•   
  •   

Monde Tchad: Ndjamena vit dans la crainte de nouvelles fortes pluies

11:40  17 août  2022
11:40  17 août  2022 Source:   rfi.fr

Tchad : ce qu'il faut savoir sur l'accord qui ouvre la voie à un dialogue national

  Tchad : ce qu'il faut savoir sur l'accord qui ouvre la voie à un dialogue national Pour la junte tchadienne, ce "dialogue inclusif" conditionne le retour à un pouvoir civil. © Fournis par franceinfo Mahamat Idriss Déby Itno, le chef de la junte au Tchad, et une quarantaine de factions rebelles ont signé le 8 août, au Qatar, un accord sur l'ouverture d'un dialogue national pour la paix le 20 août à N'Djamena, la capitale tchadienne. Deux importants groupes rebelles ont déjà refusé d'y participer.

Une partie du quartier Amtoukiou a été inondé après de fortes pluies, à Ndjamena, Tchad, le 2 août 2022. © Aurélie Bazzara-Kibangula / RFI Une partie du quartier Amtoukiou a été inondé après de fortes pluies, à Ndjamena, Tchad, le 2 août 2022.

La saison des pluies a commencé depuis plusieurs semaines au Tchad. Des averses torrentielles et des inondations ont touché le pays. Aucun bilan officiel pour déterminer le nombre de sinistrés n’a été dressé pour le moment. Une réunion interministérielle s’est tenue, la semaine dernière, pour tenter de trouver des solutions. En attendant, à Ndjamena, les habitants vivent dans la crainte de nouvelles fortes pluies.

Avec notre correspondante à Ndjamena, Aurélie Bazzara-Kibangula

Tchad: après l'accord de Doha, des premiers rebelles accueillis dans la joie à Ndjamena

  Tchad: après l'accord de Doha, des premiers rebelles accueillis dans la joie à Ndjamena Une cinquantaine de représentants des mouvements politico-militaires tchadiens, signataires de l’accord de Doha, sont rentrés samedi 13 août à Ndjamena. Ils étaient accompagnés de membres de la délégation gouvernementale qui a négocié l'accord censé permettre aux politico-militaires de participer au dialogue national inclusif, prévu le 20 août. La mobilisation était forte à l’aéroport de Ndjamena pour accueillir ces rebelles, dont certains rentrent au pays après des décennies d’exil.

Au quartier el-Gazas, les habitants vivent les pieds dans l’eau. Tongs en main et pantalon retroussé, Haroune arpente les rues inondées. « On n'arrive pas à rouler ! C'est impossible, l'eau dépasse les genoux », commente-t-il. Sa maison aussi est dans l’eau. Il a dû évacuer sa famille. « S'il y a d'autres pluies, la maison va tomber. On est dans le risque », lâche Haroune.

Dans la quartier, les habitants s’organisent, craignant de nouvelles pluies. Ibrahim Souleymane scrute le ciel, inquiet : « Il y a des nuages, c'est sûr qu'il va pleuvoir d'ici au soir. L'eau va encore augmenter et détruire tous les quartiers. Là, on est en train de faire sortir l'eau avec la pompe... »

Un peu plus loin, Ahmat, lui, a fait appel aux jeunes du quartier. Son objectif : barricader sa boutique pour éviter que l’eau n’y entre. « On amène des bennes remplies de sable, de sacs... On a besoin de tout compacter pour éviter les gros risques. Vous voyez, les fissures de la maison ? Elle risque aussi de s'écrouler. On se débrouille, on ne peut pas croiser les bras et attendre », explique-t-il.

À Ndjamena, au moins 17 000 personnes ont été affectées par les inondations depuis le début de la saison des pluies, selon les Nations unies.

Mahamat Idriss Déby lance le dialogue national inclusif pour «un Tchad en paix» .
Au Tchad, le dialogue national inclusif et souverain a débuté, ce samedi 20 août, au Palais du 15 janvier, à Ndjamena. Ce dialogue, attendu de longue date, doit poser les jalons ďun Tchad nouveau, à l’issue de débats entre les autorités militaires de la Transition ďun côté, les groupes rebelles, les partis politiques et la société civile de ľautre. Avec notre envoyé spécial à Ndjamena, Sidy Yansané Le dialogue national inclusif réunira, pendant plusieurs semaines, des représentants de la société civile, de groupes politico-militaires et de partis politiques traditionnels afin de remettre, de manière consensuelle, le Tchad  sur des rails démocratiques.

usr: 2
C'est intéressant!