•   
  •   

Monde Culture africaine: les rendez-vous en décembre 2021

17:35  02 décembre  2021
17:35  02 décembre  2021 Source:   rfi.fr

Covid-19. Troisième dose du vaccin : comment et quand peut-on l’obtenir ?

  Covid-19. Troisième dose du vaccin : comment et quand peut-on l’obtenir ? La France est frappée par une cinquième vague de l’épidémie de Covid-19. Depuis septembre, le gouvernement tente d’endiguer le rebond épidémique et encourage les Français qui le peuvent, à effectuer un rappel vaccinal. La Haute autorité de santé a d’ailleurs récemment plaidé pour qu’une plus large part de la population puisse bénéficier d’une troisième dose de vaccin. Mais qui est concerné, ou le sera prochainement ? Ouest-France fait le point,Depuis le mois de septembre 2021, de nombreux Français et Françaises, ainsi que le personnel soignant qui travaille auprès de personnes vulnérables sont encouragés à recevoir une injection supplémentaire du vaccin contre le Covid-19.

Image du photographe congolais Moses Sawasawa qui organise avec Arlette Bashizi au Stade paralympique de Goma (RDC), , du 3 au 24 décembre, l’exposition « Sans limite » sur la situation de personnes handicapées. © Moses Sawasawa Image du photographe congolais Moses Sawasawa qui organise avec Arlette Bashizi au Stade paralympique de Goma (RDC), , du 3 au 24 décembre, l’exposition « Sans limite » sur la situation de personnes handicapées.

Sous forme numérique ou en présentiel, où auront lieu en décembre les rendez-vous phares de la culture africaine ? Voici treize propositions en France, au Sénégal, en RDC, en Belgique, au Burkina Faso, au Maroc, au Rwanda, au Congo-Brazzaville... Et n’hésitez pas à nous envoyer vos « incontournables » à l’adresse rfipageculture@yahoo.fr.

À partir du 2 décembre, l’exposition collective Entre-Acte se déploie sur la plateforme artistique Selebe Yoon à Dakar, au Sénégal. Rebecca Brodskis (France), Rufai Zakari (Ghana) et Khadim Bamba (Sénégal) « révéleront la multiplicité des visages d’une société contemporaine et les paysages urbains des villes d’Afrique de l’Ouest à travers l’usage de la peinture à l’huile, des textiles et du plastique recyclé ».

Pourquoi l'Afrique domine des prix littéraires en 2021

 Pourquoi l'Afrique domine des prix littéraires en 2021 Certains des plus grands prix littéraires du monde, y compris le Nobel, le booker et Goncourt, sont allés à des Africains cette année dans un signe de l'émergence du continent en tant que force majeure de la publication et de la région. une ligne directe sur les questions pressantes de notre temps.

L’exposition s’inscrit dans le cadre de la 10e édition de Partcours, le rendez-vous annuel des 30 meilleurs espaces d’arts de Dakar qui propose jusqu’au 12 décembre des vernissages et des rencontres organisées dans les quartiers. Le but étant de dessiner « une autre carte de la Cité, une géographie sensible d’un Dakar qui se renouvelle ».

La Galerie Cécile Fakhoury y présente à partir du 2 décembre la première exposition personnelle de Serigne Ibrahima Dieye au Sénégal. Doté de son style acéré et ses fables sombres, l’artiste se penche dans Métamorphoses ondulatoires « sur les dérives des médias et du "tout communicationnel" ».

La Tunis Fashion Week se présente comme « le carrefour de la créativité sous toutes ses coutures » souhaitant soutenir « l’ingéniosité pluriartistique africaine ». La 7e édition se tient du 2 au 5 décembre dans le sud-ouest de la Tunisie, au milieu du Sahara, près de la ville de Tozeur, pour réunir au-delà de la mode aussi d’autres artistes pour des défilés (retransmis en direct dans des salles de cinéma Pathé Tunis, les réseaux sociaux et le site fashionweektunis.tn), des expositions, des performances, des ateliers, des workshops…

Prime Video : films, séries... Les nouveautés à voir en décembre 2021

  Prime Video : films, séries... Les nouveautés à voir en décembre 2021 "Winter is coming…" Pour affronter les températures négatives hivernales, Prime Video sort ses nouveautés de décembre. Films, séries, documentaires, spectacles Télé-Loisirs vous dit tout ce qui débarque sur la plateforme ! Les premières vagues de froid et la nuit précoce sont arrivées. Pour lutter contre ce climat hivernal, le nouvel agenda des sorties de Prime Video vient de sortir. La grosse info du calendrier de décembre est la sortie officielle sur la plateforme de Being The Riccardos porté par Nicole Kidman et Javier Bardem.

Sans limite s’annonce l’exposition photographique conçue par Arlette Bashizi et Moses Sawasawa au Stade paralympique de Goma, en République démocratique du Congo (RDC). À partir du 3 décembre, les deux photojournalistes congolais lancent cet événement « itinérant dans plusieurs coins de la ville et ses alentours » pour documenter la situation de personnes handicapées souvent confrontées aux préjugées de la société.

Du 4 au 7 décembre, le Palais des Beaux-Arts Bozar à Bruxelles, en Belgique, propose Le projet Halaqat pour explorer les liens culturels entre l’Europe et le monde arabe. Conçue comme une plateforme de co-création avec des débats, des projections de films, des concerts, des performances et des expositions, cette initiative souhaite « approfondir les échanges entre les deux régions afin de démonter les clichés ».

Jusqu’au 5 décembre, des auteurs-réalisateurs de sept pays (Tunisie, Maroc, Sénégal, Burkina Faso, Mali, Côte d’Ivoire et Togo) se retrouvent au Ciné Guimbi à Bobo-Dioulasso, au Burkina Faso, dans le cadre de la résidence d’écriture Sentoo. C’est la 2e édition de ce programme panafricain de soutien à la création cinématographique qui vise à donner aux auteurs et producteurs africains « les outils et les moyens matériels pour développer leurs films en préservant leur identité africaine et leurs droits à les exploiter ». Selon les organisateurs, c’est « la première fois en Afrique [qu’] un programme de soutien à la création cinématographique associe des résidences d’écriture, un atelier de production et de coproduction et une aide au développement ».

Vaccination : La France a-t-elle les moyens logistiques pour gérer une nouvelle campagne ?

  Vaccination : La France a-t-elle les moyens logistiques pour gérer une nouvelle campagne ? Alors que dès ce samedi, tous les adultes pourront prendre rendez-vous pour avoir une dose de rappel de vaccin contre le Covid-19, c’est déjà l’afflux de demandes sur les plateformes de réservation © AFP Illustration d'une personne vaccinée par le produit de Pfizer à Paris.

Au Musée d’art contemporain africain Al Madeen (Macaal) à Marrakech vient d’ouvrir L’art, un jeu sérieux. Jusqu’au 14 février, cette exposition collective explore la thématique du jeu dans l’art à travers de 80 œuvres de 64 artistes, dont Mariam Abouzid Souali, Joy Labinjo ou GaHee Park.

Rendez-vous le 4 décembre pour vivre la cérémonie de la 7e édition des Trophées francophones du cinéma, à l’Intare Conference Arena à Kigali, au Rwanda. Les 9 trophées récompenseront 9 lauréats du cinéma francophone de ces trois dernières années pour « encourager la diversité et la liberté de création cinématographique ».

Du 7 au 21 décembre à Paris, le festival Maghreb des films « confirme sa ligne éditoriale tournée vers les luttes sociales et politiques, la contestation et ses révoltes ». Au cœur de cette édition 2021 se trouve le « Printemps tunisien » de 2011, avec une programmation de « six films plus ou moins nés directement des événements », témoignant ainsi aussi du rayonnement de ces soulèvements dans de nombreux pays du monde arabe.

Le 8 décembre aura lieu à Paris la remise de prix du Mobile Film Festival 2021. Le Grand Prix est doté de 10 000 euros, les prix du documentaire et du film étudiant de 5 000 euros chacun. Une sélection de 50 films (1 Mobile, 1 Minute, 1 Film) de 34 pays (dont des productions d’Algérie, Burundi, RDC, Mauritanie, Afrique du Sud, Ouganda) est actuellement gratuitement en ligne sous le thème de Faire la paix avec la nature. Chaque année, les films sélectionnés sont visionnés par des millions d’internautes.

«Décarbonons la culture», arts, cinéma, livre, spectacle, numérique…

  «Décarbonons la culture», arts, cinéma, livre, spectacle, numérique… La crise écologique et le changement climatique sont omniprésents dans plus en plus de films, livres, spectacles et œuvres d’art. En revanche, par rapport à son propre fonctionnement de production et diffusion des créations artistiques, une très grande partie du monde culturel continue à fermer les yeux concernant les émissions de gaz à effet de serre générées dans le domaine de la culture. Le « think tank » français The Shift Project vient deRFI : Dans votre rapport de 203 pages, vous affirmez que si nous ne décarbonons pas la culture, « la place de la culture dans notre société est en danger ».

Dans le sud-ouest congolais, plusieurs dizaines de peuples cohabitent dans les provinces actuelles de Kinshasa, du Kwango, du Kwilu et du Mai-Ndombe. Le musée du Quai Branly à Paris dévoile dans La Part de l’ombre 160 sculptures du sud-ouest du Congo des années 1875-1950, pour la plupart jamais exposées. Ainsi, l’institution parisienne souhaite à partir du 14 décembre « redonner toutes ses lettres de noblesse à la statuaire en bois congolaise ».

Du 14 au 22 décembre se tient la 18e édition du festival Mantsina sur scène à Brazzaville, au Congo. Cofondée par le metteur en scène Dieudonné Niangouna, dirigée par Sylvie Dyclo Pomos, la Rencontre internationale de théâtre de Brazzaville s’affiche cette année sous le thème « S’ouvrir davantage au monde ».

Le 30 décembre, la maison Artcurial Maroc organise une vente évènement Un hiver marocain à La Mamounia, à Marrakech. L’art contemporain africain sera au centre de cette vente aux enchères, précédée d’une exposition des œuvres, dont des photographies de Malick Sidibé et Seydou Keïta, mais aussi une grande œuvre de Pilipili, artiste emblématique du Hangar, centre d’art créé au Congo, ou une exceptionnelle tour Seattle du célèbre artiste congolais Bodys Isek Kingelez. La scène de l’art contemporain africain sera représentée par Aboudia, qui travaille entre Abidjan et Brooklyn, mais aussi par le Kényan Joseph Bertiers, l’Ougandais Arim Andrew ou l’Angolaise Keyezua.

► Envoyez-nous vos « incontournables » de la culture africaine en 2022 à l’adresse rfipageculture@yahoo.fr.

Guerre d’Algérie, aides pour la culture… Ce qu’il faut retenir des annonces de Roselyne Bachelot .
La ministre de la Culture Roselyne Bachelot a été interrogée ce vendredi 10 décembre 2021 sur « BFMTV » sur différents sujets. Elle a notamment annoncé le renforcement des aides pour le secteur de la culture face au Covid-19 et l’ouverture « avec 15 ans d’avance » des archives sur « les enquêtes judiciaires » de la guerre d’Algérie.La ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, était l’invitée de BFMTV face à Jean-Jacques Bourdin ce vendredi 10 décembre 2021. Plusieurs sujets ont été abordés : les aides pour les secteurs de la culture face au Covid-19, l’ouverture des archives sur la guerre d’Algérie, ou encore Miss France.

usr: 2
C'est intéressant!