•   
  •   

Monde JO d’hiver 2022. Le chef de l’ONU assistera à la cérémonie d’ouverture malgré la vague de boycotts

23:13  09 décembre  2021
23:13  09 décembre  2021 Source:   ouest-france.fr

Elizabeth II détrônée à la Barbade : sa réaction très émouvante

  Elizabeth II détrônée à la Barbade : sa réaction très émouvante Depuis ce lundi 29 novembre, Elizabeth II ne gouverne plus la Barbade. La petite île des Caraïbes est effectivement devenue une République. Pour l’occasion, la souveraine a publié un touchant message pour féliciter son indépendance. La Barbade a officiellement pris son envol. Déjà indépendante du Royaume-Uni depuis 1966, la petite île des Caraïbes était néanmoins toujours gouvernée par Elizabeth II. Ce lundi 29 novembre, l’État a quitté le Commonwealth britannique pour devenir une République.

Antonio Guterres, secrétaire général de l'ONU, sera bien présent à la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver à Pékin. © MICHAEL TEWELDE/AFP Antonio Guterres, secrétaire général de l'ONU, sera bien présent à la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver à Pékin.

Le chef de l’ONU Antonio Guterres sera bien présent à la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver à Pékin, selon son porte-parole, en dépit d’une vague de boycotts de plusieurs pays à l’encontre de la Chine.

Le chef de l’ONU Antonio Guterres assistera à la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver à Pékin, à contre-courant d’une vague de boycotts, a annoncé jeudi son porte-parole.

« Le secrétaire général a reçu une invitation du Comité international olympique (CIO) à assister à l’ouverture des Jeux d’hiver à Pékin et l’a acceptée », a indiqué Stéphane Dujarric lors de son point presse quotidien.

L’ONU a besoin de 41 milliards de dollars pour l’aide d’urgence à 183 millions de personnes

  L’ONU a besoin de 41 milliards de dollars pour l’aide d’urgence à 183 millions de personnes 274 millions de personnes devraient avoir besoin d’une aide d’urgence l’an prochain, un bond de 17 % par rapport à une année 2021 déjà record. Cela représente une personne sur 29 dans le monde.En Afghanistan, la faim conduit des bébés aux portes de la mortJamais le nombre de personnes ayant besoin d’aide « n’a été aussi élevé », a souligné Martin Griffiths, le sous-secrétaire général de l’ONU aux affaires humanitaires, au cours d’un point de presse à Genève.Selon lui, fournir de l’aide à autant de gens « ne peut pas durer, et pourtant il faut que ça dure ».

Les États-Unis, le Canada, l’Australie et le Royaume-Uni avaient annoncé en début de semaine un « boycott diplomatique » , accusant notamment Pékin de violations des droits humains contre la minorité chinoise musulmane des Ouïghours.

Certains pays en paieront « le prix » de leur boycott, selon la Chine

Ces pays enverront toutefois bien des athlètes aux Jeux, qui se tiendront du 4 au 20 février 2022, mais pas de responsables officiels. La Chine a averti qu’ils paieraient « le prix » de leur boycott, sans préciser la nature de ces représailles.

Plusieurs organisations de défense des droits humains accusent la Chine d’avoir interné au Xinjiang au moins un million de musulmans dont une majorité d’Ouïghours dans des « camps de rééducation ». Washington a dénoncé un « génocide ».

LIRE AUSSI. JO d’hiver 2022. Pour Macron, un simple boycott diplomatique serait « tout petit et symbolique »

Pékin conteste et affirme qu’il s’agit de centres de formation professionnelle destinés à les éloigner du terrorisme et du séparatisme.

L'Ethiopie: les exactions se poursuivent, l'ONU lance une enquête internationale .
L'ONU a donné vendredi son feu vert à un mécanisme international d'enquête sur les exactions commises depuis un an en Ethiopie, une décision qui va "exacerber la situation sur le terrain" selon Addis Abeba.Une résolution en ce sens a été adoptée à l'issue d'une session spéciale du Conseil des droits de l'homme (CDH) consacrée, à la demande de l'Union européenne, à "la situation grave des droits de l'homme en Ethiopie".Pour l'ambassadeur éthiopien Zenebe Kebede auprès de l'ONU à Genève, le multilatéralisme a "une fois de plus été pris en otage par une mentalité néocolonialiste".

usr: 1
C'est intéressant!