•   
  •   

Monde Ethiopie: les rebelles tigréens annoncent reprendre les combats en région Afar

00:35  26 janvier  2022
00:35  26 janvier  2022 Source:   lepoint.fr

Yémen: les rebelles houthis refusent de relâcher le navire émirien

  Yémen: les rebelles houthis refusent de relâcher le navire émirien Au Yémen, les Houthis ont rejeté samedi 15 janvier un appel du Conseil de sécurité de l'ONU exigeant la « libération immédiate » d'un navire battant pavillon émirien. Le bateau avait été saisi en mer Rouge le 3 janvier au large du port de Hodeïda, contrôlé par les rebelles. Avec notre correspondant à Dubaï, Nicolas Keraudren L'appel est sans effet. Lors d'une réunion le 12 janvier, les Émirats arabes unis avaient incité les membres du Conseil de sécurité de l’ONU à adopter « une position ferme » contre les rebelles houthis.

  Ethiopie: les rebelles tigréens annoncent reprendre les combats en région Afar © AFP/Archives

Les rebelles de la région éthiopienne du Tigré ont déclaré mardi avoir été "obligés" de reprendre les combats dans la région voisine de l'Afar, quelques semaines après un repli dans leur fief qui avait suscité des espoirs de paix.

"Depuis hier matin (24 janvier), nous avons été obligés de prendre des mesures fortes pour neutraliser la menace posée par" des forces pro-gouvernementales en Afar, a déclaré dans un communiqué le Front de libération du peuple du Tigré (TPLF), qui combat l'armée éthiopienne depuis plus de 14 mois.

"L'armée du Tigré n'a pas l'intention de rester longtemps en Afar ni ne veut voir le conflit se détériorer encore plus", ajoute le texte.

Émirats arabes unis : trois morts dans l'explosion de camions-citernes à Abou Dhabi

  Émirats arabes unis : trois morts dans l'explosion de camions-citernes à Abou Dhabi L'explosion de camions-citernes transportant du carburant a fait trois morts et six blessés lundi à Abou Dhabi, capitale des Émirats arabes unis, où les autorités ont évoqué un incident "probablement" dû à des drones. De leur côtés, les rebelles yéménites Houthis ont annoncé une "opération militaire d'envergure" aux Émirats arabes unis. L'explosion de camions-citernes a fait trois morts, lundi 17 janvier à Abu Dhabi, a indiqué la police de la capitale émiratie tandis que les rebelles yéménites Houthis ont annoncé une "opération militaire d'envergure" aux Émirats arabes unis.

Le Premier ministre Abiy Ahmed a envoyé en novembre 2020 l'armée fédérale au Tigré pour en destituer les autorités régionales, issues du TPLF.

En 2021, le combats se sont étendus aux régions voisines de l'Amhara et de l'Afar, se rapprochant d'Addis Abeba.

En décembre dernier, les rebelles ont annoncé leur retrait de ces deux régions et leur repli vers le Tigré, après une offensive des forces gouvernementales.

Ce repli avait suscité l'espoir d'avancées concrètes vers la fin des combats, après la mort de plusieurs milliers de personne et l'enlisement d'une profonde crise humanitaire.

Mais dans son communiqué de mardi, le TPLF affirme que des forces gouvernementales basées en Afar ont intensifié des attaques contre ses positions ces derniers jours.

Le gouvernement tient, lui, le TPLF responsable de ces récents combats, affirmant que les derniers mouvements des rebelles "coupent la principale artère de l'aide humanitaire au Tigré."

La route menant de la capitale afar Semera à la capitale tigréenne Mekele constitue actuellement le seul accès vers le Tigré, où des centaines de milliers de personnes vivent dans des conditions proches de la famine selon l'ONU.

Mardi, des sources humanitaires ont affirmé que des camions transportant de l'aide alimentaire étaient bloqués à un poste de contrôle en Afar.

25/01/2022 20:01:12 -          Addis Abeba (AFP) -          © 2022 AFP

Tigré: première livraison d'aide médicale du CICR depuis septembre .
Le CICR a acheminé mercredi des fournitures médicales dans la ville éthiopienne de Mekele, la capitale de la région en guerre du Tigré, pour la première fois depuis septembre dernier. "Nous venons de réussir aujourd'hui, pour la première fois depuis septembre, à faire parvenir des fournitures médicales par avion depuis Addis, en espérant bien-sûr que c'est le début de l'acheminement plus fréquent de fournitures médicales", a déclaré le directeur"Grâce à l'aide et aux facilités offertes par les autorités, des articles vitaux pour la population, notamment des médicaments essentiels, ont pu atteindre Mekele", écrit le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) dans un communiqué.

usr: 1
C'est intéressant!