•   
  •   

Monde Timor oriental: le prix Nobel Ramos-Horta de nouveau candidat à la présidence

06:50  25 janvier  2022
06:50  25 janvier  2022 Source:   rfi.fr

Américains voir Martin Luther King Jr en tant que héros maintenant, mais ce n'était pas le cas au cours de sa vie

 Américains voir Martin Luther King Jr en tant que héros maintenant, mais ce n'était pas le cas au cours de sa vie Martin Luther King Jr. était un leader des droits civiques et un héros américain. Presque tous les adultes américains (95%) croient qu'il était une figure importante de l'histoire américaine dans CBS News Polling . © Presse associée Martin Luther King Jr. offre son discours d'acceptation de prix Nobel de la paix dans l'auditorium de l'Université d'Oslo en Norvège le 10 décembre 1964. Mais ce n'était pas toujours comme ça.

José Ramos-Horta (centre) salue ses partisans alors qu'il annonce officiellement qu'il se présentera aux élections présidentielles, à Dili le 23 janvier 2022. © AFP - VALENTINO DARIEL SOUSA José Ramos-Horta (centre) salue ses partisans alors qu'il annonce officiellement qu'il se présentera aux élections présidentielles, à Dili le 23 janvier 2022.

Infatigable et de retour sur la scène politique, le prix Nobel de la paix 1996, José Ramos-Horta, annonce sa candidature à la présidence du Timor oriental, son pays qu'il a défendu en exil pendant 25 ans à la suite de l'invasion indonésienne en 1975. Ce n'est pas une première pour José Ramos-Horta, qui a déjà dirigé le Timor dans les années 2000 et qui se lance dans une nouvelle campagne présidentielle à l'âge de 72 ans, au terme d'une existence extraordinaire.

Un plan anti-Benzema pour le PSG !

  Un plan anti-Benzema pour le PSG ! Pour contrer l'attaque du Real Madrid et notamment Karim Benzema, le Paris Saint-Germain pourrait utiliser une nouvelle arme: une défense à trois avec Sergio Ramos."Il a joué avec lui, il l’a vu à l’entraînement. Il connaît les mecs en face et ça peut aider quand tu as une situation à gérer. Parfois ça ne suffit pas, mais c’est un atout de connaître le club. Il a été capitaine du Real, bien sûr qu’il va être un renfort supplémentaire", plaide ainsi Rabesandratana.

Sa vie est un roman : celui de l'exil et de la lutte pour l'indépendance. Dès sa sortie de l'adolescence, il milite pour l'émancipation du Timor qui est à l'époque une colonie portugaise. Et lorsque la résistance timoraise prononce unilatéralement l'indépendance de son pays en 1975, il est nommé ministre des Affaires étrangères alors qu'il n'a que 25 ans.

Il ne le sait pas encore, mais il va passer sa vie sur la route, car quelques jours après sa nomination, l'Indonésie du dictateur Suharto profite de ce changement de régime politique pour envahir le Timor oriental et réprimer de manière ultra-violente toute contestation.

La voix de son peuple à l'étranger

Ramos-Horta parvient à s'enfuir, trouve refuge en Australie puis aux États-Unis et deviendra la voix de son peuple à l'étranger. Ancien journaliste, passionné de jazz et de cinéma, il devient un visage familier de la tribune de l'ONU à New York où il plaide inlassablement pour la reconnaissance des crimes de guerre commis au Timor par l'armée indonésienne.

Présidence de l'Union européenne : la feuille de route de la France est-elle trop ambitieuse ?

  Présidence de l'Union européenne : la feuille de route de la France est-elle trop ambitieuse ? La liste des priorités de la France lors de sa présidence du Conseil de l'Union européenne, débutée le 1er janvier, est longue comme le bras. S'y retrouvent pêle-mêle réformes techniques et débats sur l'âme du projet européen. Au risque de ne pas voir tous les dossiers aboutir ? © Fournis par franceinfo Plan de relance, lutte contre le réchauffement climatique, création d'un salaire minimum, refonte des relations avec l'Afrique, réforme de l'espace Schengen… Non, il ne s'agit pas du programme d'un candidat à l'élection présidentielle, mais bien des priorités de la France, qui occupe la présidence du Conseil de l'Union europ

En 1996, il est couronné du prix Nobel de paix, et trois ans plus tard, lorsque l'Indonésie finit par céder sous la pression internationale, il revient au pays. Premier ministre en 2006, président jusqu'en 2012 et écarté de la course pour un nouveau mandat, âgé aujourd'hui de 72 ans, il repart en campagne pour la dernière fois.

À écouter aussi : Timor Oriental, 15 ans d'indépendance

Ramos se lâche sur le PSG .
Arrivé cet été au Paris Saint-Germain, Sergio Ramos estime que son nouveau club est désormais "l'équipe à battre"."Ce que représente le PSG pour moi ? C’est aujourd’hui l’équipe à battre, avec un projet sportif unique et beaucoup de grands joueurs. Maintenant il faut faire ses preuves, on ne gagne pas avec son blason ou son nom, il faut le mériter ! On a de bons joueurs et une bonne équipe, maintenant il faut performer sur le terrain. On a adopté une bonne dynamique de travail, et on va essayer de gagner tous les titres, a promis Ramos.

usr: 1
C'est intéressant!