ordonné à son ministère des Affaires étrangères de déclarer "personae non grata" dix ambassadeurs, dont le représentant de la France, qui ont appelé cette semaine à la libération immédiate de l'homme d'affaires Osman Kavala.


Vidéo: La Turquie dénonce «la responsabilité» des États-Unis et de la Russie dans les récentes attaques à la frontière syrienne (Le Figaro)

Cet homme d'affaires et mécène turc, devenu une des bêtes noires du régime, est emprisonné depuis quatre ans sans jugement, accusé de vouloir déstabiliser la Turquie. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé samedi avoir ordonné l'expulsion, "au plus vite", des ambassadeurs de ces dix Etats. A ce stade, les pays concernés n'ont toutefois pas reçu de notification officielle. Une réunion de cabinet doit se tenir à 12H00 GMT à Ankara, à l'issue de laquelle ces expulsions pourraient être confirmées - ou pas.

>> A lire aussi - Turquie : la banque centrale obéit à Erdogan en sabrant son taux d'intérêt, la livre plonge !

La livre turque, qui avait déjà connu une semaine noire marquée par le placement d'Ankara sur la "liste grise" du Gafi (Groupe d'action financière) pour ses manquements dans la lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme, a perdu 24% de sa valeur face au dollar depuis le début de l'année. Selon l'économiste Timothy Ash, analyste à BlueBay Asset Management, l'expulsion de dix ambassadeurs occidentaux par Ankara "ferait du mal à Erdogan". "Les dix [Etats] réduiraient leurs échanges avec le régime d'Erdogan et les investissements en Turquie en souffriraient", estime-t-il.

Sous pression, Erdogan renonce finalement à expulser 10 ambassadeurs occidentaux .
Après plusieurs jours de tensions diplomatiques, le président turc a renoncé lundi à expulser les dix ambassadeurs occidentaux qui avaient réclamé la libération du mécène et homme d’affaires Osman Kavala.

usr: 0
C'est intéressant!