•   
  •   

Monde Les responsables de la Maison Blanche informent les dirigeants des droits civils Ils peuvent "élargir la suppression des électeurs" en tant que droits de vote des projets de loi STALL: Rapport

02:45  29 novembre  2021
02:45  29 novembre  2021 Source:   businessinsider.com

Congo Hold-up: Sud Oil, la siphonneuse du premier cercle de Joseph Kabila

  Congo Hold-up: Sud Oil, la siphonneuse du premier cercle de Joseph Kabila La fuite de plusieurs millions de documents et transactions bancaires à la BGFIBank révèle l’ampleur des détournements de fonds publics. Parmi les principaux bénéficiaires présumés, il y a Joseph Kabila, l’ancien président de la République démocratique du Congo, et son premier cercle. Le premier volet de cette enquête, appelée Congo Hold-up, porte sur la société Sud Oil et ses sociétés satellites. Elles ont reçu pour plus de 90 millions de dollars d’argent public. Enquête de Mediapart avec EIC et ses partenaires, dix-sept médias dont RFI et cinq ONG. « C’est quoi, Sud Oil ? ». Il n’y a pas un gardien du 43 avenue Tombalbaye qui le sache.

Le Pacte international relatif aux droits civils et politiques (PIDCP) a été adopté à New York le 16 décembre 1966 par l'Assemblée générale des Nations unies dans sa résolution 2200 A (XXI). Il comprend les droits et libertés classiques qui protègent les particuliers contre les ingérences de

Est responsable de plein droit du fait du majeur placé sous sa surveillance la personne physique ou morale chargée, par décision judiciaire ou administrative, d’organiser et contrôler à titre permanent son mode de vie. Article 1248. Les autres personnes qui, par contrat assument, à titre Le commettant est responsable de plein droit des dommages causés par son préposé. Est commettant celui qui a le pouvoir de donner au préposé des ordres ou des instructions en relation avec l’accomplissement de ses fonctions. En cas de transfert du lien de préposition, cette responsabilité pèse sur le bénéficiaire

Joe Biden wearing a suit and tie: President Biden delivers speech on voting rights on July 13th at the National Constitution Center in Philadelphia. Drew Angerer/Getty Images © Drew angerer / Getty Images Le président Biden offre un discours sur les droits de vote du 13 juillet au Centre constitutionnel national de Philadelphie de Philadelphie . Drew angerer / getty Images Les responsables de la Maison Blanche ont déclaré aux dirigeants des droits civils qu'ils pourraient «supprimer des électeurs éliminées» 150 organisations de défense des droits civils ont signé une lettre jeudi Pressant à Biden pour faire davantage de droits de vote Biden appelé la vague de nouveaux votants Législation Un «21ème siècle Jim Crow Assault». Voir plus d'histoires sur l'entreprise d'initié .

Les responsables de la Maison Blanche ont déclaré aux groupes de droits de vote et aux dirigeants des droits civils qu'ils pensent qu'il est possible de "élargir la suppression des électeurs", des sources familiarisées avec les conversations ont déclaré à la New York Times .

Dark Money Group a passé 100 millions de dollars sur la participation de l'électeur en 2020

 Dark Money Group a passé 100 millions de dollars sur la participation de l'électeur en 2020 © Getty Images Dark Money Group a dépensé 100 millions de dollars sur la participation de l'électeur en 2020 Une organisation dédiée à la transformation de jeunes électeurs et des personnes de couleur a passé plus de 100 millions de dollars à la livraison et Avis numériques aux électeurs en 2020, délivrant des centaines de milliers de voix de ceux qui étaient susceptibles de soutenir le président Biden l'année dernière.

Depuis quelques années, le vote d 'extrême droite progresse dans de nombreux pays européens. Ainsi, en Belgique, en France ou en Autriche, les partis d'extrême droite font désormais partie de l 'échiquier politique. Ces formations influencent profondément les débats politiques et pèsent sur les orientations gouvernementales. Cela est particulièrement vrai sur des thèmes tels que l'identité nationale, la sécurité intérieure, les politiques sociales, l'intégration des étrangers et les flux migratoires.

Un projet de loi en tout point inacceptable pour Noa Mendelsohn Aviv, l’une des figures de l ’Association canadienne des libertés civiles : « L’égalité et la liberté de religion sont des droits de la personne universellement reconnus et des principes fondamentaux de la Charte des droits et libertés de la personne du Québec. C’est pourquoi, nous sommes déterminés à saisir la justice pour l’abroger, aux côtés de tous ceux qui s’y opposent », a-t-elle clamé haut et fort.

Le rapport vient en tant que deux factures clés de droits de vote - la Loi sur les droits de vote de la population et la Loi sur les droits de vote de John Lewis - ont été bloqués au Congrès. Jeudi, un groupe de 150 organisations a signé une lettre dirigé par la Conférence sur le leadership sur les droits civils et humains exhortant le président à faire davantage pour assurer l'adoption des deux projets de loi.

Les défenseurs devraient être frustrés par la Maison-Blanche, soulignant un manque perçu d'implication de Biden et de son insistance sur le maintien de la "Filibuster", une règle du Sénat qui exige 60 voix pour faire progresser la législation au Sénat.

La lettre provient d'une vague de factures dans les assemblées législatives de l'État dans le pays visant à restreindre l'accès au vote. La semaine dernière, Biden a livré un discours sur les droits de vote au Centre constitutionnel national de Philadelphie, où il a appelé la vague de législation un «21ème siècle Jim Crow Assault».

Pourquoi les inégalités de genre dans les médias perdurent

  Pourquoi les inégalités de genre dans les médias perdurent Depuis le début des années 2000, inégalités et violences de genre agitent le milieu journalistique. Malgré plusieurs mouvements et protestations pour tenter de changer la donne, le phénomène perdure. Le 10 novembre 2021, huit femmes déclarent, dans Libération, avoir subi des viols ou des agressions sexuelles de la part de Patrick Poivre d’Arvor, présentateur du 20h de TF1 entre 1987 et 2008. Elles annoncent également la création de l’association #MeTooMedias pour inciter les femmes à témoigner.

Les dirigeants sociaux peuvent engager leur responsabilité civile et / ou pénale lorsqu’ ils commettent des fautes à l’occasion de la gestion de leur société, causant ainsi un dommage à la société qu’ ils dirigent . L’exposition au risque du dirigeant d ’entreprise peut cependant être maîtrisée dès lors que les mécanismes engageant la responsabilité du dirigeant sont compris par ce dernier. La responsabilité civile des dirigeants sociaux est engagée dans les mêmes conditions que la responsabilité des personnes physiques. Trois conditions sont en effet nécessaires

Le dirigeant ou les dirigeants de l 'entreprise exposent donc cette dernière à des risques de condamnation morale, sociale et/ou juridique. Ils ont donc un devoir de protection de l 'intégrité morale et patrimoniale de leur entreprise et ce tout au long de l 'existence de celle-ci, pour le meilleur et pour le pire. lois et règlements régissant ces secteurs. Aborder le problème de la responsabilité pénale du dirigeant de l 'entreprise sous l'angle de tous ces droits serait certes intéressant mais dépasserait le cadre de la présente thèse professionnelle

Les groupes appellent le filibuster comme un obstacle clé à la législation sur les droits de vote. «Nous ne pouvons certainement pas permettre à une règle de procédure du Sénat arcanique de dérailler des efforts que la majorité des Américains soutiennent», lit la lettre, citant un sondage qui montre qu'environ 70% des Américains appuient les deux projets de loi.


Vidéo: Les dirigeants des droits civils avertissent contre la suppression des électeurs de GOP (MSNBC)

mais mercredi, le président Biden a déclaré lors d'une mairie de la CNN que l'élimination du Filibuster «jette tout le Congrès au chaos. "

-Politico (@politico) 22 juillet 2021

Certains membres démocratiques du Congrès ont réagi négativement au rapport de New York Times. Rep. Mondaire Jones (D-NY) - Qui était aurait rencontré un "silence maladroit" en juin après avoir demandé à Biden de faire plus partie de la législation sur les droits de vote - a tweeté que la Maison Blanche prenait "pour acquis la communautés noires et brunes qui portent le franc de la suppression des électeurs. "

-Mondaire Jones (@mondairejones) 23 juillet, 2021

et Rep. Ted Lieu (D-CA), tout en reconnaissant qu'il pouvait être possible de surmonter les mesures de suppression des électeurs par l'organisation de l'organisation, nous ne pouvons pas éponger de gérymandering . "

-ted Lieu (@tedlieu) 23 juillet 2021 Lire l'article original sur Business Insider

Guerre d’Algérie : les propositions du groupe « Regards de la jeune génération sur les mémoires franco-algériennes » à Emmanuel Macron .
Le groupe « Regards de la jeune génération sur les mémoires franco-algériennes », constitué par des descendants de militaires français, de harkis, de rapatriés ou de combattants du FLN, devait remettre ses propositions au chef de l’Etat. Verbatim. Document.

usr: 1
C'est intéressant!