•   
  •   

Monde Turquie: une journaliste en détention provisoire pour «insulte au président»

16:15  23 janvier  2022
16:15  23 janvier  2022 Source:   rfi.fr

NT Jeunes détenus Covid-19 Positif

 NT Jeunes détenus Covid-19 Positif La pandémie a atteint un centre de détention de la jeunesse du Northern Territoire avec quatre détenus à une prison d'Alice Springs diagnostiquée avec Covid-19. © Glenn Campbell / AAP Photos Les jeunes détenus sont envoyés au Centre Don Dale, en raison des infections dans une installation d'Alice Springs. Les familles de territoires, les logements et les communautés ont fourni peu de détails sur les jeunes infectés, qui ont été testés positifs plus tôt dans la semaine.

Des policiers escortent Sedef Kabas avant sa comparution devant le tribunal d'Istanbul, le samedi 22 janvier 2022. © AP Des policiers escortent Sedef Kabas avant sa comparution devant le tribunal d'Istanbul, le samedi 22 janvier 2022.

En Turquie, la journaliste de télévision Sedef Kabas a été placée en détention provisoire pour insulte au président alors qu'elle a cité un proverbe turc sur un plateau de télévision. Les associations de défense des journalistes et dénoncent une volonté « d'intimidation » ; plus de 200 journalistes ont déjà été poursuivis en Turquie depuis huit ans.

Avec notre correspondante à Istanbul, Cerise Sudry-Le Dû

« Si un bœuf rentre dans un palais, cela ne fait pas de lui un roi. Cela fait du palais une étable. » Vendredi soir 21 janvier, sur le plateau de Tele1, une chaîne de télévision d’opposition en Turquie, la journaliste Sedef Kabas récite un proverbe turc et le poste également sur Twitter.

Juge met la date de juin provisoire pour la détermination de la peine de Maxwell

 Juge met la date de juin provisoire pour la détermination de la peine de Maxwell Un juge de New York a établi une date de détermination de la détermination de la tentative pour Ghislaine Maxwell, Socialite britannique et associé du financier disgracié Jeffrey Epstein, à la suite de sa condamnation par un jury de Manhattan à la fin de l'année dernière. © ap. juge fixe la date de juin provisoire pour la condamnation de Maxwell Le juge Alison Nathan a établi une date provisoire pour la détermination de la peine de Maxwell le 28 juin, selon CNN .


Vidéo: Russie : Alexeï Navalny "ne regrette rien", un an après son arrestation (Dailymotion)

Il n’en fallait pas plus pour agacer prodigieusement le gouvernement. Elle a été mise en garde à vue dans la nuit pour insulte au président, une sentence qui peut lui valoir jusqu’à quatre ans de prison ferme.

« Je condamne cette arrogance, cette absence de morale dans les termes les plus fermes. Ce n'est pas seulement immoral mais aussi irresponsable », a réagi le porte-parole du chef de l'Etat, Fahrettin Altun sur Twitter.

De plus en plus de voix muselées

Mais de nombreuses voix indignées se dressent depuis pour condamner l’arrestation de la journaliste. Reporters sans frontières a par exemple rappelé que 200 journalistes ont été poursuivis depuis que Recep Tayyip Erdogan est devenu président, en 2014.

Dans le même week-end, la chanteuse ultra populaire Sezen Aksu a été également visée par le gouvernement pour une ancienne chanson où elle qualifiait Adam et Eve d’ignorants. Le gouvernement a indiqué qu’il était de son devoir de l’empêcher de parler, si besoin en « lui coupant la langue ».

► À écouter aussi : Le Conseil de l'Europe espère la libération d'Osman Kavala emprisonné en Turquie

Libye: un troisième membre du gouvernement arrêté pour corruption en un mois .
Une décision prise dans le cadre d'une enquête pour présomption de corruption financière et administrative. L’indice de perception de la corruption de l'Organisation Transparency international pour l'année 2021, diffusé cette semaine, place la Libye au plus bas de l'échelle. Elle est classé 172e sur une échelle de 180 pays, au même niveau que la Guinée équatoriale. Ce rapport international est révélé au moment même où le procureur général de Tripoli a ordonné de placer Ali Zenati, le ministre libyen de la Santé et son numéro deux, en détention préventive pour soupçons de corruption.

usr: 0
C'est intéressant!