•   
  •   

Monde Covid-19. Quels sont les pays qui ferment leurs frontières pour se protéger du variant Omicron ?

18:40  30 novembre  2021
18:40  30 novembre  2021 Source:   ouest-france.fr

Covid-19 : ce que l'on sait du nouveau variant baptisé Omicron, qui pousse l'Europe à fermer ses frontières

  Covid-19 : ce que l'on sait du nouveau variant baptisé Omicron, qui pousse l'Europe à fermer ses frontières Plus contagieux que le variant Delta, selon les scientifiques sud-africains, ce nouveau variant inquiète la communauté scientifique et les gouvernements, qui commencent à fermer leurs frontières aux vols en provenance d'Afrique australe.A peine identifié, il fait déjà grand bruit. Le nouveau variant B.1.1.529, qui devrait être nommé prochainement Omicron (la 15e lettre de l'alphabet grec) par l'OMS, a été détecté en Afrique du Sud en début de semaine. Il inquiète les autorités scientifiques car, selon les premières études menées sur lui, il est plus contagieux que le variant Delta qui sévit actuellement en Europe.

À l’aéroport international de Tokyo au Japon, après l’annonce par le gouvernement de la fermeture des frontières, les vols internationaux sont annulés. © Philip Fong, AFP À l’aéroport international de Tokyo au Japon, après l’annonce par le gouvernement de la fermeture des frontières, les vols internationaux sont annulés.

La liste des pays qui décident de fermer leurs frontières s’allonge de jour en jour pour se protéger du variant Omicron, dont la souche provient d’Afrique du Sud. Si certains états se barricadent, d’autres ont fait le choix de durcir leurs conditions d’entrée. On fait le point.

Pour contrer la propagation du nouveau variant Omicron en provenance d’Afrique du sud, plusieurs pays ont décidé de fermer leurs frontières. Et la liste s’allonge de jour en jour. Cette nouvelle version du Covid-19 présente « un risque très élevé » au niveau mondial selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), dû à son extrême contagiosité. Conséquence : l’Afrique australe est sur la liste rouge de nombreux états qui se barricadent.

Variante OMICRON: Allemagne, République tchèque Signaler des cas suspects après U.K. Confirmation

 Variante OMICRON: Allemagne, République tchèque Signaler des cas suspects après U.K. Confirmation La République tchèque et l'Allemagne examinent les cas potentiels de la nouvelle variante de Covid Omicron, selon des fonctionnaires. © Photo de Jeff Pachoud / AFP via Getty Images L'Allemagne et la République tchèque examinent des cas suspectés d'être infectés par la nouvelle variante OMICRON COVID après la confirmation de ses premiers cas.

Fermeture totale des frontières pour le Japon, le Maroc et Israël

Premier à annoncer de telles restrictions, Israël, suivie du Maroc, dimanche 28 novembre. Dès dimanche soir, il était impossible pour les ressortissants étrangers de rentrer sur le sol israélien. Les citoyens israéliens vaccinés qui voudraient entrer sur le territoire national depuis l’étranger devront présenter un test PCR et se mettre en quarantaine pendant trois jours, une mesure étendue à sept jours pour les non-vaccinés. Ces décisions, qui ont été prises à l’issue d’une réunion du cabinet chargé de la lutte contre le Covid-19, viennent mettre un coup d’arrêt à la réouverture des frontières, le 1er novembre, aux touristes étrangers vaccinés.

Lire aussi : Covid-19. Ce que l’on sait du nouveau variant Omicron

SYNTHESE-Le variant Omicron détecté dans plus de pays, le monde se referme

  SYNTHESE-Le variant Omicron détecté dans plus de pays, le monde se referme SANTE-CORONAVIRUS/VARIANT (PHOTO, TV):SYNTHESE-Le variant Omicron détecté dans plus de pays, le monde se referme * Treize cas de contamination signalés aux Pays-Bas * Huit cas suspects détectés en France * Israël se ferme aux étrangers pendant deux semaines * Omicron provoque des symptômes légers-médecin sud-africain * Fauci dit aux Américains de se préparer contre une propagation par Elizabeth Piper et Toby Sterling PARIS/LONDRES/AMSTERDAM, 28 novembre (Reuters) - La propagation du variant Omicron du coronavirus dans le monde s'est accélérée dimanche avec 13 cas signalés aux Pays-Bas, deux au Danemark, en Austra

Dimanche, le Maroc a également décidé de suspendre les arrivées d’avions de ligne en provenance de l’étranger, « afin de préserver les acquis réalisés […] dans la lutte contre la pandémie et protéger la santé des citoyens », a précisé, dans un communiqué, le Comité interministériel de suivi de la pandémie. La mesure a pris effet lundi 29 novembre et durera deux semaines.

Le Japon referme lui aussi ses frontières pour tous les ressortissants étrangers à partir de ce mardi 30 novembre, a annoncé lundi le Premier ministre, Fumio Kishida. L’assouplissement des mesures n’aura duré que trois semaines, puisque le pays avait accepté de rouvrir ses frontières pour les voyageurs d’affaires, les étudiants et les stagiaires étrangers, mais pas pour les touristes.

L’Australie se referme, pas de fermeture pour les États-Unis

Au lendemain de la découverte de premiers cas de contaminations par le variant Omicron, l’Australie a décidé de reporter de deux semaines la réouverture de ses frontières, initialement prévue ce mercredi 1er décembre. Recluse depuis mai 2020, l’Australie avait complètement abandonné en octobre sa stratégie « zéro Covid » avec la levée du confinement de Sydney.

Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni, Canada… La liste des pays où le variant Omicron a été identifié s’allonge

  Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni, Canada… La liste des pays où le variant Omicron a été identifié s’allonge Après avoir été identifié pour la première fois en Afrique du Sud, le nouveau variant du Covid baptisé Omicron a été repéré dans plusieurs pays. En France, huit cas possibles sont examinés.Parmi les derniers en date à annoncer des cas identifiés, le Canada a fait état dimanche de deux cas chez des personnes ayant voyagé récemment au Nigeria. Elles ont été placées à l’isolement à Ottawa.

De son côté, le président américain Joe Biden a déclaré « ne pas anticiper à ce stade » de nouvelles fermetures de frontières, alors que les États-Unis ont déjà fermé leurs frontières aux voyageurs en provenance de huit pays d’Afrique australe en raison de la propagation du variant Omicron. Pour rappel, les États-Unis avaient rouvert leurs frontières aux touristes étrangers le 8 novembre, après plus d’un an et demi de fermeture due à la pandémie.

En Europe, les conditions d’entrée se durcissent

En Europe, le Royaume-Uni a durci ses conditions d’entrée. Après l’identification de deux cas du nouveau variant Omicron sur le territoire britannique, le Premier ministre Boris Johnson a annoncé samedi 27 novembre la mise en place d’un « nouveau régime de test ». Depuis ce lundi, toute personne qui entre au Royaume-Uni devra passer un test PCR deux jours après son arrivée et rester isolée en attendant les résultats.

Jusqu’ici, seul un test antigénique était demandé deux jours après l’arrivée des voyageurs internationaux et aucun isolement jusqu’aux résultats. Les autorités ont également placé dix pays d’Afrique Australe sur liste rouge (Afrique du Sud, Namibie, Lesotho, Eswatini, Zimbabwe, Bostwana, Malawi, Mozambique, Zambie, Angola). Seuls les résidents britanniques en provenance de ces pays sont acceptés.

Image du week-end: le nouveau variant Omicron progresse, le monde se barricade

  Image du week-end: le nouveau variant Omicron progresse, le monde se barricade Depuis ce week-end, la diffusion du variant Omicron pousse de nombreux pays à fermer leurs frontières à l'Afrique du Sud. Cette nouvelle souche est-elle plus contagieuse et plus dangereuse que le variant Delta?Ce variant met le feu au poudre et semble battre tous les records. En quelques jours, Omicron a déjà supplanté ces concurrents mutants en Afrique du Sud, tel que le variant Delta, déjà très contagieux. La grande inconnue? Les propriétés de transmissibilité et de virulence d'Omicron.

La France a elle aussi choisi de fermer ses frontières à sept pays d’Afrique australe et a suspendu ses vols en provenance de ces états. « Il est fortement déconseillé de se rendre dans ces pays », avait affirmé le gouvernement le 26 novembre. La mesure, initialement prise pour 48 heures, a été renouvelée depuis.

L’Italie, l’Allemagne et l’Autriche refusent également les voyageurs en provenance de l’Afrique Australe. Les Pays-Bas, où treize passagers arrivés d’Afrique du sud ont été testés positifs au variant Omicron, n’ont pas encore pris de mesures drastiques.

Variant Omicron : et si l'apparition de ce "super variant" était une bonne nouvelle ? .
La nouvelle souche pourrait être moins dangereuse à force d'avoir muté. Mais les scientifiques estiment qu'il est encore trop tôt pour favoriser une telle hypothèse. © afp.com/Lionel BONAVENTURE Un premier cas de variant Omicron a été confirmé en métropole chez un homme résidant en Ile-de-France, dépisté à son retour d'un voyage au Nigeria La phrase semble si étonnante qu'elle a été reprise dans de nombreux médias : Le variant Omicron "pourrait être une bonne nouvelle", a affirmé le virologue Yves Van Laethem dans le quotidien belge La DH.

usr: 1
C'est intéressant!