•   
  •   

MondeCDU: qui pour remplacer Merkel?

19:15  06 décembre  2018
19:15  06 décembre  2018 Source:   lexpress.fr

L'avion d'Angela Merkel atterrit en urgence à Cologne

L'avion d'Angela Merkel atterrit en urgence à Cologne L'Airbus de la chancelière a dû faire demi-tour jeudi. Angela Merkel ne sera pas présente à l'ouverture du sommet du G20. © Andreas Rinke / Reuters La chancelière allemande Angela Merkel sera absente de l'ouverture du sommet du G20 à Buenos Aires après un atterrissage d'urgence de son avion à Cologne (ouest de l'Allemagne) jeudi soir, a annoncé une porte-parole de la chancellerie à l'AFP. «On ne continuera pas aujourd'hui» le voyage vers Buenos Aires, a-t-elle indiqué, après que l'Airbus A340 de la dirigeante a fait demi-tour alors qu'il survolait les Pays-Bas. L'appareil avait décollé de Berlin.

Pour les articles homonymes, voir Merkel (homonymie). Angela Dorothea Merkel [ˈaŋɡela doʀoˈteːa ˈmɛʁkl̩], née Kasner le à Hambourg, est une femme d'État allemande, membre de l' Union chrétienne-démocrate ( CDU ) et chancelière fédérale depuis le 22 novembre 2005.

La compétition pour remplacer Angela Merkel à la tête de son parti conservateur et peut-être ensuite de l'Allemagne est ouverte. L'élection du nouveau chef de la CDU par environ un millier de délégués du parti aura lieu entre le 7 et le 8 décembre à Hambourg.

Les délégués votent demain pour désigner le successeur d'Angela Merkel à la tête du parti le plus important d'Allemagne.

CDU: qui pour remplacer Merkel? © afp.com/John MACDOUGALL Friedrich Merz, Annegret Kramp-Karrenbauer, et Jens Spahn, candidats à la succession d'Angela Merkel à la présidence de son parti CDU, le 9 novembre 2018 à Berlin

En Allemagne, le changement, c'est demain. Ce vendredi 7 décembre, à Hambourg, les 1001 délégués de la CDU vont dire au revoir à Angela Merkel, qui a dirigé le parti chrétien-démocrate pendant dix-huit ans. Leur choix sera décisif car le nouveau chef qu'ils vont désigner à la tête du parti le plus important d'Allemagne peut devenir, à terme, chancelier ou chancelière. Il aura la charge de préparer les prochaines élections et la succession de Merkel en 2021.

Atterrissage d'urgence de l'avion de Merkel : la piste criminelle envisagée

Atterrissage d'urgence de l'avion de Merkel : la piste criminelle envisagée En route pour le G20, l'avion d'Angela Merkel a dû rebrousser chemin alors qu'il survolait les Pays-Bas pour atterrir jeudi soir à Cologne. © AFP L'avion d'Angela Merkel sur le tarmac de l'aéroport de Cologne. La chancelière allemande, Angela Merkel, devrait finalement atterrir vendredi en début de soirée à Buenos Aires et participer au dîner du le quotidien régional Rheinische Post, qui cite des sources au sein des services de sécurité allemands, les enquêteurs examineraient une éventuelle piste criminelle qui pourrait avoir entraîné l'atterrissage d'urgence de l'Airbus de la chancelière.

De gauche à droite: Armin Laschet, Jens Spahn, Annegret Kramp-Karrenbauer et Friedrich Merz. - AFP.

CDU : l'après- Merkel se joue à droite. Par Nicolas Barotte. Trois candidats sont en lice pour la remplacer : la secrétaire générale de la CDU Annegret Kramp-Karrenbauer, qui assume la continuité, l'ancien rival de Merkel , Friedrich Merz, revenu en politique pour incarner une rupture, et le ministre

Le 29 octobre, "Mutti" avait annoncé son prochain départ de la présidence de la CDU, puis de la chancellerie au terme de son mandat. Les mauvais résultats des partis de gouvernement aux élections régionales en Bavière puis en Hesse l'avaient conduite à prendre cette décision à la surprise générale. Trois successeurs s'étaient aussitôt portés candidat : Annegret Kramp-Karrenbauer, Friedrich Merz et Jens Spahn. Au cours d'une campagne inédite dans les fédérations du parti, ces derniers, aux profils très différents, ont cherché à se démarquer de la chancelière, notamment sur l'immigration. Les deux premiers sont les favoris de cette élection incertaine.

Annegret Kramp-Karrenbauer : ne m'appelez plus la "mini-Merkel" !

Annegret Kramp-Karrenbauer, surnommée par son acronyme "AKK", est la ministre-présidente - un poste équivalent à celui d'un Premier ministre - de la Sarre, un Land frontalier avec la France. Âgée de 56 ans, elle est souvent présentée comme le double ouest-allemand de Merkel, native de l'ex-RDA. On la surnomme la "Merkel de la Sarre", "Merkel bis" ou "mini-Merkel". Elle n'a eu de cesse de s'en détacher pendant la campagne. "J'ai 56 ans, trois enfants aujourd'hui adultes, et une longue carrière derrière moi, a-t-elle déclaré. Il n'y a rien de mini chez moi !"

Angela Merkel en route pour le G20 après une panne "sérieuse"

Angela Merkel en route pour le G20 après une panne Un vol Iberia avec Angela Merkel à bord a décollé vendredi matin de Madrid pour Buenos Aires où la chancelière doit rejoindre en retard le sommet du G20 après une panne de l'appareil gouvernemental allemand. © REUTERS/Fabrizio Bensch Un vol Iberia avec Angela Merkel à bord a décollé vendredi matin de Madrid pour Buenos Aires où la chancelière doit rejoindre en retard le sommet du G20 après une panne de l'app L'avion a décollé à 08H22 GMT (09H22 GMT), selon le site de la compagnie.

amenée à remplacer Angela Merkel au plus haut niveau dans quatre ans, ou même moins provisoirement, ses détracteurs de l'aile la plus à droite de la CDU (l' Union démocrate-chrétienne). La religion les différencie, puisque Merkel est protestante et Kramp-Karrenbauer catholique, mais

La compétition pour remplacer Angela Merkel à la tête de son parti conservateur et peut-être ensuite de l'Allemagne est ouverte. Au moins trois candidats sont donnés favoris pour les élections de décembre prochain.

C'est pourtant bien la chancelière qui lui a mis le pied à l'étrier au plan fédéral en l'intégrant, au début de 2018, à sa petite équipe de négociateurs lors du renouvellement de la grande coalition avec les sociaux-démocrates (SPD). Dans la foulée, en mars, Merkel l'avait nommée au poste clef de secrétaire générale du parti, tremplin pour sa succession.

Élue alors avec 98% des voix par 794 délégués, la nouvelle numéro 2 de la CDU avait été chargée de renouveler le programme du parti, en vue des futures échéances électorales. Expérimentée, elle est dite proche des gens. On l'a dit plus "émotionnelle" que la très rationnelle Merkel. "Je sais gagner des élections", a lancé AKK pour séduire à nouveau les délégués. "Elle profite du fait qu'elle a réalisé le meilleur score de la CDU lors des dernières élections régionales, avec plus de 40% des voix, mieux que la CSU dans son fief bavarois, analyse Henri Ménudier, professeur émérite des universités et expert de l'Allemagne. Cela lui confère une certaine autorité, qu'il ne faut toutefois pas exagérer. La Sarre est un petit Land."

Manchester prêt à faire un pont d'or à Pochettino pour remplacer Mourinho

Manchester prêt à faire un pont d'or à Pochettino pour remplacer Mourinho ​José Mourinho est en grand danger à Manchester United. Le match nul à domicile face à Arsenal, n'a semble-t-il pas arrangé les affaires du Special One qui voit son poste menacé par Mauricio Pochettino. Une victoire sur les cinq derniers matchs, les Red Devils pointent dans le ventre mou de ​Premier League à huit longueurs d'une place qualificative pour la Ligue des Champions. Un bilan très décevant pour José Mourinho qui est jugé responsable des mauvais résultats de son équipe. Déjà évoqué depuis quelques semaines, un départ de l'ancien coach madrilène serait d'actualité.

Angela Merkel arrivant jeudi au GQ du SPD à Berlin pour les discussions en vue de trouver un accord gouvernemental . Kay nietfeld/afp. Les conservateurs et les sociaux-démocrates allemands entendent notamment «renforcer» et «réformer» la zone euro avec la France pour la rendre plus

Qui remplacera Angela Merkel ? on parismatch.be · Quatre candidats semblent sortir du lot lorsqu’on évoque la succession d’Angela Merkel au CDU : Jens Spahn, Armin Laschet, AKK et Friedrich Merz. Quelles seront les conséquences pour l’ Union européenne ?

Même si Merkel est restée en retrait pendant les débats internes, tout le monde à la CDU sait qu'elle est sa candidate préférée. AKK incarne plutôt le centre du parti, même si cette catholique pratiquante porte des convictions plus conservatrices que la chancelière sur les questions de société, notamment sur l'avortement ou le mariage pour tous. Elle sera surtout plus conciliante que son rival Friedrich Merz, dont Merkel a jadis brisé l'élan.

Friedrich Merz, le revenant

Âgé de 63 ans, Merz fait un retour remarqué après une longue traversée du désert. Une période pendant laquelle cet avocat d'affaires a fait fortune en prenant la tête du conseil de surveillance de la filiale allemande de Blackrock, une société multinationale de gestion d'actifs. Mais la politique est un virus puissant. Merz n'a jamais pardonné à Merkel, qui n'était pas encore chancelière, de l'avoir écarté à son profit, en 2002, de ses fonctions de chef des députés conservateurs du Bundestag. "Il s'est trouvé dépossédé du groupe le plus important, celui qui désigne le chancelier d'Allemagne", décrypte Henri Ménudier. Il avait quitté le parlement deux ans plus tard. Selon la presse allemande, sa candidature surprise est apparue comme un "acte de vengeance". Lui se défend d'être un revanchard.

Le Bayern Munich rêve d’Antoine Griezmann pour remplacer Arjen Robben

Le Bayern Munich rêve d’Antoine Griezmann pour remplacer Arjen Robben ​Le Bayern Munich ne domine plus aussi outrageusement la Bundesliga et peine à retrouver son niveau en Ligue des Champions. Ses mauvais résultats sont dûs à un effectif bien trop vieillissant. En effet, le club bavarois compte dans son effectif neuf joueurs qui ont un âge d'au moins trente ans comme Robert Lewandowski par exemple. Une situation qui sonne la fin prochaine d'une ère. Parmi ces trentenaires, Franck Ribéry et Arjen Robben ont annoncé jouer leur dernière saison au Bayern Munich.

Article régulièrement mis à jour - cliquer ici pour rafraîchir. D'après les résultats définitifs diffusés ce 25 septembre au matin, les libéraux du FDP, partenaires naturels des conservateurs de la CDU , obtiennent 10,7% tandis que les Verts rassemblent 8,9% des suffrages.

Angela Merkel . La défaite subie par la chancelière allemande au sein de son groupe parlementaire constitue un petit séisme qui enterre encore un peu plus les espoirs du président français, analyse Pierre Lévy, rédacteur en chef du mensuel Ruptures.

"Merz incarne l'homme fort, celui qui changera de direction, note Ménudier. Il sera beaucoup moins enclin au compromis avec Merkel que Kramp-Karrenbauer. Car il voudra montrer sa différence." Il a justifié sa candidature par la nécessité d'"un renouveau" de la CDU. L'élection de Merz signerait un nouveau revers personnel de Merkel, après la défaite de son candidat à la présidence du groupe parlementaire CDU/CSU, en septembre : Volker Kauder, député fidèle, a été battu par Ralph Brinkhaus, jusqu'alors inconnu. Aux députés, le vainqueur avait déjà promis, lui aussi, "un nouveau départ"...

Sur le fond, Merz est un libéral, voire un ultralibéral, selon ses détracteurs. Il est surtout partisan d'un virage à droite du parti, reprochant à Merkel d'avoir trop tiré la CDU "vers la gauche". Il vient de recevoir le soutien de poids de Wolfgang Schäuble, l'ancien ministre des Finances de Merkel, aujourd'hui président du Bundestag. "Une majorité en faveur de Merz serait une bonne chose pour le pays, a-t-il déclaré au grand quotidien conservateur Frankfurter Allgemeine Zeitung. C'est un homme qui envoie des messages clairs, qui a des idées claires, qui a le courage de ne pas attendre la fin d'un débat [pour s'exprimer] mais qui au contraire domine ce débat." Angela Merkel a dû apprécier...

Qui est Annegret Kramp-Karrenbauer la nouvelle cheffe de la CDU, remplaçante de Merkel

Qui est Annegret Kramp-Karrenbauer la nouvelle cheffe de la CDU, remplaçante de Merkel Ce 7 décembre Annagret Kramp-Karrenbauer a été élu patronne de la CDU en remplacement d'Angela Merkel. Portrait de cette centriste, proche de la chancelière qui va être appelée à gouverner avec elle. Annegret Kramp-Karrenbauer, 56 ans, a été élue ce vendredi 7 décembre présidente de la CDU, au congrès du parti chrétien démocrate à Hambourg. Elle remplace Angela Merkel, affaiblie politiquement et contrainte à la démission fin octobre. Cette élection est cruciale non seulement pour l’Allemagne, mais aussi pour l’Europe entière.

Qui pour diriger la CDU ? La compétition pour remplacer Angela Merkel à la tête du parti conservateur (et peut-être ensuite l'Allemagne) est Angela Merkel a déjà eu une longévité politique peu commune en Europe, il fallait bien qu'un jour elle passe la main. Reconnaissons lui la lucidité de

Angela Merkel a annoncé, ce dimanche 20 novembre, à son parti conservateur ( CDU ) qu'elle briguerait un quatrième mandat de chancelière lors des élections législatives allemandes de 2017, ont indiqué à l'AFP des sources proche du parti.

Jens Spahn, l'anti-Merkel

Adversaire déclaré de la chancelière, âgé de 38 ans, Jens Spahn en est pourtant le ministre de la Santé. Merkel l'a nommé à ce poste en mars, afin de satisfaire l'aile dure du parti, avec l'intention de le discipliner. Spahn avait rué dans les brancards contre la politique migratoire de la chancelière après le revers historique de la famille chrétienne (CDU/CSU) aux élections fédérales de septembre 2017. Admirateur du jeune chancelier d'Autriche, Sebastian Kurz, qui gouverne avec l'extrême droite, il s'en prend régulièrement aux étrangers qui bénéficient des "avantages" sociaux. Avec un tel profil, Spahn a peu de chance de l'emporter.

L'ombre de l'AfD

Dans cette campagne interne, l'ombre du parti d'extrême droite Alternative pour l'Allemagne (AfD) a beaucoup plané. Les candidats n'ont eu de cesse de prendre leur distance avec le bilan de la politique migratoire de Merkel, y compris AKK. Celle-ci s'est ainsi prononcée pour l'expulsion immédiate de tout réfugié reconnu coupable de crime, y compris s'il est Syrien. Quant à Merz, il promet ni plus ni moins de "réduire de moitié" le score de l'AfD, le parti d'extrême droite, qui, avec 12,6% des voix, a envoyé 94 députés au Bundestag en septembre dernier.

Provocateur, il est allé jusqu'à remettre en question le droit d'asile, pourtant garanti par la Loi fondamentale. Face au tollé, il a dû corriger le tir. A vouloir aller trop loin, il a peut-être perdu de précieuses voix. "Tous les trois sont tombés dans le piège de l'AfD, observe Henri Ménudier. L'immigration est devenue un sujet de clivage au sein de la CDU."

Si Merz l'emporte demain, les relations entre la chancelière et son parti risquent de se détériorer. Dans ces conditions, nombre d'élus se demandent si Merkel sera capable de se maintenir jusqu'au terme de son mandat en 2021. D'autres le réclament ouvertement, comme Matthias Rössler, président du parlement de Saxe. "Nous avons besoin d'un changement, confie-t-il à L'Express. Annegret Kramp-Karrenbauer est très intègre et fait beaucoup pour le parti. Mais beaucoup pensent, comme moi, que c'est la poursuite des années Merkel. Avec Merz non seulement comme président, mais comme chancelier, cela nous aiderait à stabiliser la situation politique."

Rössler souhaiterait même que cela ait lieu avant l'été prochain, sous-entendu avant les élections régionales en Saxe, en septembre 2019, où l'AfD talonne la CDU. Wolfgang Schäuble, lui-même, a exprimé des doutes, dans une interview à la chaîne publique Deutsche Welle, en octobre : "La législature actuelle doit durer encore trois ans. Nous verrons bien si cela sera effectivement le cas."

Dans les sondages, AKK, dont le profil est le plus rassembleur, est la mieux placée pour l'emporter : près de 1 sympathisant de la CDU sur 2 souhaite sa victoire - contre 1 sur 3 environ pour Merz. Mais les sympathisants ne sont pas les délégués.

Karl Zéro va remplacer Laurence Boccolini sur Europe 1.
Karl Zéro animera à partir du 7 janvier un jeu sur l'actualité sur Europe 1, succédant à Laurence Boccolini qui vient de rendre public son départ de la station, annonce vendredi la radio du groupe Lagardère. Dans cette émission diffusée du lundi au vendredi de 16h à 17h, l'animateur et intervieweur "jouera de manière décalée dans un vrai-faux quizz autour de l'actualité, de la politique et de l'air du temps", avec ses "tontons flingueurs" venus de la politique, de la société civile et du monde artistique, a précisé Europe 1. L'ancien animateur de Radio Nova et Canal+ travaillait à Europe 1 depuis fin septembre, pour produire des parodies de publicités.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!