•   
  •   

Monde DIRECT. Covid-19 : 2,9 millions de tests réalisés sur une semaine, une hausse chez les moins de 16 ans

10:05  25 novembre  2021
10:05  25 novembre  2021 Source:   abonnement.leparisien.fr

Dépistage du Covid-19 : on vous explique pourquoi le retour à la gratuité des tests est défendu par plusieurs spécialistes

  Dépistage du Covid-19 : on vous explique pourquoi le retour à la gratuité des tests est défendu par plusieurs spécialistes Depuis le 15 octobre, les tests dits de "confort" sont payants. Pour faire face à la cinquième vague épidémique, plusieurs médecins et épidémiologistes appellent à revenir sur cette décision. © Fournis par franceinfo C'est une décision que le gouvernement avait prise pour inciter les Français à se faire vacciner contre le Covid-19. Depuis le 15 octobre, les tests dits "de confort" ne sont plus remboursés pour les personnes non vaccinées, sauf si elles disposent d'une prescription médicale ou si elles sont identifiées comme cas contacts.

En tout, plus de 2,9 millions de tests ont été réalisés en France du 15 au 21 novembre, selon les données de la Drees. LP/Delphine Goldsztejn © Delphine Goldsztejn En tout, plus de 2,9 millions de tests ont été réalisés en France du 15 au 21 novembre, selon les données de la Drees. LP/Delphine Goldsztejn L’essentiel Suivez les événements de la journée : 8h40. Au travail, les gestes barrières ne « sont pas une option, mais une obligation ». Interrogée sur BFMTV, Audrey Richard, présidente de l’Association nationale des directeurs des ressources humaines (ANDRH) demande aux entreprises et aux salariés de respecter les gestes barrières pour éviter un retour au télétravail forcé. « Ce n’est pas une option, c’est une obligation de porter le masque et de respecter les gestes barrières », a-t-elle rappelé. « On peut comprendre la lassitude des Français. Mais c’est une responsabilité individuelle et collective de faire en sorte qu’on ne retourne pas au télétravail forcé ». 8h20. 2,9 millions de tests réalisés sur une semaine, une hausse chez les ados. Le nombre de tests de dépistage du Covid-19 continue de grimper en France : 2 903 700 tests PCR et antigéniques ont été réalisés sur la semaine du 15 au 21 novembre, soit plus de 800 000 tests supplémentaires par rapport à la semaine précédente, selon les données de la Drees. Cette hausse est particulièrement marquée chez les adolescents, avec plus de 350 000 tests validés chez les moins de 16 ans. 8h10. Le port du masque bientôt étendu à Nancy ? Mathieu Klein, maire de la ville de Lorraine et président de la métropole appelle à une obligation étendue du port du masque, en priorité dans le centre-ville de Nancy, une zone actuellement très fréquentée avec les festivités de la Saint-Nicolas, selon un communiqué cité par France Bleu Sud Lorraine. De même, l’élu indique que les contrôles de la police seront renforcés afin de vérifier le passe sanitaire et le respect des gestes barrières. 7h55. Alerte de l’ONU à l’approche de Noël. L’Organisation mondiale de la santé a émis un avertissement, alors que de nombreux pays font déjà face à une nouvelle vague. « Nous sommes préoccupés par cette fausse croyance partagée par certains selon laquelle les vaccins auraient mis fin à la pandémie et les personnes vaccinées n’auraient pas besoin de prendre d’autres précautions », a estimé le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus. Et d’ajouter : « les vaccins sauvent des vies, mais n’empêchent pas totalement la transmission ». 7h45. De nouvelles mesures en Italie. Face à la flambée de nouveaux cas qui touche l’Europe, l’Italie a adopté de nouvelles mesures, notamment une accélération de la dose de rappel du vaccin et des restrictions pour les non-vaccinés. Le gouvernement a ainsi décidé que les personnes non vaccinées ne pourront plus avoir accès aux restaurants, bars, cinémas, théâtres, discothèques et salles de musculation. Seules les personnes vaccinées et celles guéries depuis moins de six mois pourront y accéder. Celles qui jusqu’à présent étaient autorisées à y entrer en montrant simplement le résultat négatif d’un test ne pourront plus le faire. 7h30. Début de la vaccination des enfants au Canada. Les enfants entre 5 et 11 ans peuvent désormais se faire vacciner au Canada. Le pays a emboité le pas notamment aux Etats-Unis et à Israël en abaissant l’âge d’accès au vaccin pour juguler la pandémie. Au palais des Congrès dans le centre-ville de Montréal, quelques dizaines de petits Québécois ont été parmi les premiers de cette tranche d’âge à recevoir le vaccin Pfizer, autorisé depuis vendredi pour eux. 7h15. Des joueurs du Bayern Munich positifs. L’attaquant Eric Choupo-Moting et le milieu de terrain Joshua Kimmich ont été testés positifs, annonce le club allemand. Tous deux comptent parmi les joueurs non vaccinés qui suscitent une vive controverse en Allemagne. Les joueurs qui étaient en quarantaine depuis plusieurs jours après avoir été en contact avec des personnes infectées, « se portent bien », indique le club. 7h05. Masque, passe sanitaire... que valent ces mesures contre la 5e vague ? Olivier Véran fera de nouvelles annonces ce jeudi. Si le gouvernement écarte pour l’heure jauge, couvre-feu et fermetures, il table sur des mesures intermédiaires et va revenir sur des assouplissements, qui avaient été très critiqués par les scientifiques. A lire notre décryptage sur les trois mesures privilégiées par l’exécutif : l’accélération du rappel vaccinal, le durcissement du passe sanitaire et le renforcement du port du masque. 7 heures. Les enchères, un marché en ébullition. Artprice estime que ce marché est passé de 103 millions de dollars par an en 2000 à 2,7 milliards aujourd’hui. Ce spécialiste des cotations d’œuvres l’explique notamment par « une transition réussie vers des ventes en ligne ». « Le Covid a forcé [les maisons d’enchères] à se moderniser, et le résultat des ventes en ligne a été spectaculaire, en attirant un autre public, rajeuni », d’après Thierry Ehrmann, fondateur d’Artprice. 6h45. Décès d’un joueur d’e-sport serbe de 23 ans. Pavle Kosti, plus connu sous le pseudo de Yoppa sur le jeu en ligne « League of Legends » est décédé mardi des suites du virus. Son décès est un choc pour toute la communauté européenne de League of Legends et plusieurs de ses anciens partenaires et coachs lui ont rendu hommage sur les réseaux sociaux. 6h30. Doctolib enregistre un nouveau record de rendez-vous. Un nouveau record pour Doctolib : sur la seule journée du 24 novembre, près de 360 000 rendez-vous ont été pris sur la plateforme pour la dose de rappel du vaccin, selon BFMTV. Le précédent record, observé la veille, était de 218 000. 6h25. Nouvelle nuit de tensions en Martinique. La situation s’est envenimée mercredi soir en Martinique, au soir du troisième jour de grève générale, avec la multiplication des barrages sur les principaux axes routiers de l’île secouée. Des heurts observés également en Guadeloupe où une contestation du vaccin anti-Covid obligatoire tourne à la violence dans certains quartiers. 6h20. Sombre bilan en Allemagne. Plus de 100 000 personnes - 100 119 exactement - sont mortes du Covid dans le pays voisin depuis le début de la pandémie, annonce l’autorité sanitaire fédérale (RKI), comptabilisant 351 décès sur les dernières 24 heures En une journée, les autorités ont également compté 75 961 nouvelles contaminations, un nouveau record au moment où la première économie européenne craint une saturation des hôpitaux. 6h15. De nouvelles annonces attendues dans la journée. Confronté à la forte reprise du virus en Europe, le gouvernement français doit annoncer à la mi-journée plusieurs mesures, sans envisager pour l’heure un couvre-feu ou un reconfinement comme dans d’autres pays. « Il faut un électrochoc », a expliqué Emmanuel Macron la veille lors du Conseil de défense sanitaire, alors que la situation se dégrade. 6 heures. Ouverture du direct. Bonjour et bienvenue dans ce direct lié à l’actualité du Covid-19 en France et dans le monde.

La fin du remboursement des tests «de confort» est-elle préjudiciable à la lutte contre l’épidémie de Covid-19 ? .
Depuis la mi-octobre, les tests ne sont plus remboursés pour les majeurs non-vaccinés, sauf prescription médicale et cas contact. Les avis des experts sur les conséquences de cette stratégie divergent.Cette situation conduit-elle à une minoration du nombre de cas positifs et, ce faisant, fausse-t-elle le suivi de l’épidémie ? Tout en facilitant la circulation du virus, comme le suggère Jean-Luc Mélenchon, qui réclame, à l’instar de Yannick Jadot, le rétablissement de leur gratuité pour tous ?

usr: 11
C'est intéressant!