•   
  •   

Monde Grotte en Thaïlande : les derniers instants du sauvetage racontés par un plongeur

19:50  12 juillet  2018
19:50  12 juillet  2018 Source:   nouvelobs.com

Thaïlande : Les enfants disparus dans une grotte enfin retrouvés (Vidéo)

  Thaïlande : Les enfants disparus dans une grotte enfin retrouvés (Vidéo) Heureuse nouvelle en Thaïlande. Alors que douze enfants et leur entraîneur de foot avaient disparu depuis dix jours dans une grotte inondée, les secours ont enfin réussi à les retrouver sains et saufs. Non Stop Zapping vous en dit plus.Après dix jours passés dans une grotte du nord de la Thaïlande, 12 enfants et leur entraîneur de foot vont enfin pouvoir en sortir. Ce lundi 2 juillet, des plongeurs britanniques ont trouvé le groupe qui était perché sur un rebord dans la grotte où les 12 enfants et leur entraîneur ont été piégés par la montée des eaux le 23 juin dernier : "Nous avions dit que c'était mission impossible, car il a plu chaque jour (...).

Le dernier plongeur à avoir quitté la grotte de Thaïlande , d’où 12. “Si l’on ne pompait pas l’eau à cet endroit, on ne pouvait sortir qu’avec une bouteille d’oxygène”, explique-t-il, racontant les derniers instants de cette évacuation dramatique.

Les opérations de sauvetage continuent ce mardi pour évacuer les deux dernières personnes coincées dans la grotte . La Thaïlande suspendue au sort des 12 … Thaïlande : un plongeur mort après …

Les cinq dernières victimes de ce sauvetage ayant mobilisé des moyens exceptionnels venaient tout juste d'être sorties, mardi soir, quand soudain, un cri a retenti.

Image de la vidéo diffusée mercredi 11 juillet par la Royal Thai Navy, qui montre des secouristes en train d'évacuer un des jeunes footballeurs coincés dans une grotte en Thaïlande. © Copyright 2018, L'Obs Image de la vidéo diffusée mercredi 11 juillet par la Royal Thai Navy, qui montre des secouristes en train d'évacuer un des jeunes footballeurs coincés dans une grotte en Thaïlande.

Electricité et pompes à eau avaient rendu l'âme et la sortie devenait impérative. Le dernier plongeur à avoir quitté la grotte de Thaïlande, d'où 12 enfants et leur entraîneur de foot ont été évacués au terme d'une opération internationale de grande ampleur, raconte.

Un sauveteur meurt après avoir approvisionné les enfants piégés dans une grotte en Thaïlande

  Un sauveteur meurt après avoir approvisionné les enfants piégés dans une grotte en Thaïlande L'homme est mort après avoir livré une réserve d'oxygène aux enfants coincés dans une grotte inondée du nord de la Thaïlande. © Fournis par Francetv info Un ancien membre des commandos de marine thaïlandais est mort, vendredi 6 juillet, faute de réserve d'oxygène suffisante, après avoir approvisionné les enfants coincés dans une grotte inondée du nord de la Thaïlande depuis treize jours."Après avoir livré une réserve d'oxygène, sur le chemin du retour, il n'avait plus assez d'oxygènelui-même", a annoncé le vice-gouverneur de la province de Chiang Rai.

Les secouristes étaient engagés mardi dans une course contre la montre pour extraire les derniers cinq footballeurs en herbe encore coincés dans une grotte inondée de Thaïlande . Social media/reuters. Les sauveteurs, avec l'appui de plongeurs

Le passage le plus long nécessite près de 20 minutes de plongée» raconte Maksym Polejaka, l'un des plongeurs d'élite qui a guidé les Navy Seals Thaïs en reconnaissance. Thaïlande : l 'incroyable sauvetage des enfants de la grotte de Tham Luang.

Les cinq dernières victimes de ce sauvetage ayant mobilisé des moyens exceptionnels venaient tout juste d'être sorties, mardi soir, quand soudain, un cri a retenti, du côté du passage le plus délicat du parcours, un boyau dans lequel il fallait ramper en se contorsionnant.


Ils se sont "précipités"

"L'Australien qui supervisait le passage s'est mis à crier que la pompe à eau avait cessé de fonctionner", explique à l'AFP Chaiyananta Peeranarong, 60 ans, ancien des commandos de marine thaïlandais.

"Si l'on ne pompait pas l'eau à cet endroit, on ne pouvait sortir qu'avec une bouteille d'oxygène", explique-t-il, racontant les derniers instants de cette évacuation dramatique.

Les derniers plongeurs, faisant office de "voiture-balai" après le passage du dernier enfant, se sont alors "précipités" pour franchir ce passage dit "Jonction en T" (T-junction), cauchemar des plongeurs tant il est étroit.

Thaïlande : l'opération de sauvetage des 12 enfants pris au piège depuis 15 jours dans une grotte inondée a commencé

  Thaïlande : l'opération de sauvetage des 12 enfants pris au piège depuis 15 jours dans une grotte inondée a commencé Les conditions pour une évacuation sont jugées "parfaites" par la cellule de crise.L'opération d'évacuation des douze enfants et de leur entraîneur de football coincés dans une grotte inondée en Thaïlande depuis 15 jours a finalement débuté dimanche 8 juillet, après des jours de report en raison de risques trop importants.

Quelques heures à peine après que le dernier groupe d’enfants est sorti de la grotte de Tham Luang ( Thaïlande ), mardi soir, les pompes mises en place par les secours « Si une seule de ces personnes n’avait pas fait son job correctement, le brancard chutait », a raconté un plongeur au Guardian.

Tham Luang (nord de la Thaïlande ), vendredi 6 juillet. Le moral des troupes est atteint. Comme pour démontrer combien l’entreprise est périlleuse, un secouriste a perdu la vie dans la grotte dans la nuit de jeudi à vendredi.

Chaiyananta a laissé passer ses collègues et est le dernier à être sorti. Il a juste eu le temps de passer avant que ce passage soit à nouveau submergé.


Sédatifs

"L'eau était déjà au niveau de la tête, presque au point où on avait besoin d'une bouteille d'oxygène."

L'ancien commandant de la marine thaïlandaise explique que la priorité de l'équipe internationale d'experts en plongée dont il faisait partie était de s'assurer que les enfants ne se mettent pas à paniquer.

D'où le fait que certains enfants ont été placés sous sédatifs et ont été sortis "endormis", comme le montre la vidéo impressionnante révélée mercredi soir par la cellule de crise.

"Certains d'entre eux étaient endormis, d'autres remuaient les doigts, groggy."

"Les médecins vérifiaient constamment leur état et leur pouls", explique l'ancien commandant de marine.

"Certains ont dit à la presse que les garçons devaient apprendre à plonger. Ces enfants n'avaient ni mangé ni dormi depuis des jours, où auraient-ils trouvé l'énergie de s'entraîner ? Cela aurait été absurde", critique-t-il.

"Ne pas paniquer dans l'eau"

La cellule de crise avait assuré, pendant les jours d'attente tendue avant le "happy end" de l'opération, que les plongeurs se relayant à leurs côtés dans l'attente de l'évacuation leur apprenaient à se familiariser avec l'équipement de plongée.

"Nous avions juste besoin qu'ils sachent comment respirer et ne pas paniquer dans l'eau. Nous avions juste besoin de leur donner l'assurance que tout irait bien", précise le plongeur.

Les images des enfants, emballés dans des civières de plongée, portés par les secouristes, ou descendus sur une sorte de tyrolienne suspendue dans la dernière partie de la grotte, sont très impressionnantes.

Parmi les 13 principaux sauveteurs, les Britanniques Stanton et John Volanthen, qui sont ceux qui ont, miraculeusement, retrouvé les enfants à quatre kilomètres de l'entrée de la grotte. A ce moment-là, le niveau d'eau était très élevé, les enfants étant cernés sur un étroit promontoire rocheux.

(Avec AFP)

Thaïlande : les enfants rescapés de la grotte témoignent à la télévision (vidéo) .
Les 12 jeunes footballeurs sauvés d'une grotte dans le nord de la Thaïlande la semaine dernière se sont exprimés pour la première fois en public, face aux caméras du monde entier. Ils se sont livrés sur leurs conditions de vie dans la grotte submergée. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.C'est l'affaire qui a ému la planète, fait bouger les choses dans le monde entier, et s'est terminée en apothéose. La semaine dernière, 12 jeunes footballeurs se sont retrouvés bloqués dans une grotte submergée par les intempéries en compagnie de leur coach, dans le nord de la Thaïlande.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!