•   
  •   

Monde Affaire Novak Djokovic. Le joueur serbe de nouveau placé en rétention administrative en Australie

04:30  15 janvier  2022
04:30  15 janvier  2022 Source:   ouest-france.fr

Novak Djokovic Breaks Silence de l'hôtel de détention après l'australien Open Fiasco

 Novak Djokovic Breaks Silence de l'hôtel de détention après l'australien Open Fiasco Novak Djokovic a brisé son silence après avoir été révoqué son visa en Australie. Le monde n ° 1 s'est rendu à Melbourne avec une exemption médicale , mais son Visa a été annulé après arrivée tard mercredi soir et reste maintenant dans un hôtel de détention de la ville alors qu'il attend la reprise d'une audience d'appel lundi . Le champion ouvert australien de neuf fois australien a pris à Instagram le vendredi pour remercier ses fans de lui soutenir.

Le feuilleton Novak Djokovic en Australie continue. Dans l’attente d’une décision de justice sur son cas, le numéro 1 mondial du tennis, qui n’est pas vacciné contre le Covid-19, va retourner en rétention administrative , selon des documents judiciaires, vendredi 14 janvier. Le Serbe dont le visa a été de nouveau annulé par l’ Australie , avait obtenu la suspension de son expulsion. Le tournoi débute lundi. La présence en Australie de Djokovic , qui n’est pas vacciné contre le Covid-19, « pourrait encourager le sentiment anti-vaccination », ont estimé les autorités australiennes dans un mémoire présenté

Nouveau rebondissement dans l' affaire Novak Djokovic ce vendredi 14 janvier avec le visa du Serbe de nouveau annulé. Le numéro 1 mondial pourrait également de nouveau être en détention ce samedi avant une probable expulsion du pays. .. EXCLU - Tuerie de Chevaline: La colère en direct dans "Crimes" ce midi de l'avocat du motard qui a été placé en garde à vue: "On a frôlé une erreur judiciaire dramatique !"

Novak Djokovic lors d'une séance d'entraînement à Melbourne Park en Australie, le 14 janvier 2022. © EPA-EFE/DIEGO FEDEL Novak Djokovic lors d'une séance d'entraînement à Melbourne Park en Australie, le 14 janvier 2022.

Les autorités australiennes ont estimé que la présence en Australie du numéro un mondial qui n'est pas vacciné contre le Covid-19 « pourrait encourager le sentiment anti-vaccination ».

Le numéro un mondial de tennis Novak Djokovic a été renvoyé en rétention administrative samedi 15 janvier après l'annulation de son visa pour la deuxième fois par le gouvernement australien la veille, et dans l'attente d'une décision de justice sur son cas, selon des documents judiciaires.

Novak Djokovic Saga prend une nouvelle torsion avec trois joueurs entrant dans l'Australie sur la même visa

 Novak Djokovic Saga prend une nouvelle torsion avec trois joueurs entrant dans l'Australie sur la même visa La controverse entourant Novak Djokovic a pris une autre torsion avec l'ensemble serbe pour être déporté de l'Australie. Dans une torsion extraordinaire des événements, L'Aéroport de 34 ans est arrivé à l'aéroport de Melbourne aux premières heures du jeudi matin seulement pour que son visa a considérablement révoqué .

Un supporteur de Novak Djokovic manifeste devant l’hôtel où la star de tennis est en rétention , à Melbourne ( Australie ), le 7 janvier 2022. Sandra sanders / reuters. Un peuple entier derrière son idole. Alors que Novak Djokovic s’est réveillé, une nouvelle fois, vendredi 7 janvier au matin, jour de Noël Le ministère des affaires étrangères serbe a précisé, dans un communiqué diffusé jeudi en fin d’après-midi, avoir exprimé une « protestation orale » à l’ambassadeur d’ Australie à Belgrade en raison du « traitement inapproprié » que subi le joueur . « Novak Djokovic n’est ni un criminel, ni un

Nouveau rebondissement dans l' affaire Novak Djokovic ce vendredi 14 janvier avec le visa du Serbe de nouveau annulé. Le numéro 1 mondial pourrait également de nouveau être en détention ce samedi avant une probable expulsion du pays. Le lendemain, le Serbe est placé en rétention et c'est finalement le 10 janvier que le juge Kelly lève l'annulation de visa du Serbe , estimant qu'il n'était pas en mesure de fournir plus de renseignements à la police des frontières. Il ordonne également sa libération immédiate.

La présence en Australie de Djokovic, qui n'est pas vacciné contre le Covid-19, « pourrait encourager le sentiment anti-vaccination », ont estimé les autorités australiennes dans un mémoire présenté devant la justice, en estimant que le Serbe devait être expulsé du pays.

La justice fédérale australienne désormais en charge du dossier

Vendredi lors d'une audience devant un juge, le représentant du gouvernement australien avait indiqué que le joueur de 34 ans ne serait pas reconduit à la frontière avant que la justice n'ait définitivement statué sur sa requête visant à bloquer son expulsion. Mais il avait averti que Djokovic devrait attendre cette décision en rétention administrative.

C'est la justice fédérale australienne qui est désormais en charge du dossier, à la demande vendredi du juge de Melbourne qui avait été saisi en premier lieu par les avocats du tennisman. Ce changement de tribunal est susceptible de ralentir la procédure, ont estimé les défenseurs de Djokovic.

Novak Djokovic Saga soulève de graves doutes sur l'Australie organisant des événements sportifs majeurs

 Novak Djokovic Saga soulève de graves doutes sur l'Australie organisant des événements sportifs majeurs L'incapacité du gouvernement australien, du tennis australien et du gouvernement de Victoria à chanter de la même fiche de chansons sur le point de savoir s'il devrait être dans le pays ou non un dépouillement. Quoi que vous puissiez penser à la position anti-JAB de Djokovic - égoïste, cavalier et imprudent fait pour un point de départ raisonnable - il a été traité abominablement versé sous.

Des partisans du Serbe Novak Djokovic dansent et chantent devant le Park Hotel, l’établissement dans lequel il est placé en rétention , à Melbourne, en Australie , dimanche 9 janvier. Mark baker / ap. Le numéro un du tennis mondial, Novak Djokovic , se prépare à défendre ses chances de jouer Le juge Anthony Kelly a déclaré que l’ affaire se poursuivrait comme prévu, refusant une demande du gouvernement d’ajourner jusqu’à mercredi. L’incertitude règne quant à la participation à l’audience de Novak Djokovic , toujours retenu à Melbourne. Personne à l’exception du personnel n’est autorisé à

Nouveau sursis pour Novak Djokovic , qui ne sera pas exclu tant que la procédure ne sera pas terminée. Après que le Serbe avait vu vendredi son visa annulé pour la deuxième fois depuis son arrivée par le ministère de l'immigration australien (une décision soutenu par le premier ministre du pays), une audience "Le temps est précieux", a insisté l'avocat de Djokovic , avançant une "contre-indication à la vaccination", comme pour tout joueur de haut-niveau, pour répondre aux craintes du ministre de l'immigration d' "exciter un sentiment anti-vax" en cas de participation du joueur au tournoi.

Djokovic a admis ne pas avoir rempli sa déclaration d'entrée correctement

Djokovic a admis avoir rempli incorrectement sa déclaration d'entrée en Australie, et n'avoir pas respecté les règles d'isolement après avoir été testé positif au Covid-19 en décembre --une contamination dont il espérait qu'elle lui permettrait de bénéficier d'une exemption pour entrer en Australie sans être vacciné.

« Nole » avait été refoulé à son arrivée à Melbourne le 5 janvier et placé en centre de rétention. Mais ses avocats avaient obtenu d'un juge le 10 janvier qu'il rétablisse son visa et ordonne sa libération immédiate.

L'Open d'Australie démarre lundi

Le ministre de l'Immigration Alex Hawke, faisant usage de son pouvoir discrétionnaire en la matière, a cependant annulé une nouvelle fois le visa de Djokovic vendredi « sur des bases sanitaires et d'ordre public ».

Le joueur de 34 ans comptait briguer un 10e titre à l'Open d'Australie, qui démarre lundi, et une 21e victoire en Grand Chelem, ce qui serait un record.

Novak Djokovic “extrêmement déçu” : sa première réaction après la décision des juges australiens confirmant qu’il va être expulsé d’Australie .
Novak Djokovic s'est dit "extrêmement déçu" de devoir quitter le territoire australien, après que la Cour fédérale a rejeté son appel contre son expulsion. Alors que l'Open d'Australie démarre aujourd'hui, dimanche 16 janvier, Novak Djokovic ne pourra tout bonnement pas le disputer. Retenu depuis la veille au Park Hotel de Melbourne en attendant l'audience de la Cour fédérale devant statuer sur son statut migratoire, il n'a pas eu gain de cause. À l'unanimité, les trois juges ont rejeté le recours en appel du tennisman contre son expulsion.

usr: 1
C'est intéressant!