•   
  •   

MondeAustralie : ce que l'on sait de l'attaque terroriste qui a fait un mort à Melbourne

16:40  09 novembre  2018
16:40  09 novembre  2018 Source:   francetvinfo.fr

Australie : un homme tué par un requin dans le secteur de la Grande Barrière de corail

Australie : un homme tué par un requin dans le secteur de la Grande Barrière de corail Il a succombé à ses blessures après avoir été grièvement touché aux jambes et à un bras. © Fournis par France Télévisions Un homme est mort après avoir été blessé par un requin, lundi 5 novembre, dans l'archipel des Whitsundays, dans le nord-est de l'Australie, près de la Grande Barrière de corail. La victime, âgée de 33 ans, avait été grièvement touché aux jambes et à un bras, lundi après-midi. Il est décédé dans l'hôpital où il avait été acheminé par hélicoptère, a précisé la chaîne publique ABC. C'est la troisième attaque de requin dans ce secteur en moins de deux mois.

Un communiqué de la police australienne a fait savoir que l ' attaque était désormais considérée comme un acte terroriste . Les forces de l 'ordre ajoutent que le suspect était originaire de Somalie et connu des services de renseignement : «Nous traitons désormais ceci comme un événement

Des riverains du IIe arrondissement de Paris ont réagi au micro de RT France au sujet de l ' attaque terroriste survenue dans la soirée du 12 mai, rue Monsigny L'ambassade de Russie à Paris a fait une demande d'information sur la nationalité de l 'assaillant. Selon une source proche de l 'enquête, il

Après avoir incendié son véhicule, un homme a agressé des passants et des policiers à l'arme blanche, vendredi, en plein centre de la deuxième plus grande ville du pays.

Les vidéos de la scène montrent un pick-up en feu et une attaque violente à l'arme blanche. Un homme a tué une personne et en a blessé deux autres, vendredi 9 novembre, en plein cœur de Melbourne (Australie). Après avoir, dans un premier temps, déclaré ne pas avoir d'informations sur les motivations de l'assaillant, les autorités ont affirmé qu'il s'agissait "d'un événement terroriste", selon Graham Ashton, patron de la police de l'Etat de Victoria. Le groupe jihadiste Etat islamique a revendiqué l'attaque, dans un communiqué diffusé par son organe de propagande, Amaq, sans toutefois apporter la moindre preuve de son implication.

Australie : plusieurs personnes poignardées à Melbourne, un suspect arrêté sur les lieux

Australie : plusieurs personnes poignardées à Melbourne, un suspect arrêté sur les lieux Selon la police de l'Etat de Victoria, l'homme arrêté est hospitalisé dans un état critique. Elle parle d'un "petit nombre" de victimes. Plusieurs personnes ont été blessées à l'arme blanche, vendredi 9 novembre, dans le centre de Melbourne (Australie), a annoncé la police de l'Etat de Victoria sur Twitter. Un suspect a été arrêté sur les lieux et conduit à l'hôpital "dans un état critique", précise cette même source. "Les circonstances exactes" de cet incident "ne sont pas déterminées pour l'instant", précise la police.

Voici ce que l ' on sait de cette attaque. Attaque terroriste à Liège : suivez les dernières informations sur la fusillade. Deux policières et le passager d'une voiture ont été tués. Les deux femmes, âgées de 44 et de 54 ans, sont mortes sur les lieux de l ' attaque , a précisé le parquet

L ' attaque est survenue le jour même où la Belgique commémorait les attentats qui ont fait 32 morts à Bruxelles il y a un an. Ensuite on a entendu trois coups de feu. Nous avons traversé la rue et on a vu l'homme en sang par terre», a raconté Jayne Wilkinson à l'agence britannique Press Association.

Que s'est-il passé ?

Australie : ce que l'on sait de l'attaque terroriste qui a fait un mort à Melbourne © Fournis par France Télévisions

Le déroulement des événements n'est pas encore précisément établi. Selon la police, "un 4x4 Ute (constructeur automobile australien) s'est engagé dans Bourke Street", le quartier d'affaires de Melbourne, alors que les gens commençaient à quitter le travail pour le week-end, vendredi peu après 16 heures.

"Un homme se trouvait dans le véhicule", selon Graham Ashton. "Le feu a pris et il est sorti du véhicule", précise le chef de la police de l'Etat de Victoria. "Nous essayons toujours de déterminer si le véhicule a pris feu avant ou après que le conducteur est sorti". Selon la police, le pick-up était chargé de bouteilles de gaz, qui n'ont pas explosé. Alertée au sujet de l'incendie, "la police a rapidement répondu", a déclaré le commissaire David Clayton. "Quand les policiers sont sortis de leur voiture, ils ont été confrontés à un homme qui les menaçait avec un couteau", a-t-il poursuivi. "Dans le même temps, des passants ont averti que des civils avaient été poignardés", a précisé le commissaire.

Australie : un mort et des blessés dans une attaque au couteau

Australie : un mort et des blessés dans une attaque au couteau «Il n’y a pour l’heure pas de lien connu avec le terrorisme», a déclaré vendredi le commissaire David Clayton. Une personne a été tuée à coups de couteau et deux ont été blessées vendredi dans une attaque survenue en plein coeur de la ville australienne de Melbourne, la police ouvrant le feu sur un suspect qui brandissait une arme blanche. La police de l’Etat de Victoria, dans le sud-est de l’immense île-continent, a expliqué que les forces de l’ordre avaient «initialement répondu à un signalement sur une voiture en feu». Mais une fois sur place, les policiers ont découvert que des gens avaient été poignardés.

La section antiterroriste du parquet de Paris a été saisie compte tenu du mode opératoire de l ’ attaque et « sur la foi de témoignages faisant état du fait que l ’agresseur a crié “Allahou akbar !” », a précisé le procureur de Paris, François Molins. Les qualifications d’« association de malfaiteurs terroriste pour

L'organisation terroriste Daesh a revendiqué, via son agence de propagande Amaq, l ' attaque qui a eu lieu dans la matinée du 23 août à Trappes, dans les Yvelines. Un individu armé d'un couteau a tué deux personnes et en a blessé une autre, d'après un premier bilan dressé par le préfet des Yvelines.

Un passant a essayé de le faire reculer avec un chariot de supermarché, alors que deux policiers tentaient de le maîtriser, en recevant des coups. Ce qui semble avoir permis à un autre officier de police de dégainer son arme et de tirer sur l'assaillant, touché à la poitrine et mort à l'hôpital.

Que sait-on des victimes ?

L'assaillant a réussi à poignarder trois hommes, avant d'être touché. Une victime est morte à l'hôpital et les deux autres sont soignées pour des blessures. L'un des blessés est un homme d'affaires de 58 ans, Rodney Patterson, originaire de Tasmanie, selon le Premier ministre de cette île au sud de l'Australie.

L'identité des deux autres victimes n'est pas encore connue.

Que sait-on de l'assaillant ?

L'homme est âgé de 31 ans et connu "de la police de Victoria et des services de renseignement", mais son identité n'a pas été rendue publique. La police de l'Etat de Victoria a, dans un premier temps, indiqué que le suspect, originaire de Somalie, n'avait pas de liens connus avec un mouvement extrémiste. Mais après la découverte de bonbonnes de gaz dans la voiture en feu, la police a finalement annoncé qu'elle considérait l'attaque comme "terroriste".

Le groupe Etat islamique a revendiqué l'attaque, affirmant que "l'auteur de l'opération (...) à Melbourne (...) était un combattant de l'Etat islamique" qui avait "mené l'opération en réponse à des appels à cibler des ressortissants des pays membres de la coalition" internationale anti-jihadistes dirigée par les Etats-Unis, a indiqué Amaq.

Melbourne: des groupes affiliés à l'EI annoncent d'autres attaques.
Des organisations affiliées au groupe jihadiste Etat islamique (EI) ont affirmé qu'il y aurait de nouvelles opérations contre l'Australie et d'autres pays occidentaux, après l'attaque au couteau survenue la semaine dernière à Melbourne.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!