•   
  •   

Monde Les Polonaises pleurent Agnieszka, nouvelle victime des lois contre l’IVG

06:37  28 janvier  2022
06:37  28 janvier  2022 Source:   madmoizelle.com

Quatre choses à savoir sur Roberta Metsola, l'élue maltaise anti-IVG pressentie pour devenir la prochaine présidente du Parlement européen

  Quatre choses à savoir sur Roberta Metsola, l'élue maltaise anti-IVG pressentie pour devenir la prochaine présidente du Parlement européen Si l'eurodéputée maltaise, candidate du Parti populaire européen (PPE), l'emporte mardi, elle deviendra, à 42 ans, la plus jeune présidente du Parlement. © Fournis par franceinfo Qui succédera à l'Italien David Sassoli à Strasbourg et Bruxelles, à la tête du Parlement européen ? Plusieurs candidats sont en lice pour remplacer l'un des plus anciens eurodéputés, mort le 11 janvier à l'âge de 65 ans et dont le mandat devait se terminer ce mois-ci.

Les lois sur l’avortement en Pologne ont fait une nouvelle victime : une femme est morte à l’hôpital suite à une septicémie. Sa famille pointe la responsabilité de l’établissement qui l’a prise en charge, alors qu’elle était enceinte de jumeaux, qui sont morts avant terme.

Elle s’appelait Agnieszka, elle avait 37 ans.

Décédée le 25 janvier, elle est une nouvelle victime des lois restrictives sur l’IVG adoptées en Pologne. « La Pologne tue des femmes », ce sont les mots que des manifestantes ont brandi à Katowice :

Selon The Guardian, Agnieszka était enceinte de jumeaux et commençait son premier trimestre de grossesse en arrivant à l’hôpital de Częstochowa le 21 décembre. Après la mort des deux foetus à une semaine d’intervalle, les médecins ont enfin procédé à une interruption de grossesse.

La mort de Gaspard Ulliel, le grand oral européen de Macron, le bras de fer américano-russe en Ukraine… L’actu de ce mercredi

  La mort de Gaspard Ulliel, le grand oral européen de Macron, le bras de fer américano-russe en Ukraine… L’actu de ce mercredi L’essentiel de l’actualité de ce mercrediA Strasbourg, Emmanuel Macron appelle les Européens à «l’audace». Une trentaine de minutes de discours et une longue séquence de questions-réponses avec les eurodéputés. Emmanuel Macron a endossé son costume de président du Conseil de l’Union européenne ce mercredi dans l’hémicycle du Parlement de Strasbourg. Le chef de l’Etat français a appelé les Européens à «l’audace» pour que l’UE s’affirme comme «une puissance d’avenir» et «souveraine» afin de «ne pas dépendre des autres puissances» mondiales.

Ses proches estiment que les médecins ont refusé d’intervenir pour retirer le premier foetus après son décès afin de ne pas risquer d’endommager le second. Ils et elles soupçonnent un choc septique d’avoir entraîné la mort d’Agnieszka.

Aujourd’hui, sa famille se bat pour que sa mort ne reste pas impunie.

Avant Agnieszka, Izabela

Elle n’est pas la première victime. À l’automne 2021, nous vous parlions d’Izabela, elle aussi décédée pendant sa grossesse après une mauvaise prise en charge. Enceinte de 22 semaines, elle s’était rendue à l’hôpital après la rupture de sa poche des eaux. Les médecins l’ont obligée à attendre la mort du fœtus avant de procéder à une césarienne. L’attente a provoqué un choc septique qui lui a été fatal.

La Croix-Rouge victime d’une vaste cyberattaque, menaçant les données de 500000 personnes

  La Croix-Rouge victime d’une vaste cyberattaque, menaçant les données de 500000 personnes La Croix-Rouge victime d’une vaste cyberattaque, menaçant les données de 500000 personnes

Le décès d’Izabela avait déclenché d’importantes manifestations.

Les proches d’Agnieszka réclament aujourd’hui justice : « C’est une preuve de plus que le gouvernement a du sang sur les mains. » Le communiqué de l’hôpital suite au décès reste flou quant à une possible autopsie, pourtant réclamée par le parquet de Czestochowa.

La Pologne est devenu un des pays les plus restrictifs en matière d’avortement, après une loi votée en octobre 2020 qui a rendu inconstitutionnel l’avortement pour malformation du fœtus, poussant les femmes vers la clandestinité pour pouvoir avoir recours à une IVG.

Les cas d’Agnieszka et d’Izabela montrent les conséquences dramatiques de ces mesures : elles empêchent le personnel soignant d’intervenir et de procéder à des interruptions de grossesse alors même que les patientes sont en danger.

Les Polonaises clament « Pas une de plus »

Sur les réseaux sociaux, le hashtag #AniJednejWięcej, « pas une de plus » en polonais, rassemble les hommages et les témoignages des femmes qui dénoncent ces lois liberticides et dangereuses pour les droits des femmes.

Superman & Lois Boss sur l'intention de faire de Jonathan Bisexual

 Superman & Lois Boss sur l'intention de faire de Jonathan Bisexual Superman & Lois n'adapte pas nécessairement le scénario DC Comics de la bisexualité de Jonathan Kent. Cette perspicacité a été livrée par Showrunner Todd helbing dans une récente TVLINE , lorsqu'il a répondu si le drame de super-héros plongera ou non dans la sexualité du personnage dans les futurs épisodes.

À lire aussi : L’hommage d’Emma Watson à une femme décédée à cause des lois anti-IVG

Crédit photo : Silar, CC BY-SA 4.0 via Wikimedia Commons

La discussion continue sur Madmoizelle

Cet article Les Polonaises pleurent Agnieszka, nouvelle victime des lois contre l’IVG est apparu en premier sur Madmoizelle.

Basket – Eurocoupe (F/16emes de finale retour) : Villeneuve d’Ascq a sombré face à Lublin .
24 heures après son succès lors du match aller face à Lublin, Villeneuve d’Ascq n’a pas présenté le même visage et a lourdement chuté (59-85) et voit son parcours en Eurocoupe féminine s’achever. En attendant l’ASVEL et Charleville-Mézières, Villeneuve d’Ascq n’a pas su rejoindre Bourges en huitièmes de finale de l’Eurocoupe féminine. Pourtant, après un match aller remporté ce mardi sur son parquet face à Lublin, l’ESBVA était en position de force. Mais, 24 heures après cette première manche, les joueuses de Rachid Meziane sont passées à côté de leur sujet alors qu’elles évoluaient à nouveau devant leur public.

usr: 1
C'est intéressant!