•   
  •   

Monde Allemagne : bientôt des restrictions drastiques pour les non-vaccinés

19:10  02 décembre  2021
19:10  02 décembre  2021 Source:   lepoint.fr

seront «vaccinés, récupérés ou morts» d'ici la fin de l'hiver, le ministre de la Santé a averti au milieu d'une surtension Covid-19

 seront «vaccinés, récupérés ou morts» d'ici la fin de l'hiver, le ministre de la Santé a averti au milieu d'une surtension Covid-19 Les Allemands © Roland Weihrauch / Picture Alliance via Getty 100 ans Heinz Jacoby reçoit un coronavirus Vaccination du docteur Anna Häring-Haj Kheder à Bochum, Allemagne, 30 septembre 2021. Roland Weihrauch / Picture Alliance via Getty Allemands sera "vacciné, récupéré ou mort" d'ici la fin de l'hiver, a déclaré le ministre de la Santé. Les affaires de Covid-19 ont augmenté en Allemagne. L'Autriche voisine a imposé un verrouillage et un mandat de vaccin.

Merkel © FILIP SINGER / EPA Merkel

L'Allemagne a décidé de durcir les restrictions visant les personnes non vaccinées contre le Covid-19, leur imposant un quasi-confinement, sans accès aux commerces non essentiels, restaurants, lieux de culture ou de loisirs, a annoncé jeudi Angela Merkel. Ces nouvelles mesures ont été prises à l'issue d'une réunion entre la chancelière sortante, son successeur Olaf Scholz et les dirigeants des 16 régions du pays. Ils ont également confirmé qu'un projet de loi sur l'obligation vaccinale, à laquelle Olaf Scholz est favorable, serait soumis au parlement pour une entrée en vigueur en février ou mars.

qui met en garde 700 000 autres décès de Covid en Europe d'ici mars

 qui met en garde 700 000 autres décès de Covid en Europe d'ici mars L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a averti que l'Europe reste "dans la société ferme" de la coronavirus pandémique et que le péage de la mort du continent pourrait top 2,2 millions d'hiver si les tendances actuelles Continuez.

Si les chiffres se stabilisent ces derniers jours, ils restent globalement alarmants, avec des dizaines de milliers de cas supplémentaires chaque jour, une incidence proche de 440 et de nombreux hôpitaux proches de la saturation. Pour y faire face, les autorités ont décidé de cibler les personnes non vaccinées, qui représentent à peu près un tiers de la population. « Nous allons organiser les activités culturelles et de loisirs dans toute l'Allemagne uniquement pour les personnes vaccinées et guéries » du Covid-19, a détaillé AngelaMerkel, qui quittera le 8 décembre le pouvoir après 16 années aux commandes de l'Allemagne.

À LIRE AUSSICoignard ? L'idée du passeport vaccinal fait son chemin? mais pas en France !

Cette règle dite « 2G », vacciné ou guéri, « sera également étendue au commerce de détail, à l'exception des magasins de consommation courante », a précisé la chancelière. Cette limitation drastique de l'accès à la vie sociale pour les personnes non vaccinées est qualifiée par plusieurs responsables politiques de « confinement » pour ceux qui n'ont pas reçu d'injection.

Pas de feux d'artifice à Noël et Nouvel An


Vidéo: Covid-19 en Allemagne : nouvelles restrictions pour les non-vaccinés (France 24)

Covid: l'Allemagne franchit les 100.000 morts avant l'arrivée d'un nouveau gouvernement

  Covid: l'Allemagne franchit les 100.000 morts avant l'arrivée d'un nouveau gouvernement Plus de 100.000 morts et un record d'infections en 24h: l'Allemagne, ancien élève modèle, fait face à sa plus violente vague de contaminations par le coronavirus au moment où un nouveau gouvernement s'apprête à entrer en fonctions. Plus de 100.000 personnes, 100.119 exactement, sont mortes du Covid-19 en Allemagne depuis le début de la pandémie, a annoncé jeudi l'autorité sanitaire fédérale (RKI), comptabilisant 351 décès sur les dernières 24h. © Tobias SCHWARZ Olaf Scholz, futur chef social-démocrate du gouvernement, lors d'une conférence de presse, le 24 novembre 2021 à Berlin En une journée, le RKI a également compté 75.

Les personnes non vaccinées sont déjà soumises à des restrictions d'accès à la vie publique, mais les règles étaient à géométrie variable et ne couvraient pas l'ensemble des régions. Pour éviter les rassemblements durant les fêtes de fin d'années, gouvernement et Länder ont aussi interdit les pétards et feux d'artifice, très prisés des Allemands. Clubs et boîtes de nuit devront fermer à partir d'une incidence de 350, un indice actuellement dépassé dans une majorité de régions. Le port du masque redevient obligatoire dans les établissements scolaires du pays.

À LIRE AUSSIL'étonnant M. Scholz, le chancelier allemand qu'on n'attendait pas

Ces mesures doivent permettre une amélioration dans les prochaines semaines, avant le vote et l'entrée en vigueur de l'obligation vaccinale. Cette mesure drastique, déjà choisie par le voisin autrichien, pourrait entrer en vigueur en février, après un avis du Conseil de l'éthique et un vote du Parlement. L'opinion publique allemande a elle-même largement évolué sur la question. Si deux tiers environ des sondés étaient contre une obligation vaccinale l'été dernier, la proportion s'est totalement inversée, avec 64 % d'Allemands désormais favorables, selon un sondage pour RTL et ntv.

Coronavirus: 100.000 morts en Allemagne, le futur gouvernement sous pression

  Coronavirus: 100.000 morts en Allemagne, le futur gouvernement sous pression La flambée épidémique outre-Rhin fragilise la nouvelle coalition gouvernementale allemande, va prendre la tête du pays en décembre © Peter Kneffel/AP/SIPA Avec plus de 100.000 morts du Covid-19 en Allemagne, le prochain gouvernement de coalition est sous pression.

Consensus politique sur l'obligation vaccinale

La mesure est également soutenue par les Verts et les Libéraux, pourtant traditionnellement rétifs à toute contrainte, ainsi que les conservateurs d'Angela Merkel, désormais dans l'opposition. Seul le parti d'extrême droite AfD s'y oppose, avec une campagne d'affichage « Le vaccin obligatoire ? Non merci ! », reprenant un slogan des opposants au nucléaire. Le contexte est compliqué par la transition politique en Allemagne, entre une Angela Merkel sur le départ ? elle donnera un discours d'adieu jeudi soir lors d'une cérémonie militaire ? et un Olaf Scholz qui ne sera élu chancelier que la semaine prochaine par le Bundestag.

À LIRE AUSSICovid : la fin de l'exception allemande

Les restrictions impulsées par la nouvelle coalition doivent ainsi montrer, espère le futur chancelier, qu' « il n'y a pas de vide du pouvoir, comme certains l'évoquent en ce moment ». La Bundesliga se verra imposer une limitation du nombre de spectateurs dans les stades, évitant, après d'ultimes discussions, le retour au huis clos total. « Du point de vue de la médecine intensive et d'urgence, la situation de la pandémie n'a jamais été aussi menaçante et grave qu'aujourd'hui », s'alarme l'Association allemande de médecine intensive (DIVI) qui réclame un confinement partiel de l'ensemble de la population. Les autorités allemandes essuient également des critiques sur l'embouteillage constaté pour accéder à la vaccination, avec des difficultés à obtenir un rendez-vous médical. Les pharmacies seront mises à contribution pour élargir la distribution.

Covid-19 : est-il vrai que 80 % des hospitalisations concernent des non-vaccinés, comme le dit Karine Lacombe ? .
Lors d’une intervention devant une commission du Sénat, l’infectiologue a expliqué que «80 % des personnes qui arrivent à l’hôpital avec une Covid-19 ne sont pas vaccinées». Un chiffre aujourd’hui largement caduc."80% des personnes hopsitalisées pour une infection au covid-19 ne sont pas vaccinées", indique l'infectiologue @LacombeKarine1 "Les 20% des patients vaccinés hospitalisés ont des facteurs de risques et une deuxième dose assez éloignée, de 5 ou 6 mois" pic.twitter.

usr: 0
C'est intéressant!