Monde: Venezuela : Guaido appelle l'Europe à intensifier les sanctions contre le régime de Maduro - PressFrom - France
  •   
  •   

MondeVenezuela : Guaido appelle l'Europe à intensifier les sanctions contre le régime de Maduro

10:45  07 mars  2019
10:45  07 mars  2019 Source:   parismatch.com

Crise au Venezuela: la crainte de l'enlisement

Crise au Venezuela: la crainte de l'enlisement Tandis que le conseil de sécurité de l’ONU s’est réuni pour la troisième fois en un mois jeudi 28 février pour tenter sans succès de trouver une solution politique à la crise que connaît le Venezuela, le président autoproclamé du pays, Juan Guaido, poursuit son périple en Amérique du sud. Avec nos correspondants à São Polo et à New-York, Le président auto-proclamé par intérim du Venezuela, Juan Guaido, a eu une activité diplomatique très intense à Brasilia, la capitale politique du Brésil.

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a de son côté appelé " la communauté internationale" à "être unie et faire pression pour mettre fin au Parallèlement, Juan Guaido a continué à défier le régime de Nicolas Maduro en annonçant la nomination de son représentant auprès de la Banque

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a de son côté appelé " la communauté internationale" à "être unie et faire pression pour mettre fin au Parallèlement, Juan Guaido a continué à défier le régime de Nicolas Maduro en annonçant la nomination de son représentant auprès de la Banque

Après l'expulsion de l'ambassadeur allemand au Venezuela pour «ingérence», Juan Guaido, autoproclamé président par intérim du pays, appelle l'Europe a intensifier les sanctions contre le régime de Nicolas Maduro.

Venezuela : Guaido appelle l'Europe à intensifier les sanctions contre le régime de Maduro © REUTERS/Carlos Jasso

L'opposant Juan Guaido, autoproclamé président par intérim du Venezuela, a appelé jeudi l'Europe à intensifier ses sanctions financières à l'égard du régime de Nicolas Maduro, au lendemain de l'expulsion de l'ambassadeur d'Allemagne pour «ingérence». Les pays européens «devraient renforcer les sanctions financières contre le régime. La communauté internationale doit empêcher que l'argent des Vénézuéliens ne soit utilisé à mauvais escient pour tuer les opposants au régime et les peuples autochtones», a déclaré Juan Guaido dans un entretien au Spiegel.

L'opposant vénézuélien Juan Guaido a quitté le Brésil pour le Paraguay

L'opposant vénézuélien Juan Guaido a quitté le Brésil pour le Paraguay Juan Guaido se rend au Paraguay, après avoir rencontré à Brasilia le président brésilien Jair Bolsonaro. © Ueslei Marcelino / Reuters Juan Guaido L'opposant vénézuélien Juan Guaido a quitté Brasilia pour le Paraguay, où il poursuit vendredi une tournée destinée à s'assurer des soutiens internationaux, au lendemain de sa rencontre avec le prési "Merci beaucoup au Brésil.

A peine rentré, Juan Guaido appelle déjà à manifester samedi prochain contre le régime du président socialiste Nicolas Maduro qu'il espère faire tomber. Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a salué son retour à Caracas et lui a réaffirmé son soutien. Juan Guaido , reconnu par les Etats-Unis

Parallèlement, Juan Guaido a continué à défier le régime de Nicolas Maduro en annonçant la nomination de son représentant auprès de la Banque interaméricaine de développement (BID). Cette fonction sera occupée par l’économiste Ricardo Hausmann -- qui par le passé a été entre autres

Il a vivement condamné la décision prise la veille par le président Maduro d'expulser l'ambassadeur d'Allemagne à Caracas, demandant à ce dernier «de rester» au Venezuela. «Le Venezuela vit sous une dictature et cette manière de procéder constitue une menace pour l'Allemagne. Maduro occupe illégalement la présidence. Il n'est pas légitime pour déclarer un ambassadeur comme indésirable», remerciant l'Allemagne pour l'aide humanitaire qu'elle a apportée. «Le régime ne menace pas seulement l'ambassadeur verbalement, son intégrité physique est également menacée», a-t-il ajouté.

L'ambassadeur allemand déclaré persona non grata

Accusé «d'ingérence dans les affaires intérieures» du pays, l'ambassadeur allemand Daniel Kriener a été déclaré persona non grata et prié de quitter le pays «dans les 48 heures», avait annoncé mercredi la vice-présidence vénézuélienne. Cette expulsion avait immédiatement été condamnée par Berlin qui la juge «incompréhensible» et estime qu'elle «aggrave la situation et ne contribue pas à la détente».

Venezuela : "La pression ne fait que commencer", jure Juan Guaido

Venezuela : Juan Guaido, "président par intérim" du Venezuela, rentré la veille au pays, s'est dit mardi prêt à soutenir un éventuel appel syndical à la grève. Nicolas Maduro a répliqué en convoquant une manifestation le même jour que l'opposition, le 9 mars. Au Venezuela, Juan Guaido, "président par intérim" de 35 ans reconnu par une cinquantaine de pays, a entamé, mardi 5 mars au lendemain de son retour triomphal à Caracas, des consultations avec les syndicats de fonctionnaires. L’opposant au président Nicolas Maduro se place ainsi dans la perspective d'un gouvernement de transition.

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a de son côté appelé " la communauté internationale" à "être unie et faire pression pour mettre fin au Parallèlement, Juan Guaido a continué à défier le régime de Nicolas Maduro en annonçant la nomination de son représentant auprès de la Banque

Juan Guaido , reconnu président par intérim du Venezuela par une cinquantaine de pays, accueilli par ses soutiens le 4 mars 2019 à Caracas. - Matias Delacroix - AFP.

Le diplomate allemand s'était rendu lundi à l'aéroport international de Caracas comme une douzaine d'autres diplomates occidentaux et latino-américains pour y accueillir Juan Guaido, président de l'Assemblée nationale et président par intérim autoproclamé, que soutiennent une cinquantaine de pays. Juan Guaido, qui avait bravé une interdiction de quitter le pays pour se rendre notamment en Colombie, avait annoncé son retour «malgré les menaces», Nicolas Maduro ayant averti qu'il devrait s'expliquer devant la justice. L'opposant, qui s'est proclamé président par intérim du Venezuela le 23 janvier, fait depuis l'objet d'une enquête pour «usurpation».

Sur un même sujet: Venezuela : "La pression ne fait que commencer", jure Juan Guaido

AUSSI SUR MSN: L'ambassadeur allemand expulsé par Nicolas Maduro

Un discours du chef de la diplomatie de Nicolas Maduro boycotté à l'ONU.
Les diplomates de plusieurs pays occidentaux et sud-américains ont boycotté, jeudi, un discours du chef de la diplomatie vénézuélienne Jorge Arreaza, lors d'une réunion de l'ONU à Vienne, en signe de protestation contre le président Nicolas Maduro. Une intervention du ministre des Affaires étrangères du Venezuela Jorge Arreaza, lors d'une réunion des Nations unies à Vienne, a été boycottée, jeudi 14 mars, par les diplomates de quelques dizaines de pays, dont la France, en signe de protestation contre la politique du chef de l'État Nicolas Maduro.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!