•   
  •   

Monde Yémen: Le bilan de l'attaque contre une prison s'élève à quelque 90 morts

16:15  25 janvier  2022
16:15  25 janvier  2022 Source:   fr.reuters.com

Yémen: les rebelles houthis refusent de relâcher le navire émirien

  Yémen: les rebelles houthis refusent de relâcher le navire émirien Au Yémen, les Houthis ont rejeté samedi 15 janvier un appel du Conseil de sécurité de l'ONU exigeant la « libération immédiate » d'un navire battant pavillon émirien. Le bateau avait été saisi en mer Rouge le 3 janvier au large du port de Hodeïda, contrôlé par les rebelles. Avec notre correspondant à Dubaï, Nicolas Keraudren L'appel est sans effet. Lors d'une réunion le 12 janvier, les Émirats arabes unis avaient incité les membres du Conseil de sécurité de l’ONU à adopter « une position ferme » contre les rebelles houthis.

YEMEN-SECURITE-SAADA:Yémen: Le bilan de l'attaque contre une prison s'élève à quelque 90 morts

YÉMEN: LE BILAN DE L'ATTAQUE CONTRE UNE PRISON S'ÉLÈVE À QUELQUE 90 MORTS © Reuters/NAIF RAHMA YÉMEN: LE BILAN DE L'ATTAQUE CONTRE UNE PRISON S'ÉLÈVE À QUELQUE 90 MORTS

DUBAÏ (Reuters) - Les frappes aériennes menées la semaine dernière contre une prison au Yémen ont fait quelque 90 morts et plus de 200 blessés, a déclaré mardi le ministre de la Santé des rebelles houthis, au terme des opérations de secours.

Les Nations unies avaient déclaré samedi qu'au moins 60 personnes avaient perdu la vie dans ces attaques.


Vidéo: Afghanistan : les toxicomanes dans la mire des Taliban (France 24)

Abou Dhabi : une explosion et des incendies «probablement» dus à des drones

  Abou Dhabi : une explosion et des incendies «probablement» dus à des drones Abou Dhabi : une explosion et des incendies «probablement» dus à des drones

Selon la coalition sous commandement saoudien qui combat les Houthis, la prison, située dans la province de Saada, fief des rebelles dans le nord du pays, ne figurait pas sur la liste des cibles interdites convenue avec les Nations unies. L'alliance a également accusé les forces houthies de diffuser des informations erronées sur le raid.

La coalition a intensifié ses frappes aériennes sur des cibles militaires houthies après que le mouvement chiite, soutenu par l'Iran, a mené il y a une semaine un assaut sans précédent contre les Émirats arabes unis et tiré des missiles et des drones contre des villes saoudiennes.

Les Nations unies ont appelé à une désescalade dans un conflit qui dure depuis près de sept ans et qui a tué plus de 100.000 personnes, en a déplacé quatre millions et poussé le Yémen au bord de la famine.

(Reportage du bureau de Reuters au Yemen, rédigé par Lisa Barrington, version française Diana Mandiá, édité par Sophie Louet)

Yémen: La coalition saoudienne nie avoir frappé une prison de Saada .
Yémen: La coalition saoudienne nie avoir frappé une prison de Saada © Reuters/NAIF RAHMA YÉMEN: LA COALITION SAOUDIENNE NIE AVOIR FRAPPÉ UNE PRISON DE SAADA LE CAIRE (Reuters) - La coalition sous commandement saoudien qui intervient militairement au Yémen contre les Houthis soutenus par l'Iran a démenti les informations selon lesquelles elle a mené une frappe aérienne contre une prison à Saada, dans le nord du pays, a rapporté samedi l'agence de presse officielle saoudienne SPA.

usr: 1
C'est intéressant!