•   
  •   

Monde Côte d'Ivoire: Simone Gbagbo crée une plateforme de partis politiques pour le débat national

06:27  20 janvier  2022
06:27  20 janvier  2022 Source:   rfi.fr

6play : cette série culte qui débarque gratuitement et en intégralité sur la plateforme du groupe M6

  6play : cette série culte qui débarque gratuitement et en intégralité sur la plateforme du groupe M6 Ce lundi 10 janvier, une série culte des années 60 fait son arrivée sur 6play. Une sitcom vintage, aux accents fantastiques, qui va trouver sa place sans problème dans le catalogue de la plateforme du groupe M6 aux côtés des Kaamelott et autres Buffy. Aux côtés des nouveautés qui cartonnent comme Squid Game ou The Witcher, les plateformes de streaming proposent souvent des intégrales de séries cultes.

Depuis 2015, ces partis entretiennent des relations très étroites. Et c’est tout naturellement qu’ils ont fini par se mettre ensemble pour créer une plateforme politique afin de mutualiser leurs actions. Cette plateforme vise un objectif essentiel : agir pour la paix et l’unité nationale . Partis Politiques de Côte d ’ Ivoire , signataires de la présente charte, Considérant le désarroi du peuple faceaux crises à répétition qui ont secoué la Côte d ’ Ivoire depuis plusieurs années ; Considérant notre volonté commune de contribuer au renforcement et à la consolidation de la paix sociale, de l’unité nationale

L’ex-première dame de Côte d ’ Ivoire et ancienne députée d’Abobo Simone Gbagbo , le Cette figure emblématique de la vie politique ivoirienne sait que chacune de ses sorties est sujette à Si Simone Gbagbo demeure l’épouse officielle de l’ancien chef de l’Etat, elle tente aujourd’hui de retrouver de Ce jour-là, elle suscite le courroux des caciques du parti après avoir remercié le président Alassane

Simone Gbagbo, lors d'un meeting de l'opposition à Abidjan, le 14 septembre 2019. © AFP - SIA KAMBOU Simone Gbagbo, lors d'un meeting de l'opposition à Abidjan, le 14 septembre 2019.

Simone Gbagbo a demandé que « toutes les forces vives de la nation » soient associées au débat national qui reprend ce mercredi et a annoncé la création d’une plateforme politique réunissant ces partis et organisations de la société civile qui n’y ont pas été invités. L’une des fondatrices du FPI espère encore peser sur les discussions.

Avec notre correspondant à Abidjan, François Hume-Ferkatadji

En Côte d’Ivoire, le dialogue politique doit reprendre aujourd’hui entre les principales formations politiques du pays, dont le RHDP, le PPA-CI, le FPI ou le PDCI. Mais certains partis ou associations, dont le Mouvement pour les générations capables (MGC) de Simone Gbagbo, n’ont pas été conviés au dialogue. Alors Simone Gbagbo veut les regrouper dans une plateforme.

Les sanctions de la Cédéao visant le Mali provoquent des remous politiques en Côte d’Ivoire

  Les sanctions de la Cédéao visant le Mali provoquent des remous politiques en Côte d’Ivoire Les sanctions décrétées par la Cédéao à l’encontre de la junte malienne provoquent des remous politiques en Côte d’Ivoire. Quelques heures après l’annonce de cet embargo, après avoir protesté et rappelé ses ambassadeurs dans la région, le Mali a libéré un ancien député soroïste dont l’extradition était demandée par la justice ivoirienne. Par ailleurs, le Parti de Laurent Gbagbo est monté au créneau pour dénoncer ces sanctions. Avec notre correspondant à Abidjan, Pierre PintoLe nouveau parti panafricaniste de Laurent Gbagbo « trouve excessives et impertinentes les mesures de rétorsions prises par la Cédéao contre le peuple malien ».

L'ex-Première dame ivoirienne Simone Gbagbo a demandé mercredi à être invitée au dialogue politique entre le gouvernement et l'opposition qui doit reprendre jeudi, appelant l'exécutif à y associer davantage d'acteurs. "Toutes les forces vives de la nation ", doivent être associées au Fin décembre, le procureur d'Abidjan Richard Adou avait indiqué que plusieurs figures de l'opposition étaient toujours poursuivis pour les violences électorales de 2020. Les deux principales formations d'opposition, le Parti démocratique de Côte d ' Ivoire (PDCI) de l'ex-président Bédié et le Parti des Peuples africains

De son côté , Simone Gbagbo a salué mercredi ce dialogue comme une démarche "salutaire" et appelé à la rédaction d'une nouvelle constitution. "Cette constitution n'est pas consensuelle, elle a exacerbé les tensions et divise davantage les populations", a-t-elle déclaré, en référence aux violences meurtrières qui ont émaillé la réélection d'Alassane Ouattara en 2020, pour un troisième mandat Elle effectue peu à peu son retour sur la scène politique : depuis septembre dernier, elle est la marraine du "Mouvement des générations capables", une plateforme réunissant ses mouvements de soutiens.


Vidéo: Zemmour: «Si Monsieur Macron est réélu, il y aura la GPA» (Le Figaro)

Cette plateforme politique, qui n’a pas encore de nom, rassemble déjà six partis, plutôt modestes, dont le Parti Ivoirien des travailleurs, et l’Alliance ivoirienne pour la république et la démocratie.

Une nouvelle CEI

Même absente du dialogue, Simone Gbagbo a dévoilé les priorités de son mouvement comme l'amélioration de l’environnement sécuritaire. Elle regrette notamment les récents « déguerpissements » ou le recrutement de « microbes » par les partis politiques : « Ce fléau, qui est une conséquence directe de la rébellion de 2002, est devenue une arme politique redoutable. L'on a vu ces microbes agir comme une milice supplétive des forces régaliennes durant la crise du troisième mandat de M. Alassane Ouattara. »

Côte d’Ivoire: mort de Lambert Amon Tanoh, le «père de l’école ivoirienne»

  Côte d’Ivoire: mort de Lambert Amon Tanoh, le «père de l’école ivoirienne» En Côte d’Ivoire, on a appris ce jeudi 13 janvier la mort de Lambert Amon Tanoh. Ancien ministre emblématique de l’Éducation sous Félix Houphouët-Boigny dans les années 1960, il avait aussi à son actif une longue carrière de syndicaliste. Il a succombé au Covid à 96 ans. Avec notre correspondant à Abidjan, Pierre Pinto Lambert Amon Tanoh commence sa carrière à la fin des années 1940 à Bingerville comme instituteur et syndicaliste. Militant du PDCI, il est l’un des artisans de l’Union nationale des travailleurs de Côte d'Ivoire. A 31 ans, il est choisi par Félix Houphouët-Boigny pour être député.

Simone Gbagbo Absente des activités de son parti , le Front Populaire Ivoirien (FPI) Madame Simone Ehivet Gbagbo rév - KOACI l'Info au Coeur de l'Afrique. Elle a contribué à me sauver la vie », poursuit l’ancienne première Dame, avant d’annoncer la reprise de ses activités. «Je suis donc de retour. La maladie m’a tenue éloignée de la vie du pays, de la vie du Parti , de tous les débats politiques actuels. Pendant près de deux mois, j’ai dû m’enfermer, me confiner pour me concentrer sur ce combat violent mais personnel.

Simone prendrait la tête du parti , lequel parti pourrait s’appeler ‘Rassemblement national ‘ ou ‘La Côte d ’ Ivoire Unie’. Nous y reviendrons avec plus de détails. » A cette publication est rajoutée une photo de Madame Simone EHIVET GBAGBO . Madame Simone EHIVET GBAGBO demeure membre fondateur et toujours deuxième Vice-présidente de son organisation politique . Fait à Abidjan, le 13 Février 2021 Maître Ange Rodrigue DADJE Avocat de Madame Simone EHIVET Epouse GBAGBO .

La fondatrice du FPI demande également la libération des prisonniers politiques et le retour des exilés, l’adoption d’une nouvelle Constitution par référendum, l’écriture d’une nouvelle loi électorale, et enfin la mise en place d’une nouvelle CEI qu’elle souhaite « véritablement indépendante ». Elle en dessine les contours : « Ces acteurs de la CEI seront recrutés par appel d'offre et en dehors des partis des mouvements politiques. Ils ne seront pas des représentants du pouvoir, ni de l'opposition. »

Simone Gbagbo souhaite encore pouvoir participer officiellement au dialogue politique, et entend peser sur les discussions.

À ce jour, les autres partis politiques ont très peu communiqué sur les thèmes de discussions qu’ils souhaitent voir à l’ordre du jour du dialogue politique.

Mali, Guinée, Burkina Faso... la tentation du coup d’État en Afrique de l’Ouest .
Depuis le coup d’État au Mali en août 2020, deux autres pays d'Afrique de l’Ouest, la Guinée et le Burkina Faso, sont tombés aux mains des militaires, malgré les condamnations et sanctions par les organisations régionales. Comment expliquer ce phénomène de contagion ? Décryptage. Des militaires décidés assumer leurs "responsabilités devant l’histoire". Lundi 24 janvier, après une journée d’incertitudes laissant place à de nombreuses rumeurs, un groupe d’officiers du Burkina Faso a confirmé avoir "mis fin au pouvoir" du président Roch Marc Christian Kaboré lors d’une allocution à la télévision nationale.

usr: 1
C'est intéressant!