Monde: Etats-Unis : une immigrée clandestine fait le ménage pour Donald Trump - PressFrom - France
  •   
  •   

MondeEtats-Unis : une immigrée clandestine fait le ménage pour Donald Trump

08:40  07 décembre  2018
08:40  07 décembre  2018 Source:   francetvinfo.fr

Etats-Unis: Donald Trump veut taxer les voitures importées

Etats-Unis: Donald Trump veut taxer les voitures importées La mesure inquiète surtout l'Allemagne, grand exportateur automobile ... Les menaces de guerre commerciale persistent. Donald Trump a signalé mercredi son intention d’imposer des taxes douanières sur les importations de voitures aux Etats-Unis pour protéger l’industrie automobile américaine. Une menace particulièrement redoutée en Allemagne, où l’automobile est un secteur clé de l’économie. Prenant pour prétexte l’annonce de plan social du constructeur américain General Motors (G.

Ce 31 octobre, Donald Trump a réitéré sa volonté de mettre fin au droit du sol pour les enfants d' immigrés clandestins et a assuré que la question «Il sera mis fin d'une manière ou d'une autre» au droit du sol, «qui coûte [aux Etats - Unis ] des milliards de dollars et qui est vraiment injuste pour nos

Le nouveau président élu des Etats - Unis Donald Trump veut expulser jusqu’à 3 millions d’ immigrés clandestins du pays. C’est ce qu’il confirme dans Ce changement de position est peut-être dû au fait que le Mexique ait catégoriquement refusé de financer ce mur de la discorde, malgré la promesse

Elle affirme que plusieurs autres employés du club de golf de Bedminster se trouvaient aux Etats-Unis en situation irrégulière.

Etats-Unis : une immigrée clandestine fait le ménage pour Donald Trump © Fournis par France Télévisions

"Nous nous mettons en quatre pour satisfaire tous ces besoins et nous devons supporter qu'il nous humilie" : Une femme immigrée clandestine, fatiguée des propos très durs de Donald Trump sur les migrants, a témoigné auprès du New York Times travailler depuis cinq ans dans le club de golf de Bedminster appartenant au groupe du président américain. D'origine guatémaltèque, Victorina Morales, qui gagne 13 dollars de l'heure, a déjà fait plusieurs fois le ménage dans la villa que possède Donald Trump dans la résidence.

Une immigrée clandestine fait le ménage pour... Donald Trump

Une immigrée clandestine fait le ménage pour... Donald Trump "Nous sommes fatigués des abus, des insultes, de la manière dont il parle de nous alors qu'il sait que nous l'aidons à gagner de l'argent", a déclaré Victorina Morales au "New York Times". "Nous nous mettons en quatre pour satisfaire tous ces besoins et nous devons supporter qu'il nous humilie." La femme de ménage exprimait là un point de vue général sur Donald Trump mais explique avoir été traitée avec respect par l'ancien promoteur immobilier, qu'elle décrit comme exigeant mais poli et susceptible de donner de généreux pourboires.

Не сейчас. Месяц бесплатно. Donald Trump , nouveau président des Etats - Unis d'Amérique. Daniel Conversano. Загрузка Trump et Bolsonaro vont plonger le monde dans la guerre #Natio-sionisme (Vidéo Live) - Продолжительность: 32:49 JC2R Officiel 2 14 771 просмотр.

Опубликовано: 9 февр. 2017 г. URGENT/ Donald Trump ordonne l'expulsion de 2000 africains des Etats - Unis (Officiel, Ambassadeur guinéen Mamady Condé). Etats - Unis : Trump précise ses intentions en matière d'immigration clandestine - Продолжительность: 0:58 euronews (en français)

"Il sait que nous l'aidons à gagner de l'argent"

Arrivée illégalement aux Etats-Unis en 1999, Victorina Morales est entrée au service de la résidence, qui comprend un parcours de golf, après avoir présenté de faux papiers. Lors de son entretien d'embauche, elle assure avoir dit à celle qui allait devenir sa supérieure que ses papiers étaient faux, une confession qui ne l'a pas empêchée de décrocher un emploi. Victorina Morales affirme aussi que plusieurs autres employés du golf se trouvaient aux Etats-Unis en situation irrégulière.

"Nous sommes fatigués des abus, des insultes, de la manière dont il parle de nous alors qu'il sait que nous l'aidons à gagner de l'argent", a déclaré Victorina Morales au quotidien américain au sujet de Donald Trump, le décrivant cependant comme poli et susceptible de donner de généreux pourboires.

L’application du décret de Donald Trump sur le droit d’asile suspendue

L’application du décret de Donald Trump sur le droit d’asile suspendue Un juge de la cour d’appel de San Francisco a estimé que la mesure prise par Donald Trump outrepassait les prérogatives présidentielles. La cour d’appel de San Francisco a rejeté, vendredi 7 décembre, une demande de l’administration américaine visant à autoriser l’application d’un décret sur le droit d’asile signé le mois dernier par Donald Trump et aussitôt contesté en justice. Le président américain, qui a fait de l’immigration une question centrale de son mandat, a signé début novembre un décret interdisant aux immigrés arrivés clandestinement aux Etats-Unis d’y demander l’asile.

Etats - Unis Donald Trump Immigration. « Il faut que les Américains se rendent comptent que les immigrants viennent nettoyer les hôtels, faire la cuisine, le ménage , s'occuper des enfants, explique-t-elle.

L’absence de l’Irak sur cette liste est le premier changement notable dans le texte de ce nouveau décret sur l’immigration. Ce sont les interventions de parlementaires, de militaires ayant combattu en Irak, et du gouvernement à Bagdad, qui ont, semble–t-il, fait changer d’avis la Maison Blanche

"Si un employé a produit de faux documents pour contourner la loi, il sera immédiatement licencié", a réagi une porte-parole de la Trump Organization. Victorina Morales a expliqué qu'elle s'attendait à perdre son emploi dès la publication de l'article.

AUSSI SUR MSN : Les migrants honduriens vont devoir patienter au Mexique


Etats-Unis : le nouveau secrétaire général de la Maison Blanche pense que Donald Trump est une "personne exécrable".
Dans une vidéo tournée avant l'élection du président américain, Mick Mulvaney dit tout le mal qu'il pense de son nouveau patron. © Fournis par France Télévisions L'image est embarrassante. Une vidéo de Mick Mulvaney, dont la nomination prochaine comme secrétaire général de la Maison Blanche a été annoncée vendredi 14 décembre par Donald Trump, a refait surface sur le site du Daily Beast (en anglais). Tournée en 2016 lors d'un débat en Caroline du Sud, avant l'élection du président américain, elle trahit le manque de considération de l'intéressé pour son nouveau patron.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!