•   
  •   

Monde La Corée du Nord effectue un quatrième tir balistique et profite de la désunion internationale

14:20  02 octobre  2022
14:20  02 octobre  2022 Source:   rfi.fr

La Corée du Nord a tiré un nouveau missile balistique

  La Corée du Nord a tiré un nouveau missile balistique La Corée du Nord a tiré un nouveau missile balistique

Des Sud-Coréens passent devant un écran diffusant les nouveaux tirs de Pyongyang, à Séoul, le 28 septembre. © Ahn Young-joon / AP Des Sud-Coréens passent devant un écran diffusant les nouveaux tirs de Pyongyang, à Séoul, le 28 septembre.

La Corée du Nord a procédé à son quatrième tir balistique en une semaine. Samedi 1er octobre, Pyongyang a tiré deux missiles courte portée en pleine mer, poursuivant son record de tests d’armement. Le régime de Pyongyang profite des tensions entre les Occidentaux d’un côté et la Russie et la Chine de l’autre, accentuées par la guerre en Ukraine.

La Corée du Nord a tiré samedi ce qui semble être des missiles balistiques, ont indiqué les garde-côtes japonais, citant le ministère de la Défense. Au moins deux projectiles ont été tirés depuis la Corée du Nord, ont précisé les garde-côtes.

La Corée du Nord tire le deuxième missile balistique en mer avant la visite du VP Harris à Séoul

 La Corée du Nord tire le deuxième missile balistique en mer avant la visite du VP Harris à Séoul Votre navigateur ne soutient pas cette vidéo Corée du Nord a tiré un deuxième missile balistique dans la mer dimanche avant une visite du vice-président Kamala Harris à la Capitale sud-coréenne. Le régime de Kim Jong Un a tiré son premier missile de sa côte est samedi alors que le porte-avions USS Ronald Reagan est entré dans la région. Le pays utilise fréquemment des tests de missiles comme démonstration de force.

Selon la chaîne de télévision publique NHK, faisant référence à « de multiples sources au sein du gouvernement », les projectiles semblent avoir terminé leur course hors de la zone économique exclusive du Japon.

« Ce qui semble être un missile balistique a été lancé depuis la Corée du Nord », ont affirmé les garde-côtes dans un communiqué publié à 06h47 (21h47 TU). Dans un second communiqué diffusé à 07h01, ils ont annoncé qu'un autre missile balistique avait manifestement été tiré.

Profiter des divisions internationales

La Corée du Nord a conduit un nombre record de tests d'armements cette année, notamment de missiles balistiques. S'il était confirmé, ce serait le quatrième lancement de ce genre depuis une semaine.

Pyongyang a procédé jeudi au tir de deux missiles balistiques de courte portée, selon l'armée sud-coréenne, quelques heures après le départ de Corée du Sud de la vice-présidente américaine Kamala Harris. Durant sa visite, celle-ci s'est rendue à la frontière fortement militarisée avec la Corée du Nord, au cours d'un voyage destiné à renforcer les engagements en matière de défense entre Washington et Séoul.

Selon Antoine Bondaz, directeur du programme Corée à la Fondation pour la recherche stratégique et enseignant à Sciences Po Paris, Pyongyang veut profiter « de la désunion de la communauté internationale », cela notamment dans le contexte de la guerre en Ukraine.

La Corée du Nord tire deux missiles après que les exercices américains de la Corée du Sud .
de la Corée du Nord ont tiré deux missiles balistiques à courte portée vers ses eaux orientales - le dernier de son barrage de tests d'armes après que Pyongyang a mis en garde contre le redéploiement américain d'un porte-avions pour un nouveau Souillée d'exercices avec des navires de guerre sud-coréens.

usr: 1
C'est intéressant!