•   
  •   

Monde Protection des enfants: Après Facebook, TikTok, Snapchat et YouTube étrillés par le Congrès américain

06:55  27 octobre  2021
06:55  27 octobre  2021 Source:   20minutes.fr

Tiktok, YouTube, Snapchat Les dirigeants à témoigner à l'audience sénatoriale sur la sécurité des enfants

 Tiktok, YouTube, Snapchat Les dirigeants à témoigner à l'audience sénatoriale sur la sécurité des enfants Les cadres de YouTube, Tiktok et Snapchat seront dans le siège chaud la semaine prochaine lors d'un comité de commerce du Sénat au sein de l'impact des médias sociaux sur les enfants, des législateurs annoncés Mardi.

Les élus accusent les plateformes de ne pas suffisamment protéger les adolescents

La sénatrice américaine du Tennessee Marsha Blackburn lors de l'audition devant le Congrès de Snapchat, TikTok, et YouTube, le 26 octobre 2021. © AFP La sénatrice américaine du Tennessee Marsha Blackburn lors de l'audition devant le Congrès de Snapchat, TikTok, et YouTube, le 26 octobre 2021. ETATS-UNIS - Les élus accusent les plateformes de ne pas suffisamment protéger les adolescents

Facebook n’a pas le monopole de la colère des élus. Les projecteurs se sont braqués mardi sur TikTok, Snapchat et YouTube, accusés eux aussi de nuire à la santé mentale et physique des enfants en les surexposant aux vies apparemment idéales d’autres personnes, ainsi qu’à des images et publicités inappropriées.

Tiktok Trende voit les utilisateurs Appliquer Lube comme amorce de maquillage - mais des experts avertissent des dangers

 Tiktok Trende voit les utilisateurs Appliquer Lube comme amorce de maquillage - mais des experts avertissent des dangers Votre navigateur ne prend pas en charge cette vidéo Parfois, Tiktok est une mine d'or pour des hacks de beauté et des recommandations de produits. D'autres fois, il nous laisse murmurer, "Cher Seigneur, s'il te plait non". Malheureusement, nous discuterons d'un exemple de ce dernier, car certains utilisateurs de médias sociaux utilisent actuellement Lube comme amorce de maquillage. pour éviter tout doute, si cette dernière phrase vous a laissé se demander "sûrement, ils ne veulent pas dire ...?

Des représentants de ces trois plateformes, ultra-populaires auprès des jeunes, ont tenté de prouver à des sénateurs américains qu’ils s’en sortaient mieux que Facebook sur ces sujets, sans convaincre. « Etre différent de Facebook n’est pas une défense », a déclaré le démocrate Richard Blumenthal. « Nous voulons une course vers le haut, pas vers le bas ».

L’audience avant tout

Cette audition intervient quelques semaines après celle, devant la même commission au Commerce, de la lanceuse d’alerte Frances Haugen. Selon des documents qu’elle a rendus publics, Facebook sait qu’Instagram peut nuire à la santé mentale des jeunes. Pour les élus, la course à l’audience est le principal moteur des dérives. « Plus de paires d’yeux signifie plus de dollars. Tout ce que vous faites sert à ajouter des utilisateurs, notamment des enfants, et à les garder sur vos applications », a asséné Richard Blumenthal.

NYC Couple blâme la farce de Tiktok pour la roue en provenant de leur véhicule en mouvement

 NYC Couple blâme la farce de Tiktok pour la roue en provenant de leur véhicule en mouvement Un couple de New York blâme un défi de Tiktok dangereux pour leur volant en sortant de leur jeep alors qu'ils conduisaient dans la ville. "Ma famille aurait pu être tuée à cause d'un stupide Tiktok Challenge", Joe Casaliggi, un maréchal de feu à la retraite vivant sur Staten Island , a déclaré à SI Live. Le "défi de la cosse" est une tendance croissante sur Tiktok où les utilisateurs du film de l'application enlèvent eux-mêmes ou desserront les noix sur les voitures.

Le sénateur a relayé les récits de parents désarmés face à l’expérience de leurs enfants sur les réseaux, comme cette mère dont la fille a été « submergée de vidéos sur le suicide, l’automutilation et l’anorexie parce qu’elle était déprimée et cherchait des contenus sur ces sujets ». Ses pairs ont aussi questionné les choix des plateformes en termes d’âge minimum, de méthodes de modération des contenus (humains et/ou algorithmes) et de protection de la vie privée.

Snapchat se pose en outsider

Les représentants se sont défendus à coup de comparaisons flatteuses et de mesures déjà mises en place. « Snapchat a été construit comme un antidote aux réseaux sociaux », a indiqué Jennifer Stout, une vice-présidente du groupe Snap. Snapchat, fréquenté par 500 millions d’utilisateurs mensuels, a fixé à 13 ans l’âge minimum pour s’inscrire sur le réseau.

L’application se distingue des autres en étant beaucoup moins ouverte aux contenus extérieurs. Les (jeunes) utilisateurs échangent principalement entre eux et ont accès, sur un fil de « découverte », à des vidéos et textes de médias, clubs sportifs, marques, etc.

Addison Rae tourne les têtes dans une couche rose avec une garniture violette moelleuse

 Addison Rae tourne les têtes dans une couche rose avec une garniture violette moelleuse © Fourni par courrier quotidien mailonline logo Addison Rae était sûr de tourner les têtes le jeudi soir alors qu'elle a basculé un manteau rose et violet coloré tout en assistant à la collection Pandora Me Collection -launch chez Scott en London 'S Mayfair. L'étoile TV américaine, 21, a été rejointe lors de l'événement par Singer Charli XCX, 29 ans, qui a flashé sa mitraille tonique dans une culture blanche.

TikTok et YouTube proposent eux des versions adaptées pour les plus jeunes, avec des dispositifs spécifiques. La version de TikTok pour les moins de 13 ans ne permet ainsi pas de poster des vidéos ou de commenter les vidéos postées par d’autres. Pour les 13-16 ans, le réseau social interdit les retransmissions en direct (livestream) et associe, par défaut, à ces jeunes utilisateurs un compte privé, ce qui signifie qu’il ne peut être consulté que par des personnes autorisées par le détenteur du compte.

« Pas fini de nous entendre »

« Nous avons constaté que les personnes qui souffrent de troubles de l’alimentation viennent sur TikTok pour en parler d’une façon positive », a assuré Michael Beckerman, le responsable des affaires publiques de la filiale du chinois ByteDance, dont une version séparée existe en Chine (sous le nom de Douyin).

La plateforme a annoncé fin septembre avoir dépassé le milliard d’utilisateurs mensuels actifs, loin derrière YouTube et ses 2,3 milliards d’usagers qui se connectent au moins une fois par mois (en 2020). Le service de vidéo de Google a de son côté mis en avant ses efforts pour retirer les millions de contenus qui enfreignent ses règlements.

« Les réseaux sociaux peuvent offrir divertissement et opportunités éducatives », a reconnu la commission, en présentation de l’audition, « mais ces applications ont aussi été mal utilisées pour s’en prendre aux enfants et promouvoir des actes destructeurs, comme le vandalisme à l’école, des défis viraux qui font risquer la mort, le harcèlement, les troubles de l’alimentation, (…) et le détournement de mineurs. »

De nombreux élus veulent légiférer pour inscrire dans les textes davantage de garde-fous pour protéger les mineurs. « Vous n’avez pas fini de nous entendre », a conclu Richard Blumenthal.

Principales téléviseurs de l'année à partir de l'année, vous êtes né .
© Stu Mills / CBC Polly Laneville Pause dans son Apsley, en Ontario, Business Business, Tatey Box, qui a obtenu un succès récent, dit-elle, principalement grâce à Tiktok. Les propriétaires d'entreprise de l'Est de l'Ontario disent qu'ils ont vu des ventes en flèche au cours des derniers mois suivant la tournée vers Tiktok pour la promotion, où les vidéos marketing vont viral.

usr: 3
C'est intéressant!