•   
  •   

MondeAprès les élections, Trump renforcé par un nouveau bataillon d'élus fidèles

20:50  08 novembre  2018
20:50  08 novembre  2018 Source:   msn.com

Midterms : Donald Trump perd la Chambre des représentants mais salue "un immense succès"

Midterms : Donald Trump perd la Chambre des représentants mais salue Le président américain s'est servi de son outil préféré pour commenter les résultats des élections de mi-mandat : son compte Twitter. Bien que les républicains aient perdu la Chambre, il voit dans le résultat une victoire de sa politique. On attendait une déclaration officielle ou un communiqué, c'est finalement via son compte Twitter que Donald Trump a livré sa première réaction aux élections américaines de mi-mandat. Le président américain a revendiqué mardi soir un "immense succès" électoral et remercié ses partisans qui ont permis aux républicains de conserver la majorité au Sénat, même si les démocrates ont pris le contrôle de la Chambre des représentants.

Les élections lui ont offert un répit, mais Donald Trump se retrouve de nouveau sous la menace de l'enquête russe, avec Désormais en mesure de déclencher des enquêtes parlementaires sur tous les sujets de leur choix, les élus démocrates de la Chambre pourront notamment convoquer des témoins

Des femmes démocrates nouvellement élues à la Chambre des représentants le 6 novembre 2018. Le dirigeant a multiplié les tweets évoquant une "grande victoire", car son parti a non seulement conservé mais renforcé la majorité au Sénat, la puissante chambre haute du Congrès qui confirme

Après les élections, Trump renforcé par un nouveau bataillon d'élus fidèles © Fournis par AFP La sénateur élu Josh Hawley et Donald Trump à Springfield, dans le Missouri, le 21 septembre 2018

Donald Trump a perdu le contrôle d'une partie du Congrès mais les élections législatives lui offrent aussi une nouvelle cohorte de fidèles alliés conservateurs, fervents défenseurs de son programme désormais propulsés sur la scène nationale.

De l'Arizona jusqu'à la Floride, voici cinq républicains fraîchement élus qui porteront le message du président américain à partir de janvier.

- Josh Hawley: la "star" montante -

"Je l'avais dit dès le début: notre mode de vie était en jeu", a déclaré Josh Hawley après avoir remporté l'élection pour le Sénat américain, dans un écho au sombre message de Donald Trump qui avait, pendant la campagne, mis en garde contre des démocrates partis pour plonger les Etats-Unis dans "le chaos".

Barack Obama en campagne face à Trump avant les midterms aux États-Unis

Barack Obama en campagne face à Trump avant les midterms aux États-Unis Les démocrates espèrent prendre leur première revanche politique contre Donald Trump mardi lors des élections de mi-mandat. Sans leader depuis la défaite d'Hillary Clinton, de nombreux candidats ont fait appel à Barack Obama dans la campagne. À deux jours des élections de mi-mandat qui détermineront la majorité au Congrès américain pour les deux prochaines années, Donald Trump et l’ancien président Barack Obama sont en campagne. Après de nombreuses élections partielles et locales depuis 2016, mardi sera le premier verdict rendu par l'ensemble des Américains sur la présidence de Donald Trump.

Les élections lui ont offert un répit, mais Donald Trump se retrouve de nouveau sous la menace de l'enquête russe, avec plusieurs de ses proches dans le viseur du procureur Désormais en mesure de déclencher des enquêtes parlementaires sur tous les sujets de leur choix, les élus démocrates de la

Donald Trump est soupçonné d'avoir tenté d'entraver l'enquête en limogeant en mai 2017 le chef du FBI James Comey, qui supervisait jusque-là l'enquête sur les L'enquête russe dispose toutefois d' un nouveau filet de protection avec la victoire des démocrates à la Chambre des représentants.

Ministre de la Justice de son Etat du Missouri, Josh Hawley s'est rallié à des poursuites en justice pour bloquer le système de santé introduit par le président démocrate Barack Obama et plaide pour la dérégulation. Mais il a surtout compté sur le puissant "effet Trump" dans ses terres conservatrices.

Le président républicain est venu deux fois le soutenir, jusque dans les dernières heures de la campagne. "On aime Josh, c'est une star", a lancé Donald Trump à ses milliers de supporteurs.

A 38 ans, Josh Hawley sera le plus jeune élu du Sénat quand il prendra ses fonctions en janvier.

- DeSantis: politique de division

Après les élections, Trump renforcé par un nouveau bataillon d'élus fidèles © Fournis par AFP Le républicain Ron DeSantis, qui deviendra gouverneur de la Floride en janvier, lors d'un discours de campagne le 31 juillet 2018

Ultra-conservateur bien avant que Donald Trump ne se présente à la présidentielle, Ron DeSantis, 40 ans, a joué en plein la carte "trumpiste" dans sa campagne pour décrocher le poste de gouverneur en Floride.

Un propriétaire de maisons closes élu dans le Nevada après sa mort

Un propriétaire de maisons closes élu dans le Nevada après sa mort Dennis Hof, un célèbre propriétaire de maisons closes mort le 16 octobre dernier, a été élu post-mortem dans le Nevada. Dennis Hof, un célèbre propriétaire de maisons closes mort le mois dernier, a été élu mardi lors des élections américaines de mi-mandat à l'assemblée du Nevada, sous l'étiquette républicaine, en raison d'une particularité du code électoral en vigueur, qui permet le maintien de sa candidature post-mortem. © CINDY ORD / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP Un propriétaire de maisons closes élu dans le Nevada après sa mort 63% des voix.

Les élections lui ont offert un répit, mais Donald Trump se retrouve de nouveau sous la menace de l'enquête russe, avec plusieurs de ses proches dans le viseur du procureur spécial Robert Mueller, et une Chambre des représentants - maintenant sous contrôle démocrate - à l'affût.

M. Trump ne sera de retour à la Maison Blanche que bien après minuit. En face, les candidats démocrates en mal de nouvelles personnalités Au coeur de l'une des courses les plus suivies de ces élections , le candidat démocrate pour le Sénat Beto O'Rourke s'est montré confiant lundi matin

Ron DeSantis s'est illustré pendant la campagne avec une vidéo humoristique où l'on voyait notamment son bébé vêtu d'une grenouillère marquée du slogan du président "Rendre à l'Amérique sa grandeur".

Il a battu de peu le démocrate Andrew Gillum, premier Noir à se présenter à ce poste en Floride, après une campagne secouée par des accusations de racisme contre M. DeSantis.

- Stauber: le "bon sens" -

Après les élections, Trump renforcé par un nouveau bataillon d'élus fidèles © Fournis par AFP Le républicain Pete Stauber, qui prendra ses fonctions à la Chambre des représentants américaine en janvier 2019, lors d'une rencontre avec des électeurs à Crosby, dans le Minnesota, le 2 octobre 2018

Les électeurs "comprennent mon bon sens conservateur", avait confié à l'AFP cet ex-policier âgé de 52 ans lors d'une rencontre avec des électeurs de sa circonscription du nord minier du Minnesota.

Chaleureux, affable, il ne manie pas le discours abrasif de Donald Trump mais soutient sans détour son programme économique, et notamment les tarifs douaniers sur l'acier, populaire chez les mineurs de sa région.

Le mystérieux vote des "Latinos" dans l'Amérique de Trump

Le mystérieux vote des Trafiquants de drogue, délinquants sexuels, "serpents venimeux" accusés de tous les maux de la société américaine: les immigrés "latinos" sont régulièrement pris pour cible par le président Donald Trump pour mobiliser son électorat conservateur avant le vote crucial du 6 novembre. Mais curieusement, les millions d'Américains d'origine "hispanique" n'ont pas l'air décidé à prendre leur revanche dans les urnes: aucun vote massif de cette communauté pour chasser du Congrès le camp républicain n'est attendu mardi.

Le nouveau ministre n'aurait alors "qu'à lui couper les jambes en privé sans avoir à le limoger", ajoutait-il. Il pourrait aussi remplacer Rod Rosenstein, également en délicatesse avec Désormais en mesure de déclencher des enquêtes parlementaires sur tous les sujets de leur choix, les élus démocrates de

Les élections de mi-mandat sont traditionnellement délicates pour le président en place. Deux ans après l 'arrivée de Barack Obama à la Maison-Blanche, les Mais la perte de la Chambre, en dépit des excellents chiffres de l'économie américaine, serait un revers pour Donald Trump , tant ses prises de

Le verdict du président américain, venu le soutenir en meeting? "C'est un type formidable".

- Crenshaw: ancien soldat -

Ancien des forces spéciales de la marine américaine, Dan Crenshaw, du Texas, a remporté un siège à la Chambre des représentants, après une campagne axée sur "la baisse des impôts et les libertés individuelles".

Mais s'il partage ces priorités avec Donald Trump, l'ancien Navy Seal, qui porte un bandeau noir après avoir perdu son oeil droit dans une explosion en Afghanistan, se définit comme un centriste.

Dan Crenshaw, 34 ans, était au coude-à-coude dans les sondages jusqu'à ce qu'un humoriste le compare, peu avant l'élection, dans la grande émission Saturday Night Live à "un tueur à gages dans un film porno", avant d'ajouter qu'il avait "perdu son oeil à la guerre, ou un truc comme ça".

- McSally: pilote pionnière -

Après les élections, Trump renforcé par un nouveau bataillon d'élus fidèles © Fournis par AFP La candidate au Sénat américain, Martha McSally, aux côté du président Donald Trump le 19 octobre 2018 à Mesa, dans son Etat de l'Arizona

Martha McSally, 52 ans, était déjà connue à la Chambre des représentants comme la première femme de l'armée américaine à avoir jamais piloté un avion de chasse au combat.

Désormais presque assurée de remporter une course très serrée, elle deviendra en janvier la première femme envoyée par l'Arizona au Sénat.

Renforcer les frontières, lutter contre l'immigration: elle a soutenu les grandes lignes de la politique de Donald Trump pendant sa campagne dans son Etat bordant le Mexique.

"Elle a fait un boulot formidable", a salué le milliardaire.

Programme TV - Trump est-il (vraiment) fini ? (C8) - Un documentaire inédit signé Victor Robert.
Ce soir sur C8, Victor Robert récidive avec un nouveau documentaire édifiant consacré au président Trump. L'homme le plus puissant de la planète apparaît plus isolé que jamais. A l'international, les alliés historiques de l'Amérique ont appris à composer sans elle et, à l'intérieur du pays, les opposants s'organisent, jusqu'au sein même de la Maison Blanche.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!