•   
  •   

Monde Tir mortel sur un tournage: Alec Baldwin remet son téléphone à la police

04:30  15 janvier  2022
04:30  15 janvier  2022 Source:   afp.com

Nicolas Cage répond à la prise de vue "Rust", déclare que les stars du cinéma "ont besoin de savoir" Comment tirer un pistolet

 Nicolas Cage répond à la prise de vue nicolas cage partage ses pensées sur la prise de vue fatale rouille . L'acteur de 57 ans, , parmi d'autres, a été interrogé sur des armes à feu dans des films lors de la table ronde des acteurs du journaliste d'Hollywood. La cage a exprimé la nécessité pour les acteurs "de savoir" comment utiliser une arme à feu dans le cadre de leur formation. "Je ne veux pas me faire blâmer, mais je pense que je ne parle de personne, mais les gens n'aiment pas le mot star du film.

Alec Baldwin a remis vendredi 14 janvier à la police son téléphone portable dans le cadre de l'enquête sur la mort d'une cinéaste sur le tournage du film Rust, tuée par un revolver que l'acteur manipulait lors de l'accident. Mi-décembre, les enquêteurs avaient obtenu un mandat les autorisant à saisir le téléphone d' Alec Baldwin , également producteur du western, estimant qu'il pouvait contenir «des preuves» se rapportant à l 'affaire, comme des messages ou des e-mails. Alec Baldwin a remis vendredi son iPhone aux autorités du comté de Suffolk, dans l'État de New York, où il possède un

Selon le mandat, Alec Baldwin avait notamment échangé des emails avec l'armurière du tournage concernant le type de revolver devant être utilisé sur la scène fatale. "À ce jour, le téléphone cellulaire n'a pas été remis aux autorités", déplorent dans un communiqué les services du shérif du comté de Santa Fe. La semaine dernière sur son compte Instagram, l'acteur avait posté une vidéo, assez décousue, dans laquelle il assurait être disposé à coopérer avec la police et remettre son téléphone . Mais il affirmait que la demande, émanant de l'État du Nouveau-Mexique et visant celui de New-York

L'acteur américain Alec Baldwin à New York le 12 avril 2019 © Angela Weiss L'acteur américain Alec Baldwin à New York le 12 avril 2019

Alec Baldwin a remis vendredi à la police son téléphone portable dans le cadre de l'enquête sur la mort d'une cinéaste sur le tournage de "Rust", tuée par un revolver que l'acteur manipulait lors de l'accident.

Au moment du drame, le 21 octobre dans un ranch de Santa Fe (Nouveau-Mexique), Aec Baldwin travaillait une scène avec la directrice de la photographie Halyna Hutchins. On lui avait présenté l'arme comme étant inoffensive car elle était censée ne contenir que des balles factices.

Les policiers cherchent notamment à savoir comment des munitions réelles ont pu se trouver sur le tournage, ce qui est en théorie formellement interdit.

Irlande Baldwin sur sa cardiophobie: «Je vis dans une peur constante que je mourrai d'une crise cardiaque»

 Irlande Baldwin sur sa cardiophobie: «Je vis dans une peur constante que je mourrai d'une crise cardiaque» Irlande Baldwin vit dans "la peur constante" d'avoir une crise cardiaque. © Bang showbiz Irlande Baldwin's Instagram (C) Post Le modèle âgé de 26 ans souffre de "palpitations cardiaques et de douleurs à la poitrine" à la suite de son anxiété et a déclaré que les effets secondaires de la maladie signifient qu'elle est développée cardiophobie - Ce qui est une peur des problèmes de santé liés au cœur.

Tir mortel sur un tournage : Alec Baldwin assure collaborer à l 'enquête. La semaine dernière, l’acteur assurait être disposé à coopérer avec la police et remettre son téléphone . Mais il affirmait que la demande, émanant de l’État du Nouveau-Mexique et visant celui de New York où il réside, devait respecter les procédures légales appropriées.

Selon le mandat, Alec Baldwin a notamment échangé des emails avec l'armurière du tournage concernant le type de revolver devant être utilisé sur la scène fatale. "À ce jour, le téléphone cellulaire n'a pas été remis aux autorités", déplorent dans un communiqué les services du shérif du comté de Santa La semaine dernière, l'acteur a posté une vidéo à propos du drame sur son compte Instagram. Il a assuré être disposé à coopérer avec la police et prêt à remettre son téléphone . Cependant, il a affirmé que la demande, émanant de l'État du Nouveau-Mexique et visant celui de New-York où il

Mi-décembre, les enquêteurs avaient obtenu un mandat les autorisant à saisir le téléphone d'Alec Baldwin, également producteur du western, estimant qu'il pouvait contenir "des preuves" se rapportant à l'affaire, comme des messages ou des emails.

Alec Baldwin a remis vendredi son iPhone aux autorités du comté de Suffolk, dans l'Etat de New York, où il possède un domicile. Les policiers locaux vont faire une copie des données contenues dans l'appareil et les transmettre à leurs collègues du Nouveau-Mexique chargés de l'enquête, a déclaré à l'AFP un porte-parole du shérif du comté de Santa Fe.

Ces données n'ont pas encore été transmises et les échanges avec ses avocats et son épouse en seront exclus, en vertu d'un accord conclu entre Alec Baldwin et les autorités, a précisé le porte-parole.

Les 15 meilleurs films de sorcière

 Les 15 meilleurs films de sorcière New York (AP) - Alec Baldwin a déclaré samedi que toute suggestion qu'il ne respecte pas l'enquête sur la prise de vue mortelle de la dernière chute sur un ensemble de films de New Mexico est un mensonge. en cause est un mandat de perquisition du téléphone portable de Baldwin, que les autorités espèrent fournir des informations utiles dans la sonde.

Alec Baldwin maintient ne pas avoir pressé la détente du revolver quand le coup est parti, disant s’être contenté d’armer le chien. On lui avait présenté l’arme comme étant inoffensive, car elle était censée ne contenir que des balles factices. Les policiers cherchent notamment à savoir comment des munitions réelles ont pu se trouver sur le tournage , ce qui est en théorie formellement interdit. La semaine dernière, sur son compte Instagram, l’acteur a publié une vidéo assez décousue dans laquelle il assure être disposé à coopérer avec la police et à lui remettre son téléphone .

Alec Baldwin maintient n’avoir jamais pressé la détente du revolver quand le coup est parti, disant s’être contenté d’armer le chien. Et il a dit lors d’une interview télévisée n’avoir « aucune idée » de la façon dont une balle réelle a pu se trouver sur le plateau du film et « arriver jusque dans le revolver », qu’on lui avait Selon le mandat, Alec Baldwin avait notamment échangé des emails avec l’armurière du tournage concernant le type de revolver devant être utilisé sur la scène fatale. L’armurière lui avait présenté différents modèles mais Alec Baldwin « a dit qu’il avait demandé une plus grosse arme ».

Jeudi, les services du shérif avaient expliqué que des négociations étaient en cours pour obtenir le téléphone de l'acteur en raison de "questions juridictionnelles".

La semaine dernière sur son compte Instagram, l'acteur avait posté une vidéo, assez décousue, dans laquelle il assurait être disposé à coopérer avec la police, qualifiant de "mensonges" les "insinuations" selon lesquelles il n'obéissait pas aux demandes des enquêteurs.

Aucune arrestation n'a eu lieu à ce jour dans ce dossier mais des poursuites pénales ne sont pas exclues au cas où des responsabilités seraient établies, avaient souligné peu après le drame les services de la procureure de Santa Fe.

Dans un entretien avec la chaîne ABC, Alec Baldwin a déclaré ne se sentir ni coupable ni même "responsable" de la mort d'Halyna Hutchins.

ban/ube

Baldwin Hands Téléphone aux enquêteurs de tir à la rouille .
Alec Baldwin a retourné son téléphone portable à la police chargée d'enquêter sur une fusillade fatale sur un film de film du Nouveau-Mexique. © Reuters Cinématographe Halyna Hutchins a été abattu comme M. Baldwin, 63, répété en train de dessiner une arme à feu sur l'ensemble du film rouille en octobre dernier. Le bureau du shérif de Santa Fe a confirmé que l'acteur avait renvoyé son téléphone aux autorités près de chez lui à New York.

usr: 1
C'est intéressant!