•   
  •   

Monde Espagne : un village englouti depuis 29 ans émerge des eaux

18:35  24 novembre  2021
18:35  24 novembre  2021 Source:   geo.fr

PHOTOS - Letizia d'Espagne en robe de bal H&M en Suède: cet hommage inattendu à la princesse Victoria

  PHOTOS - Letizia d'Espagne en robe de bal H&M en Suède: cet hommage inattendu à la princesse Victoria Letizia d'Espagne multiplie les hommages : elle porte le diadème de sa belle-mère, la reine Sofia, et a choisi une robe de la marque suédoise H&M déjà portée par la princesse Victoria pour le grand diner de gala qui s'est déroulé le 24 novembre 2021 à Stockholm. Une fois de plus, elle réalise un sans-fautes. 1/14 DIAPOSITIVES © AGENCE / BESTIMAGE La reine Letizia et le roi Felipe VI d'Espagne, le roi Carl Gustav et la reine Silvia de Suède le 24novembre 2021.

Alors qu'il avait été englouti il y a de cela presque 30 ans, un village espagnol a refait surface en raison du faible niveau de l'eau.

C'est un phénomène qui ne se produit que très rarement. Englouti par les eaux en 1992, Aceredo, un village espagnol tout proche de la frontière portugaise, vient de réapparaître lundi dernier à cause du faible niveau d'eau. Des maisons, des fermes, et des greniers en partie détruits, ou encore des vieilles voitures et le reste d'affaires personnelles sont de nouveau visibles, formant un village fantôme.

Autrefois, Aceredo comptait 70 maisons faites de pierres et de bois, pour environ 120 habitants. Mais la population a été forcée d'abandonner le village suite à la décision de construire un réservoir hydroélectrique.

Acheter une propriété en Espagne en 2021 : la pandémie a-t-elle changé ce que recherchent les acheteurs ?

  Acheter une propriété en Espagne en 2021 : la pandémie a-t-elle changé ce que recherchent les acheteurs ? Lumière naturelle, bonne orientation, un salon et une cuisine spacieux, terrasse ou jardin, de grandes pièces, un endroit calme et une maison efficace Voici les caractéristiques que recherchent les personnes vivant en Espagne et les expatriés qui achètent une propriété en Espagne, selon les données d'AEDAS Homes et des agents immobiliers en Espagne. Comment l'achat d'une propriété en Espagne a été affecté par la COVID-19 ? Nouvelles tendances d'achat et préférences des Espagnols et des expatriés La pandémie a-t-elle changé ce que recherchent les acheteurs étrangers ? Comment l'achat d'une propriété en Espagne a été affecté par la COVID-19 ? D'autres aspects

Tout commença en 1968, lorsque les gouvernements espagnol et portugais décidèrent d'utiliser leurs rivières frontalières communes pour construire le barrage de Lindoso. Une partie de la population s'opposa à ce projet, avec notamment des manifestations, des grèves, et des affrontements avec la police. Mais les habitants de plusieurs villages, dont Aceredo, furent finalement expulsés en 1992 pour la construction du réservoir.

Quatre autres villages (O Bao, Buscalque, A Reloeira et Lantemil) furent également submergés lorsque la centrale hydroélectrique ferma ses vannes cette année-là. Mais de ces villages, seul Aceredo émerge parfois des eaux. Il devient alors le centre de toutes les attentions, les anciens habitants revenant voir ce qu'il reste de leur maison, et les touristes venant immortaliser la scène.

Voisins des Balkans Ventre-voisins Victimes d'incendie de bus en Bulgarie

 Voisins des Balkans Ventre-voisins Victimes d'incendie de bus en Bulgarie Sofia, Bulgarie (AP) - La Bulgarie et la Macédoine du Nord ont lancé des périodes de deuil national mercredi, un jour après un bus traversant la Bulgarie transportant des touristes à la Macédoine nord voisine s'est écrasée et a pris feu, tuer 45 personnes. © fourni par les pompiers et les travailleurs médico-légaux associés Inspectez la scène d'un accident de bus sur une autoroute près du village de Bosnek, de la Bulgarie occidentale, du mardi 23 novembre 2021.

A lire aussi :

À lire aussi
Au Kurdistan irakien, un village englouti refait surface à cause de la sécheresse
À lire aussi
Italie : les maisons du village de Curon englouties par un lac depuis 71 ans refont surface
À lire aussi
Des villages engloutis depuis plus de 10 000 ans pourraient se cacher dans la mer du Nord

Pêche post-Brexit : la France veut indemniser les pêcheurs sans licence britannique .
Un plan de "sortie de flotte". Annick Girardin, la ministre française de la Mer, a annoncé, jeudi, vouloir indemniser les pêcheurs qui n’obtiendront pas le droit de travailler dans les eaux britanniques post-Brexit. Des bateaux bloqués à quai ? Tout en se battant pour arracher une à une des licences de pêche post-Brexit, la ministre française de la Mer, Annick Girardin, a annoncé jeudi 18 novembre la préparation de "plans de sortie de flotte"Des bateaux bloqués à quai ? Tout en se battant pour arracher une à une des licences de pêche post-Brexit, la ministre française de la Mer, Annick Girardin, a annoncé jeudi 18 novembre la préparation de "plans de sortie de flotte" pour indemniser les pêcheurs dont les navires rest

usr: 11
C'est intéressant!