•   
  •   

Monde Covid-19: le variant Omicron prédominant en Afrique du Sud, selon l'OMS

00:15  03 décembre  2021
00:15  03 décembre  2021 Source:   rfi.fr

Variante OMICRON: Allemagne, République tchèque Signaler des cas suspects après U.K. Confirmation

 Variante OMICRON: Allemagne, République tchèque Signaler des cas suspects après U.K. Confirmation La République tchèque et l'Allemagne examinent les cas potentiels de la nouvelle variante de Covid Omicron, selon des fonctionnaires. © Photo de Jeff Pachoud / AFP via Getty Images L'Allemagne et la République tchèque examinent des cas suspectés d'être infectés par la nouvelle variante OMICRON COVID après la confirmation de ses premiers cas.

Ces mutations du Covid - 19 pourraient être accélérées, selon une hypothèse, parmi les populations immunodéprimées, notamment celles touchées par le sida. Lors de cette conférence, l ' OMS a également de nouveau dénoncé les interdictions de voyager prononcées par certains pays Tous les intervenants estiment que ces mesures n'ont aucun fondement scientifique et en dénoncent « l’injustice ». L' Afrique du Sud et le Botswana paient un prix fort pour leurs efforts et leur efficacité à détecter le nouveau variant Omicron . Les scientifiques de l ' OMS jugent donc que ces interdictions de voyager

Le variant Omicron de la Covid - 19 , mis en évidence en Afrique du Sud , a provoqué des restrictions de voyage dans plusieurs pays. Cela mécontente les Sud -Africains. Variant du coronavirus : les commerçants sud -africains inquiets. Vacciner, vacinner. "Nous avons un outil puissant, ça s'appelle la vaccination!". Voilà l'appel lancé hier [28.11.21] par le président Cyril Ramaphosaa qui n'y est cependant pas allé par quatre chemins : il trouve les restrictions imposées par d'autres pays "totalement injustifiées".

Une professionnelle de santé réalise un test PCR à Abuja, au Nigeria, le 29 novembre 2021, autre pays où l'on a détecté le variant Omicron. © AP - Gbemiga Olamikan Une professionnelle de santé réalise un test PCR à Abuja, au Nigeria, le 29 novembre 2021, autre pays où l'on a détecté le variant Omicron.

Lors d’une conférence de presse, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a donné davantage d’informations sur le nouveau variant Omicron qui inquiète l'ensemble de la planète.

Ce mercredi, les scientifiques de l’OMS Afrique ont donné des détails au cours d'une conférence en ligne et ils ont confirmé que le variant Omicron prenait le pas sur les autres variants du Covid-19, en particulier en Afrique du Sud.

Le variant Omicron est aujourd'hui prédominant en Afrique du Sud, a confirmé la microbiologiste Anne Von Gottberg. Il était présent dans 75% des séquençages d'échantillon en novembre et est en train de créer une quatrième vague de Covid-19 dans ce pays, avec 8 000 nouveaux cas mardi et probablement 10 000 ce mercredi, prédit la scientifique.

SYNTHESE-Le variant Omicron détecté dans plus de pays, le monde se referme

  SYNTHESE-Le variant Omicron détecté dans plus de pays, le monde se referme SANTE-CORONAVIRUS/VARIANT (PHOTO, TV):SYNTHESE-Le variant Omicron détecté dans plus de pays, le monde se referme * Treize cas de contamination signalés aux Pays-Bas * Huit cas suspects détectés en France * Israël se ferme aux étrangers pendant deux semaines * Omicron provoque des symptômes légers-médecin sud-africain * Fauci dit aux Américains de se préparer contre une propagation par Elizabeth Piper et Toby Sterling PARIS/LONDRES/AMSTERDAM, 28 novembre (Reuters) - La propagation du variant Omicron du coronavirus dans le monde s'est accélérée dimanche avec 13 cas signalés aux Pays-Bas, deux au Danemark, en Austra

Un homme se fait vacciner contre le Covid - 19 à Soweto, en Afrique du Sud , le 29 novembre 2021. Denis farrell / ap. Mi-novembre, l’ Afrique du Sud comptait moins de trois cents nouvelles contaminations quotidiennes en moyenne hebdomadaire, son niveau le plus faible depuis le début de la pandémie. La moyenne est montée à près de deux mille au cours de la semaine écoulée, et le professeur Abdool Karim s’attend à voir le pays dépasser les dix mille contaminations par jour d’ici à la fin de la semaine, alors que le taux de positivité des tests est passé d’environ 2 % à plus de 10 % en

Omicron , le nouveau variant du covid - 19 apparu en Afrique du Sud . Omicron , le dernier variant du SRAS-CoV-2 à avoir été détecté et le plus mutant à ce jour, est au centre de l'attention des autorités sanitaires, des gouvernements et de la population du monde entier. Certains craignent que, parce qu'il est si différent de la version originale identifiée pour la première fois à Wuhan, en Chine, il soit plus contagieux, plus mortel ou qu'il se moque de l'effet des vaccins et des traitements.Il est trop tôt pour savoir à quel point nous devons nous inquiéter, préviennent les scientifiques


Vidéo: Coronavirus : un nouveau variant détecté en Afrique du Sud (Dailymotion)

Ce qui est préoccupant, d'après elle, c'est que le variant Omicron a une plus grande faculté de réinfecter les personnes qui ont déjà eu le Covid-19. L'espoir, toutefois, repose sur le fait qu'il provoquerait des formes moins graves, estime les scientifiques, notant qu’il n'y a pas de hausse majeure des hospitalisations.

Les fermetures de frontières, une décision « injuste »

La vaccination est toujours encouragée pour protéger les personnes, en particulier les personnes immunodéprimées, mais aussi pour ralentir la circulation du virus qui provoque toutes ces mutations. Ces mutations du Covid-19 pourraient être accélérées, selon une hypothèse, parmi les populations immunodéprimées, notamment celles touchées par le sida.

EN DIRECT - Covid-19 : l’Afrique du Sud devrait dépasser les 10 000 contaminations quotidiennes cette semaine

  EN DIRECT - Covid-19 : l’Afrique du Sud devrait dépasser les 10 000 contaminations quotidiennes cette semaine Cinquième vague, nouveau variant, troisième dose, bilan épidémique, nouveaux traitements contre le virus… Retrouvez les dernières informations sur la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19.- Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a détaillé les différentes mesures destinées à faire face à la cinquième vague du Covid-19 qui touche la France. Alors que la troisième dose s’est ouverte à tous les plus de 18 ans ce samedi, dès cinq mois après la dernière injection ou infection, les réservations pour un rappel se multiplient sur les plateformes de prises de rendez-vous.

Les contaminations au Covid - 19 continuent leur hausse ce vendredi, selon les chiffres publiés par Santé publique France. 34.436 nouveaux cas ont été détectés lors des dernières 24 heures, contre 33.464 la veille, et 21.220 vendredi dernier. Le taux de positivité des tests s'élève à 5,3%. Moderna a annoncé vendredi son intention de développer une dose de rappel spécifique pour le nouveau variant Omicron du Covid - 19 , détecté en Afrique du Sud et jugé «préoccupant» par l ' OMS . «Moderna va rapidement développer un candidat vaccin pour une dose de rappel spécifique au variant Omicron »

L' Afrique du Sud , où a été détecté le nouveau variant du Covid - 19 baptisé Omicron , a jugé lundi 29 novembre "triste" et "regrettable" que certains pays africains suivent le vent de panique et imposent des restrictions de voyage sur le continent. L'annonce faite par les scientifiques sur le nouveau variant avait provoqué une forte réaction de la part de pays comme la France ou les Etats-Unis, qui ont interdit de territoire les voyageurs en provenance d' Afrique australe. EN COURS DE LECTURE: Auto. Variant Omicron : l' Afrique du Sud s'estime "injustement discriminée". France 24.

Lors de cette conférence, l'OMS a également de nouveau dénoncé les interdictions de voyager prononcées par certains pays occidentaux. Tous les intervenants estiment que ces mesures n'ont aucun fondement scientifique et en dénoncent « l’injustice ».

L'Afrique du Sud et le Botswana paient un prix fort pour leurs efforts et leur efficacité à détecter le nouveau variant Omicron. Les scientifiques de l'OMS jugent donc que ces interdictions de voyager sont contreproductives car elles risquent de dissuader les pays touchés de déclarer, à l'avenir, les nouveaux variants.

À lire aussi : Variant Omicron: ONU et UA condamnent la «ségrégation» touchant certains pays d’Afrique australe

Covid-19 : omicron pas plus grave que delta, selon Anthony Fauci .
Cinquième vague, troisième dose, variant omicron, bilan épidémique, nouveaux traitements, mutation du virus… Retrouvez les dernières informations sur la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19.- Le Premier ministre Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran ont annoncé ce lundi soir trois mesures pour ralentir la cinquième vague : un renforcement du protocole dans les écoles primaires, l’ouverture de la vaccination des 5-11 ans avant la fin décembre sous réserve du feu vert des instances scientifiques et éthiques, et la fermeture à compter de vendredi et pour quatre semaines des discothèques.

usr: 1
C'est intéressant!