•   
  •   

Monde « A l’aide, les talibans sont devant chez moi ! » : à Kaboul, deux militantes féministes portées disparues

19:05  26 janvier  2022
19:05  26 janvier  2022 Source:   nouvelobs.com

Afghanistan: défilé militaire des talibans après des manifestations dans le nord-ouest

  Afghanistan: défilé militaire des talibans après des manifestations dans le nord-ouest Les talibans ont fait étalage de leur force militaire en faisant défiler dimanche des dizaines de leurs combattants lourdement armés à Maymana (nord-ouest), où des heurts avec la population locale d'ethnie ouzbèke avaient eu lieu en fin de semaine passée.Des manifestations avaient été déclenchées dans la ville, capitale de la province de Faryab, par l'arrestation d'un commandant taliban d'origine ouzbèke, pour son implication présumée dans un enlèvement.

  « A l’aide, les talibans sont devant chez moi ! » : à Kaboul, deux militantes féministes portées disparues © Copyright 2022, L'Obs

« Aidez-moi ! Les talibans sont devant chez moi et je suis seule avec mes sœurs ! » Ce sont les mots de Tamana Zaryabi, une militante afghane pour les droits des femmes, juste avant d’être arrêtée, ainsi que ses sœurs, à son domicile de Kaboul, mercredi 19 janvier. Ses proches sont depuis sans nouvelles.

A Kaboul, des Afghanes tentent de manifester contre le régime taliban

Dans la vidéo, on l’entend demander aux hommes devant sa porte de partir et de « revenir demain ». Depuis, ses voisins, sous couvert d’anonymat, ont confirmé qu’elle avait été arrêtée par un « groupe armé », sans préciser s’il s’agissait d’hommes du régime.

Ruissellement de la misère: comment le gel des avoirs nuit à tous les Afghans

  Ruissellement de la misère: comment le gel des avoirs nuit à tous les Afghans Entrepreneur afghan, Shoaib Barak peine à payer ses salariés et ses fournisseurs qui, à leur tour, ne peuvent payer leurs factures: une terrible mécanique provoquée par le gel des avoirs afghans à l'étranger, qui paralyse le système bancaire du pays."Je me sens vraiment honteux", confie celui qui, essentiellement via son entreprise de construction, employait récemment encore 200 personnes à travers le pays."Pour moi, pour chaque Afghan, c'est vraiment dégoûtant. Je n'ai même pas la capacité de payer mon équipe.


Vidéo: «Il faut leur couper la tête»: en Afghanistan, les talibans ordonnent aux commerçants de décapiter les mannequins (Le Figaro)

Quelques jours plus tôt, elle avait participé à une manifestation, regroupant quelques dizaines de personnes, pour le droit des femmes à travailler et à étudier. Demandant « justice », les manifestants ont également brûlé une burqa pour protester contre le port obligatoire du voile. Tamana Zaryabi appartenait au collectif Seeking for Justice, qui a organisé plusieurs manifestations similaires ces derniers mois. Comme par le passé, la mobilisation du 16 janvier a été réprimée dans la violence par le régime et plusieurs participants ont affirmé avoir été suivis en rentrant chez eux, selon un article de la BBC.

La Croix-Rouge victime d’une vaste cyberattaque, menaçant les données de 500000 personnes

  La Croix-Rouge victime d’une vaste cyberattaque, menaçant les données de 500000 personnes La Croix-Rouge victime d’une vaste cyberattaque, menaçant les données de 500000 personnes

Le régime nie toute implication

Par ailleurs, une autre militante, Parawana Ibrahimkhel, a également été arrêtée à son domicile au cours de la même soirée. Le régime a nié toute implication dans leur disparition. Interrogé par la BBC, Suhai Shaheen, en passe devenir le représentant des talibans auprès des Nations unies, a indiqué que la vidéo de Tamana Zaryabi était « fausse ». Une version contestée par les amis de la jeune femme.

Elles risquent leur vie face aux talibans : rencontre avec des Afghanes qui résistent

Lors de pourparlers entre les régimes occidentaux et les talibans à Oslo, la poétesse afghane Hoda Khamosh a interpellé le ministre afghan des Affaires étrangères, Amir Khan Muttaqi, sur leur disparition, lui demandant de « décrocher son téléphone pour demander leur libération immédiate ».

« Pourquoi les talibans qui nous emprisonnent à Kaboul sont-ils assis à la table des négociations avec nous à Oslo ? Que fait la communauté internationale face à cette torture et cette répression ? », s’est-elle indignée, en accusant ceux qui « restent silencieux ou tolèrent les talibans » d’être « partiellement responsables de ces crimes ».

Etats-Unis : 39 personnes portées disparues après le chavirage d'un bateau au large de la Floride .
Les garde-côtes américains soupçonnent une opération "de trafic d'êtres humains".Des recherches ont été lancées, mardi 25 janvier, pour retrouver 39 personnes portées disparues après le chavirage samedi de leur bateau, suspecté de transporter des migrants au large de la Floride. Selon les garde-côtes américains, le bateau, parti des îles Bimini, aux Bahamas, a chaviré à environ 70 km à l'est du parc de Fort Pierce Inlet en raison du mauvais temps. Ils soupçonnent une opération "de trafic d'êtres humains".

usr: 0
C'est intéressant!